Stabilité dimensionnelle parquet

Publié par Jean marcL il y a 13 ans

Bonjour,

Quelqu'un connait-il les tolerances dimensionnelles des lames de parquets  ?:
Sur du bois neuf que je viens de recevoir, les lames ne sont pas droites dans le sens de la longueur mais  legerement courbées aux extrémités.

J'ai mesuré entre 0.5mm et 1,3mm sur un échantillon de 10 m² et le resultat se traduit par des espaces visibles entre lames. En pose clouée, on peut toujours mettre en contrainte les lames avant fixation mais en pose collée...

Je crois que la norme NF EN 1910 precise les tolérances mais je n'ai pas accès à cette norme.

Je precise que les lames ont été correctement entreposées au sec 15 jours.

Merci de votre aide

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour  Jean-Marc,

Avant de vous répondre, merci de décrire l'état général du chantier et condition de stockage des lames, ainsi que largeur et épaisseur.

 

Boisphilement votre

Publié par Jean marcL il y a 13 ans

Merci de votre interêt


Il s'agit de la rénovation de mon appart que j'habite avec ma famille. Il est donc sain et chauffé à 18~19°C.
Ma mini-station météo m'annonce 31% d'humidité dans la pièce
J'ai stocké les lames 2 semaines dans la pièce principale à 2 mètres du radiateur et à 7 mètres des fenètres. le sol est carrelé et sec. Le sol n'est pas chauffant
Le bois n'a pas été stocké cerclé mais empilé en tas d'un mètre.
Ce sont des lames chène massif qualité "nature" c'est à dire avec quelques petits noeuds pas trop, de 1 mètre de long 22mm d'épaisseur et 160 mm de large.
J'ai fait ma mesure en utilisant une bonne regle en alu de maçon
et un jeu de câles d'épaisseur

 Le bois provient directement d'une scierie et n'a subi aucun traitement de surface autre que l'usinage.

Ai-je oublié quelque chose ?


Jean marc

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour  Jean-Marc,

Vous donnez la réponse vous-même.

1) – Un parquet massif en 22 mm est fait pour être cloué et non collé.

2) – Avec des lames de largeur 160mm, une déformation de 1.3 mm est acceptable, compte tenu qu'il s'agit de bois massif et qu'il doit être posé cloué.

3) – Quelle était l'humidité mesurée du bois sortie scierie ? Je pense au moins 16% Hors, 18° et 30% d'humidité ambiante (ce qui me paraît extrêmement faible) correspondrait (au conditionnel) à une humidité d'équilibre du bois de l'ordre de 5 à 6 %.

4) – Vous avez déballé les lames, ce qu'il faut éviter de faire, le choc température – humidité de l'air a été trop important.

Consultez le sujet "contre-solivage" de ce forum : http://www.bois.com/forum/sujet.aspx?id=2225#2625  en deuxième partie, est traitée la pose du parquet.

Pour bien "fonctionner", il faudrait équilibrer l'humidité de l'air à 55 – 60 % pour un humidité d'équilibre du bois 11-12 % environ.

Faites étalonner votre hygromètre, ces 30 % m'étonnent.

Si vous le pouvez, faites mesurer l'humidité d'une lame (milieu de paquet) par un menuisier, juste pour contrôle.

Boisphilement votre

Publié par Jean marcL il y a 13 ans

Merci Boisphile pour votre réponse détaillée.

Le scieur m'assure que le bois sort du séchage à 8% puis reprend 2%  d'eau dès la sortie. On peut donc penser que le bois arrive chez moi avec 10% d'humidité. 
J'en conclue donc d'après votre tableau que le taux ambiant de la pièce de stockage devrait être à 55% . 
Mon appart est effectivement très sec, c'est de l'ancien avec une cheminée qui tourne très souvent et je vais faire évaporer de l'eau dans la pièce pendant quelques jours pour faire remonter le taux d'humidité.

En ce qui concerne la pose collée du parquet, je me suis fié aux conseils d'un pro qui pretend que les nouvelles colles polymères type tarbicol MS elastic vont gagner du terrain sur la pose clouée dans les cas de supports plans.  J'avoue que cette technique m'interesse car elle est moins gourmande en épaisseur, sinon je vais devoir retailler tous les chambranles de portes car je mesure 1,93m (sans compter les pôrtes fenètres qui ne vont plus ouvrir).
Pensez-vous que ce type de colle ne convient pas à ce type de bois ?  Quel est le risque ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour  Jean-Marc,

Retournez voir votre scieur et demandez-lui de mesurer devant vous l'humidité d'une lame qui sort du séchoir, cela m'étonnerai beaucoup qu'il mesure 8 % qui est extrêmement sec, rendez-vous compte cela correspond à l'humidité de panneaux dérivés du bois (particules ou OSB) fabriqués industriellement.

La pose collée est réservée à des pièces de bois massif de sections plus modestes, largeur 75 – 90 mm et épaisseur maxi 15 mm.

Pour des lames plus larges, il faut utiliser du contre-collé, garanti de stabilité.

Maintenant, vous pouvez toujours demander à votre ""pro"" quelles garanties il donne pour fixer des lames massives en 160 x 22 mm. Mais si vous êtes joueur (et chanceux), tentez le coup. (c'est vendredi 13 !!!)

Boisphilement votre

Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

STABILITE PLANCHER - CHARGES ADMISSIBLES

Publié par JsebC

1 réponse
2404 vues
0 like

Stabilité Bardage Couvre Joint

Publié par Izecson

2 réponses
1303 vues
0 like

stabilité/solidité d'un lit-mezzanine en L

Publié par Elde

1 réponse
3123 vues
0 like

Dimensionnement lambourdes pour parquet

Publié par Nono69

0 réponse
1108 vues
0 like

Tole métallique ondulée toiture + bardage : Stabilité sur OB ?

Publié par Borrel

0 réponse
2176 vues
0 like