stockage parquet pin 22mm

Publié par BertrandR il y a 13 ans

bonsoir à tous

une petite question,

mon parquet est stocké dans mon garage sous emballage plastique par bottes, est ce qu'il séche tout de meme correctement ?, vous conseillez de ne pas retirer l'emballage avant la pose dans ce forum
J'ai sur ma dalle brut du calage de lambourdes sur 20 mm maxi, est ce que je peux caller en disposant3 ou 4 épaisseurs d'isolant phonique (végétal je crois ), ça me semble incompressible.

merci d'avance

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

 

Bonjour Bertrand,

Dans votre garage, s'il n'y a pas de chauffage, le bois ne sèchera pas, peut-être même au contraire. Lorsque vous serez prêt à le poser, vous le stockerez dans la pièce où il sera posé pendant deux semaines, vous pouvez retirer l'emballage si les lames sont attachées par des liens. Mais avant, vérifiez bien les humidités et veillez bien à l'équilibre entre la pièce et le bois; (voir le sujet : Taux d'humidité supérieur proposition d'une résine... de Jean-Philippe)
Le calage des lambourdes ne se fait pas n'importe comment, il faut utiliser des bois durs et pas plus de 3 cales superposées et si ces cales sont posées sur un isolant, veillez à ce que leur format soit au minimum de 100 x 100 mm.
Je vous communique la suite du sujet, pour compléter celui de Jean-Philippe :
7 – Conseils de mise en œuvre des lames à parquets clouées et de leurs supports.
Ce type de mise en œuvre s'adresse aux lames à parquet en bois massif d'une épaisseur minimale de 16 mm.
7.1 – La pose clouée sur lambourdes ou solives.
La pose du paquet peut débuter lorsque les conditions de mise en œuvre sont réunies et que les précautions avant pose ont été prises.
Dans la mesure du possible, il est préférable que les lames de parquet soient orientées dans le sens de la lumière dominante ou parallèlement à la longueur de la pièce. Dans le cas d'un plancher traditionnel solives – lambourdes, il convient donc de le prévoir dès la conception du plancher, car généralement, les solives sont posées dans le sens de la largeur de la pièce, ce qui nécessite la pose de contre-lambourdes puis de lambourdes pour que le parquet soit posé dans le sens long.
Lorsque la lumière dominante provient de la façade la plus longue, les lames sont posées perpendiculairement à la longueur de la pièce, donc parallèlement aux solives ce qui nécessite la pose de lambourdes. Il convient donc de prévoir ces dispositions avant même la pose des solives afin de ménager la réservation nécessaire pour que le parquet fini soit au même niveau que les revêtements de sol des autres pièces.
Il en est de même si le parquet est fixé directement sur les solives, mais ce type de pose implique que celles-ci soient rigoureusement de niveau et alignées, puisqu'il n'y a pas de possibilité de calage. De même, l'entraxe de pose des solives, doit tenir compte de l'épaisseur du parquet choisi.
7.1.1 – Section des lambourdes. La largueur usuelle des lambourdes est de 80mm. Dans le cas où elles reposent sur support continu, leur largeur minimale peut être de 40mm si la pose est faite à l'anglaise, à coupe de pierre ou à coupe perdue, 50mm dans le cas où les joints sont posés sur les lambourdes et 70mm si la pose est à bâtons rompus ou à point de Hongrie.
Pour des lambourdes de largeur 80mm, l'épaisseur minimale généralement admise est de 20mm sur support continu, 25mm pour une pose des supports avec entraxe maximum de 350mm, 32mm pour un entraxe de supports compris entre 350 et 450mm et 52mm pour un entraxe de supports compris entre 450 et 600mm.
Les lambourdes posées sur support continu doivent avoir une longueur minimale de 0m75 mais en moyenne supérieure à 1m. Les lambourdes sur supports doivent avoir une longueur minimale de 1m50 et présenter en contre-parement des traits de scie transversaux d'une profondeur correspondant à la moitié de l'épaisseur de la lambourde. Les traits de scie doivent obligatoirement correspondre et reposer au niveau d'un support. 
7.1.2 – Ecartement des lambourdes. Dans les pièces à usage courant, l'entraxe de pose des lambourdes doit être au maximum de :
- 450 mm pour des lames en bois massif d'épaisseur 23 mm.
- 300 mm pour des lames en bois massif d'épaisseur 16 mm.
Dans les lieux de passage important, il est conseillé de diminuer cet entraxe de 100 mm.
71.3 – Pose des lambourdes. Elles peuvent être posées flottantes ou fixées.
71.3.1 – Pose flottante. Elle est particulièrement bien adaptée aux surfaces planes, pour lesquelles ce type de pose qui désolidarise le parquet de son support, est conseillée.
La pose flottante est la solution optimale, lorsque le support est une dalle béton récente ou au rez-de-chaussée d'une construction et plus généralement, lorsqu'il y a un risque de remontée d'humidité et que la pose d'un film étanche est fortement conseillé. De plus, cette solution permet d'améliorer le confort acoustique en interposant un isolant entre le support et les lambourdes.
Le film étanche est étalé au sol en recouvrant largement les lés (une trentaine de centimètres) et en effectuant des relevés en périphérie des pièces, le long des murs.
Les lambourdes, dans ce cas, de largeur minimale de 80 mm, sont posées sur une bande de matériau résiliant.
Les isolants admis sont : Les panneaux de fibres asphaltés, les bandes caoutchoutées, les thibaudes et le liège.
Tracer l'emplacement des lambourdes avec un cordeau à poudre, pour l'ensemble de la pièce.
Il peut être nécessaire de caler les lambourdes pour rattraper des inégalités du support ou permettre le nivellement. Les cales de dimensions minimales 100 x 100 mm, sont soigneusement fixées sous les lambourdes et reposent sur l'isolant.
Il convient de repérer et de démarrer au point le plus haut qui servira de repère. Caler parfaitement de niveau la première lambourde. Les lambourdes placées le long des murs, sont positionnées en laissant un jeu de 20 mm.
Lorsque toutes les lambourdes sont en place, leur position peut être provisoirement maintenue en clouant partiellement des liteaux perpendiculairement.
Avant la pose du parquet, un isolant peut être posé entre les solives. Il n'est pas permis d'utiliser des isolants en granulés ou en poudre entre des lambourdes posées flottantes.

Boisphilement votre

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

stockage parquet

Publié par gb2

1 réponse
1339 vues
0 like

stockage parquet

Publié par tvx

3 réponses
1818 vues
0 like

parquet de 22mm collé???

Publié par stain

1 réponse
2629 vues
0 like

parquet pin

Publié par manech

1 réponse
1476 vues
0 like

Parquet en pin

Publié par Frédéric B

0 réponse
1861 vues
0 like