Combles

avis avant aménagement de combles

Publié par bruno72 il y a 24 jours

Bonjour,


ce forum étant très enrichissant, et contenant de nombreux témoignages, je souhaiterai avoir votre avis avant de faire aménager mes combles.

Car ayant différents devis, différents discours, on s'y perds rapidement dans les propositions.


Il s'agit d'une charpente industrielle dont la portée est de 8.30m.

Les solives (ou plutot en-trait ?) font 35*225mm avec un entraxe de 55cm.

Les solives ont été doublées au niveau de la trémie de l'escalier.

Les combles seraient aménagés sur la partie centrale soit sur une largeur de 4m (distance entre fermettes).


Je souhaiterai faire aménager deux chambres et une salle d'eau.


Au RDC, il n'y a pas de mur de refend mais des cloisons en briques.

Le plafond est constitué de briques+platre.


La maison ayant 30 ans, je n'ai pas les notes de calcul et le constructeur ne les a plus.


Selon vous faut-il renforcer les solives ?

Comment reconnaitre une entreprise sérieuse ?


Je vous remercie par avance pour votre retour

Si besoin, je peux fournier des photos et des plans (mais pas les notes)







Boisphile

Publié par Boisphile il y a 24 jours

Sans note de calculs il n'est pas possible de donner un diagnostic.

Toutefois, deux éléments me font dire qu'il n'est pas possible en l'état de faire des pièces habitables :

1) La section des entraits, 35 x 225 largement insuffisante, le 36 x 245 est déjà très juste.

2) Le plafond lourd en plafonettes + plâtre qui supporterait mal une déformation excessive des entraits.

Pour reconnaître une entreprise sérieuse, c'est assez simple :

1) Il faut savoir que les VRAIS spécialistes ne sont pas légion, sans doute pas plus d'un par département.

2) Éliminez systématiquement le champion du monde qui d'un simple coup d'œil va vous dire ce qu'il va faire.

3) Ceux qui se recommande d'un système en disant qu'ils sont agréés doivent vous montrer une certification à leur nom, du système, à jour pour l'année en cours.

4) L'entreprise ne doit pas refuser de vous fournir un certificat d'assurance décennale pour l'année en cours et vous communiquer les coordonnées de son assureur que vous pourrez consulter pour savoir si l'entreprise est à jours de ses cotisations.

Quatre points essentiels qui va déjà effectuer un premier tri.

5) L'entreprise doit vous fournir une note de calculs complète des résultats de la charpente modifiée en tenant compte de charge de 145 + 120 kg/m² avec une déformation maxi de 10 mm.

6) Vous devez exiger de l'entreprise qu'elle respecte la norme NF P 03-001 sur les marchés privés, ce qui les oblige à respecter les normes en vigueur.

7) Vous fournir un devis descriptif détaillé des travaux à réaliser pour rendre vos combles HABITABLES et non pas une autre appellation non contrôlée de type "aménagés, récupérés ou autre".

Publié par bruno72 il y a 23 jours

je vous remercie pour ces précieux conseils.


Que pensez-vous du calcul de charge par Mestawood ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 23 jours

Cela ne convient pas pour des fermettes qui prend en compte les éléments de couverture, de neige et vent et de plancher.

Ne cherchez pas à calculez vous-même, il faut un logiciel spécial pour les fermettes.

Publié par bruno72 il y a 23 jours

Non bien sur je ne cherche pas à le faire moi-même, mais certains entreprises mettent en avant ce logiciel.

Recommandez les réseaux nationaux Harnois, combles d'en france ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 23 jours

Oui, mais l'important est de vérifier que l'entreprise est toujours affiliée à ce procédé, à jour de ses cotisations.

Des entreprises indélicates payent une cotisation pendant un an, juste pour pouvoir parler du procédé.

Metsawood, Finnwood, sont des industriels, fabricants de anneaux de LVL, de poutres etc. Ils mettent des logiciels de calculs simples à la disposition des entreprises pour calculer des solives, des poutres, des pannes etc.. Mais l'utilisation de ces logiciels ne font pas de l'entreprise un BE charpente.

Dans la transformation de charpente, il faut prendre en compte l'ensemble des fermettes, pas seulement l'entrait, raison pour laquelle 9 fois sur 10 les clients ne sont pas entièrement satisfaits parce qu'ils obtiennent un plancher souple, ce qui est désagréable. Mais l'entreprise s'en moque dans la mesure où ce n'est qu'une gène sans risque et que les réclamations sont toujours classées sans suite.

C'est donc au client d'être extrêmement vigilent et d'exiger ce que je vous ai recommandé plus haut.

Publié par bruno72 il y a 20 jours

J'ai oublié de préciser qu'il s'agit d'une ferme à entrait porteur.

Les solives sont-elles sous-dimensionnées dans ce cas là ?


L'ancien vendeur est-il dans l'obligation de me fournir les notes de calcul ? Et s'il ne les possède plus ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 19 jours

J'ai oublié de préciser qu'il s'agit d'une ferme à entrait porteur. Qu'est-ce qui vous fait dire que ce sont des entraits porteurs et porteurs de quoi ?? N'importe quel morceau de b ois est porteur, il suffit de préciser de quoi !!! En dessous d'une hauteur de 245 mm pour une fermette, dans la plus-part des cas, l'entrait n'est pas porteur d'un plancher habitable.

Les solives sont-elles sous-dimensionnées dans ce cas là ?  La réponse est très probablement OUI ! Mais encore une fois, sans note de calculs rien ne peut être affirmé.

L'ancien vendeur est-il dans l'obligation de me fournir les notes de calcul ? Et s'il ne les possède plus ? Le problème est de savoir ce que vous a vendu le vendeur. S'il vous a vendu cette surface comme étant HABITABLE (J'insiste sur ce terme) il doit le prouver par des documents. Si après étude il s'avère que ces combles ne le sont pas, alors vous pouvez l'attaquer pour Dol et demander un dédommagement.

Si ces combles vous ont été vendus comme "aménageables" ou "transformables" ou encore "récupérables", ces appellations n'étant rattachées à aucune norme, vous n'aurez aucun recours.

Publié par bruno72 il y a 2 jours

A ce jour je n'ai toujours pas trouvé d'entreprise qui souhaite/puisse me réaliser une note de calculs afin de vérifier que mes solives ne soient pas sous-dimensionnées.


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 jour

La première chose à faire, c'est de vérifier ce qui est écrit sur l'acte de vente.

Si le terme surface ou comble "HABITABLE" est spécifié, vous devez vous retourner vers le vendeur pour lui demander de récupérer cette note de calculs ou une copie certifiée conforme à l'original par le fabricant des fermettes.

Si le terme "Habitable" n'est pas employé, vous n'avez aucun recours.

Dans ce cas, soit vous faites appel à une entreprise spécialisée pour ce travail, mais attention, elles sont nombreuses à se dire spécialiste, mais peu nombreuses à le faire dans de bonnes conditions car c'est un chantier assez périlleux.

Si vous vous sentez en mesure de le faire vous-même sans aucune assurance pour vous couvrir, alors il faut faire appel à un BE charpente pour qu'il fasse les calculs et non à une entreprise.

Mais attention, si vous faites vous-même, vous en êtes responsable et y compris si vous vendez la maisons et ce pendant dix ans. 

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Aménagement combles habitables

Publié par EDOUARDO

5 réponses
74 vues
0 like

Aménagement des combles, le solivage est-il correct?

Publié par Mr-Pat

3 réponses
147 vues
0 like

Est ce que mon solivage est correct pour des combles aménagés ?

Publié par charles_

5 réponses
193 vues
0 like

Aménagement partiel d'un comble perdu

Publié par Titu

3 réponses
60 vues
0 like

Pb de plancher qui s'affaisse dans combles aménagés...

Publié par Julien.demanet

27 réponses
215 vues
0 like