Parquet massif 23mm cloué sur lambourdes flottantes sur chape béton

Publié par CPGN il y a 1 an

Bonjour boisphile,

J'ai trouvé bcp d'informations sur votre article le parquet - partie II pose cloué
J'aimerai plusieurs précisions:

Quand vous parlez de largeur minimum de lambourde de 80. Quelle serait pour vous la largeur idéale dans ce cas? 100, 120? Et pourquoi élargir, est ce dû à l'écrasement de la lambourde dans les panneaux résilients ou au fait qu'elle ne soit pas attaché au support.

Même question pour les cales de 100 mini. Dites vous 100 pour qu'elles dépassent de la lambourde de 80 mini ou est ce pour la surface d'appui sur la sous couche. Autrement dit si on élargie les lambourdes est ce que 100 reste OK ou il faut élargir également les cales.

J'ai trouvé sur internet un ratio que je n'ai plus en tête entre épaisseur et largeur de lambourdes, est ce bien le cas? Sachant que l'idéal pour l'épaisseur de mes lambourdes est de 20-25 est ce que je peux les élargir au delà de 80 sans soucis?

Faut-il "protéger" les lambourdes avec la même huile que la parquet ou c'est inutile? Je n'ai pas trouvé d'informations la dessus.

Est ce que l'épaisseur des panneaux résilients a une importance sachant qu'en dessous il s'agit d'une cave, ou un simple 5-8mm de fibre de bois type phaltex pour désolidarisé l'ensemble suffit. Ça ne changera rien au confort dans la pièce ou il y a le parquet?

Vous faites également mention de traits de scie sous lambourdes. J'ai vu une photo de ce type de pose et les traits de scie étaient perpendiculaires à la lambourde, alors que je les aurai plutôt fait dans le sens de la longueur, ne serait ce que par facilité d'exécution. Quel est votre avis à ce sujet?

Y a t-il des limites aux dimensions d'une pièce avec ce type de pose?

La scierie que j'ai contacté m'a déconseillé ce type de pose au motif que ça allait bouger, sans argument particulier. Qu'est ce qui selon vous ferait qu'une pose fixe est plus solide qu'une flottante?

Et une dernière, la plus bête pour la fin: le sens du pare vapeur. J'en ai posé un sous comble déroulé sur plancher sous isolant, doit il être dans le même sens ou à l'envers pour avoir sa face vers surface froide??

Avec tout ça, je devrai pouvoir me lancer. Merci d'avance

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Il ne faut pas tout mélanger sous peine de catastrophe.
La bonne largeur de lambourdes pour un parquet cloué est 80mm.
L'épaisseur des lambourdes varie en fonction de leur mise en oeuvre.
Si elles sont posées à plat en support continu, l'épaisseur peut être de 20mm.
Mais si vous posez sur cales ce n'est plus un support continu et dans ce cas l'épaisseur est selon l'écartement des cales.
Entraxes des cales 350mm épaisseur des lambourdes 25mm
Entraxes des cales 450mm épaisseur des lambourdes 32mm
Entraxes des cales 600mm épaisseur des lambourdes 52mm
Sachant que pour du parquet de 23mm les entraxes de lambourdes sont de 450mm maximum.
Des cales de 100 x 100 conviennent très bien.
En revanche je ne comprend pas bien la présence de résilient car ce type de pose se fait sur dalle béton et du point de vue chocs, le béton est meilleur que le résilient.
Les lambourdes sont en classe de service 2.
La pièce sous-jacente étant une cave il vous faut placer un film au sol de type film de sous-toiture HPV.
On fait des traits de scie pour les lambourdes en bois feuillu pour couper les fibres et éviter les déformations.
Evitez la scierie qui ne va pas vous fournir du bois suffisamment sec, pour les lambourdes il faut des bois de qualité menuiserie, sec à 14% et sans noeud ou petits noeuds attachés.
Il faudrait calculer le point de rosée pour savoir s'il y a nécessité ou non d'un PV, mais sans isolant et un film HPV, s'il y a condensation elle se fera dans la dalle ou sous la dalle.


Publié par CPGN il y a 1 an

Bonjour,


L'idée du résilient ne m'est pas venue toute seule, c'est en recoupant des infos ici et la, des photos de réalisation.. Notamment l'image intitulée "détails de pose d'un parquet massif cloué sur lambourdes en pose flottante sur dalle béton" insérée à votre article sur la pose de parquet.

Le produit résilient est vendu avec cette information qu'il rattrape des défauts jusqu'à 3mm donc je trouvais ça intéressant qu'en pose sur support continu, en cas d'aspérité, elle soit absorbée dans la sous couche, et pas en contact direct avec lambourdes.

Concernant les traits de scie sous lambourde, je sais qu'ils sont faits pour casser les fibres, mais vous ne précisez pas clairement le sens. Vous les feriez perpendiculaire aux longueurs si j'ai bien compris?!

Merci pour vos réponses.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Parquet cloué sur chape beton

Publié par ChristofD

0 réponse
1127 vues
0 like

parquet cloué sur lambourdes flottantes

Publié par YvesL

1 réponse
1662 vues
0 like

Parquet massif sur lambourde et flottant ???

Publié par Fanch

4 réponses
1605 vues
0 like

parquet massif lambourde flottante

Publié par tête plate

5 réponses
1597 vues
0 like

pose de parquet massif sur chappe beton

Publié par StefanR

7 réponses
39060 vues
0 like