Re: Aménagement combles habitable..

Publié par StéphM il y a 13 ans

 Bonjour,
Je m’excuse par avance d’avoir recrée un sujet après ta réponse ci dessous mais je n’arrivais pas à te répondre.

Bonjour Steph

Grand classique, si vous parcourez ce forum, plusieurs sujets traitent de ce problème.

Si j'ai bien compris, l'entrait de fermette est doublée sur la seule partie constituant le plancher, par contre les extrémités, c'est-à-dire là ou se situent les appuis, donc là où les efforts de cisaillement sont les plus importants, l'entrait n'es pas doublé.

Avec un entraxe de 600 mm vous n'avez pas pu poser des dalles de plancher directement sur les entraits et donc il vous a fallu préalablement poser des lambourdes de section 80 x 52 mm voire éventuellement une section "chevron" donc 63 x 73 mm.

Venons en donc aux charges, en kg/m² :

1) – Temporaires : Exploitation = 120

2) – Permanentes : Exploitation = 30, plafond BA 13 = 12, isolations = 5, lambourdes = 5, plancher type P5 ou CTBH 22 mm = 15, cloisons légères = 25, revêtements de sol = 10.

Soit au total : Charges temporaires = 120 et permanentes = 102 kg/m².

Demandez donc à votre charpentier copie de la note de calcul du fabricant de fermettes (il y en a obligatoirement une, soit qui existe soit qui peut être refaite rapidement) qui, fonction des données de votre toiture d'une part et des charges ci-dessus représentant un plancher d'habitation d'autre part, vous prouvera que, en l'état, les fermettes ont été prévues et calculées pour ce double fonctionnement.

(personnellement, sans être affirmatif car je n'ai pas effectué la vérification calculée, je pense que la hauteur de 200 mm des entraits est insuffisante, mais ce n'est qu'un commentaire personnel, car dans la plus part des cas, les lambourdes, les cloisons et les revêtements de sol ne sont pas inclus dans les calculs, mais comme les dalles de plancher et les charges d'exploitation sont, elles, bien comptées, vous ne pouvez rien dire)

Boisphilement votre


Je vous remercie pour votre rapidité et vos conseils mais vous ne me rassuré pas davantage en mettant en doute par un avis personnel le dimensionnement des sections actuelles.
En revenant sur l’aménagement futur des combles, il n’y aura qu’une cloison séparative placostyl de 90 + porte isotherme avec le grenier pour réaliser une pièce de vie.

Si vous me permettez d’affiner mes interrogations alors je me lance.

Concernant la pose du velux, il a fallu modifier 2 fermettes pour réaliser le chevêtre du velux.
Ce même charpentier a coupé les 2 arbas haut en renforçant au-dessus avec une pièce d’appuis au-dessus de l’entrait retroussé et assemblé avec des bois de calage. Pour soutenir les 2 arbas bas, il a réalisé le même type d’assemblage avec 2 pièces d’appuis et des bois de calage. La jambe de force et le contre-renfort ont été supprimé.

Mais le problème rencontré par la suite sur mon plafond de l’étage inférieur a été de constater un joint du plafond qui était apparu. La conséquence de cette modification est que les 2 entraits porteurs ont une flexion supplémentaire due à la suppression de la jambe de force et du contre-renfort. J’ai rappelé le charpentier qui a reconnu qu’il n’avait pas « pensé a renforcé » les entraits jusqu’au mur porteur. Ce dernier doit revenir pour reprendre cet oubli.

Pouvez-vous me conseiller sur les solutions les + adéquats pour limiter la flexion supplémentaire des 2 entraits porteurs.

J’aimerais si je n’abuse pas trop de votre sollicitation à mon problème, d’avoir des adresses d’expert en charpente bois et un bureau de calcul charpente pour recalculer l’existant (Saône-et-Loire).

Merci d’avance pour mon problème et votre disponibilité aux internautes.
Bon WE

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Steph

On discutera des détails plus tard.

Simplement, je souhaite vous expliquer  : Imaginez une poutre quelconque de 8 mètres de long, posant sur deux appuis à ses extrémités.

La réaction des appuis se fait bien au niveau de ces appuis et donc la charge portée par la totalité de la poutre se transmet bien aux appuis par ses extrémités qui reposent dessus. C'est donc aux extrémités, là où sont les appuis, que les efforts de cisaillement sont les plus important. Alors, que le renforcement de l'entrait sur la partie plancher apporte de la rigidité, peut-être (et encore), mais ce n'est pas tout.

Alors, sauf s'il y a un mur de refend porteur en dessous ou si les appuis se situent au droit des jambettes, c'est-à-dire à 1585 mm des extrémités, ce qui m'étonnerait, votre charpente ne peut pas fonctionner en plancher dans des conditions normales de sécurité.

Un entrait DOIT être renforcé sur toute sa longueur et certainement pas avec un simple 38 x 200 mm (hauteur insuffisante), de plus, le plancher apportant une charge supplémentaire et donc un fléchissement de l'entrait, qui, lui-même par l'intermédiaire des jambettes va entraîner un fléchissement des arbas, il y a fort à parier (parce que c'est 80% des cas) qu'il faille également renforcer la partie des arbas comprise entre l'entrait bas et l'entrait retroussé.

Vous n'avez pas parlé d'un renfort au droit des murs supports de la fermette, en effet, sauf si l'appui (le mur) se situe juste au niveau de la coupe des arbas sur l'entrait il y a également lieu de renforcer avec un"coin" ou si le débord est plus important, par une petite jambe de redressement entre l'entrait et l'arba.

Voilà comment se renforce une fermette et j'aimerais bien connaître le nom de ce charpentier !!!

En tout état de cause, je vous mets en garde, cette modification n'est pas conforme; elle n'a vraisemblablement as été faite par un fabricant de fermettes et sous réserve de renseignements que vous n'avez pas communiqué, l'aménagement de ces combles en pièces habitables peut être dangereux.

Votre construction est récente, vous avez toutes les possibilités de recours, faites-le, je vous y engage.

Demandez à votre constructeur le nom du fabricant de fermettes, demandez-lui de venir et de repasser l'ensemble aux calculs et tenez moi au courant.

Si vous avez des noms à me communiquer en vue d'une aide, ne le faites pas sur le forum, mais sur mon mail perso.

Boisphilement votre

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Aménagement combles habitable..

Publié par StéphM

1 réponse
1364 vues
0 like

Aménager comble habitable

Publié par Alexia

3 réponses
310 vues
0 like

Aménagement combles habitables

Publié par EDOUARDO

5 réponses
82 vues
0 like

(Re)dimensionnement solives pour pièce habitable sous combles

Publié par stonetown2004

0 réponse
1569 vues
0 like

Combles habitables ou pas?

Publié par winbread

13 réponses
1566 vues
0 like