Plancher cloué sur lambourdes flottantes ?

Plancher cloué sur lambourdes flottantes ?

il y a 16 ans

Bonjour,

Je voudrais mettre un plancher à l'étage et il y a déjà un plancher an aggloméré, mais il y a des grosses différences de niveaux dans la pièce (ça fait un bombé de plus de 3 cm de différence). Je pensais donc mettre un isolant phonique sur l'aggloméré et poser sur cet isolant des lambourdes d'une dizaine de cm de hauteur (pour passer au dessus des tuyaux de chauffage central) et je pensais régler la hauteur des lambourdes flottantes pour que toutsoit à niveau.

Qu'est ce que vous en pensez? Est ce que techniquement c'est réalisable? Et au niveau du bruit, j'ai peur que ça fasse un peu caisses de résonnance ?

Merci d'avance.

Arnaud

8 réponses

1-8 sur 8 réponses
1/1
1. Plancher cloué sur lambourdes flottantes ? il y a 16 ans

Bonjour Arnaud,

Ce que vous souhaitez faire est correct, mais il faudrait avant tout savoir quelle est la raison de la déformation du plancher.

Lambourdes + isolation + plancher est une charge permanente qu'il n'est peut-être pas souhaitable d'ajouter.

 

Boisphilement votre

 

2. Plancher cloué sur lambourdes flottantes ? il y a 16 ans

Bonjour et merci de votre réponse.
Effectivement, je ne sais pas vraiment à quoi est due la déformation. D'autant plus qu'il y a deux types de déformations : entre les lambourdes, car l'aggloméré devait être trop fin et le milieu de la pièce est plus haut que les bords dans le sens de la longueur (perpendiculairement aux lambourdes) et dans le sens des lambourdes, tout est normal.

Comment savoir s'il est possible d'ajouter des lambourdes et un plancher cloué?

Les lambourdes, est il possible de simplement mettre des cales régulièrement pour gérer la hauteur ou faut il les rabotter ou les scier pour les ammener à la bonne hauteur?

Merci de votre réponse.

Arnaud

3. Plancher cloué sur lambourdes flottantes ? il y a 16 ans

Je pensais à autre chose, est il possible pour éviter un effet caisse de résonnance, de ne mettre de l'isolant phonique que sous les lambourdes et de mettre un isolant type paille de chanvre... entre les lambourdes, sur les 3/4 de leur hauteur? Ce serait certainement moins lourd que de l'isolant phonique "classique".

Arnaud

4. Plancher cloué sur lambourdes flottantes ? il y a 16 ans

Bonjour Arnaud,

On peut supposer qu'au milieu de la pièce il y a une poutre porteuse ou un mur de refend et que de chaque côté les solives se soient déformées par les charges. Tant que la cause des déformations ne sera pas formellement identifiée, je vous déconseille d'ajouter quelque poids que ce soit.

Boisphilement votre

5. Plancher cloué sur lambourdes flottantes ? il y a 16 ans

Merci Boisphile pour ces conseils. Qui pourrais me donner des indications sur les causes des déformations du plancher en agglo?

6. Plancher cloué sur lambourdes flottantes ? il y a 16 ans

En même temps, en y réfléchissant, je suis sûr qu'il n'y a pas de mur de refend au milieu de la pièce et je ne pense pas non plus de poutre porteuse...

Arnaud

7. Plancher cloué sur lambourdes flottantes ? il y a 16 ans

Bonjour Arnaud,

Alors qu'est-ce qui est déformé, simplement les panneaux ? Ce qui veux dire qu'au milieu de la pièce, celui-ci ne repose plus sur les solives ?

Boisphilement votre

8. Plancher cloué sur lambourdes flottantes ? il y a 16 ans

Bon alors, les panneaux d'aggloméré sont bien posé tout partout sur quelque chose (cales ou lambourdes qui sont sous le plancher précédant). En fait, il y a un bombé au milieu de la pièce dans le sens des lambourdes et ensuite, les panneaux d'agglo descendent régulièrement.
Je me suis donc dit que c'était les lambourdes qui fléchissaient de chaque côté et qu'au centre il y avait peut être une poutre plus solide... Donc j'ai vérifié à 10 cm des murs qui soutiennent les lambourdes. S'il y a fléchissement, au bord du mur, on ne doit pas le voir, et là, l'écart entre le centre de la pièce et les côté est encore plus important sur un côté du mur qui soutient les lambourdes (endroit de la porte qui permet de passer d'une pièce à l'autre à travers un mur de refend) et sur l'autre, il y a assez peu d'écart.
Je suis sûr, d'autre part, que les lambourdes ne sont pas pourries au niveau du mur, car au rez de chaussée, je vois les lambourdes d'une moitié de l'étage et, pas de pb de fléchissement, ni de poutre où on peut enfoncer un objet pointu à la main.
Voilà où j'en suis dans mes "recherches", je me dis que les personnes qui ont fait la rénovation n'ont pas pu ou pas voulu diminuer la différence de niveau entre le centre de la pièce (c'est à cet endroit que l'on entre) et les côté et qu'il ont suivi le plancher qui existait. Et comme ils voulaient mettre de la moquette, celà ne leur a pas posé de soucis. Mais ça ne reste que des suppositions.

1-8 sur 8 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion

Inspirations

0 photos pour vous inspirer