Parquets Combles Aménagement intérieur Charpente

Aménagement de combles

Publié par Yannick Legardien il y a 15 jours

Bonjour à toutes et à tous.


J'ai parcouru ce forum avec beaucoup d'intérêt tant il révèle d'informations essentielles, c'est pourquoi je vous suggère mon projet dans le but d'avoir vos regard expert.

Je rénove une maison dont la date de construction n'est pas déterminée toute fois certains élément structurels donneront sûrement une idée aux avertis.

Une bâtisse composé à la base d'un rdc lui même composé de 2 pièces séparées par un hall d'entrée. Ce hall d'entrée donne accès à un escalier tournant en pierre de volvic menant à un 1er étage.

Cet étage est un copier coller du rdc si ce n'est que l'escalier menant au 2ème (combles)est un escalier doit en bois.

Les plafonds du 1er sont de la plafonnette sur solive de 75x175 sur une portée de 4.50m et un entraxe de 47.5 en moyenne.

Les combles étaient rendus avec un vieux plancher que j'ai ôté pour isoler l'espace entre solivage dans le but de refaire un plancher osb puis parquer flottant et ainsi créer 2 volume sous rampant, 1 petit bureau d'un côté de la trémie de l'escalier puis une chambre de l'autre. Les cloison creuses seront réalisés en placo 

Au fil de mes lectures je note la faiblesse de mon solivage pour un rendu habitable des combles, aussi ma question est la suivante.

Un ami charpentier me conseil une possibilité, à savoir;

Pose de lambourdes en 6x4 perpendiculaire au solives actuelles pour renforcer et redresser. Avec pour exclusion une charge mobilière trop importante dans les 2 volumes envisagés. 

Cet ouvrage rentre t il dans le domaine du possible?

Je rajouterai que l'isolation des combles sous rampants est inevitable.



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 jours

Les plafonds du 1er sont de la plafonnette sur solive de 75x175 sur une portée de 4.50m et un entraxe de 47.5 en moyenne.  Calcul du solivage en fonction de votre description : Flèche relative L/150 (au lieu de 300) pour une déformation attendue à terme de l'ordre de 30 mm avec un taux de flexion à 87%. Cette déformation me parait excessive avec un plafond en plafonnettes et plâtre qui finira par se fissurer.

Pose de lambourdes en 6x4 perpendiculaire au solives actuelles pour renforcer  Ce serait intéressant de savoir comment des lambourdes dont la section devrait être au moins 50 x 75, renforceraient un solivage sous-dimensionné ?

Avec pour exclusion une charge mobilière trop importante dans les 2 volumes envisagés. Pour un plancher habitable, il y a les charges permanentes que sont le plafond, le plancher, les revêtements de sol, les cloisons et les isolants. Ensuite, il y a les charges d'exploitation de 150 kg/m², dont une partie représente les charges de mobilier, dans votre cas 45 kg/m². Difficile de sortir de là, sauf petites économies de quelques kilos qui ne changeront pas grand-chose au résultat. A titre d'exemple, si je retire 20 kg/m² de charges permanentes, les plus pénalisantes, la flèche passe à L/165 encore trop importante à mon avis pour une déformation de 25-27 mm environ.

Voilà le diagnostic. Il est bien évident que cet étage était prévu pour un grenier de l'époque mais pas pour des pièces dites habitable de nos jours, même si l'agent immobilier classifie ce comble en "très beau potentiel".

Mais si vous avez la possibilité de perdre entre 25 et 30 centimètre en hauteur, il peut y avoir des possibilités de rehausser avec un plancher indépendant de l'existant.

Publié par Yannick Legardien il y a 15 jours

Vous confirmez donc mes inquietudes quant à la faisabilité de cet extension.

Merci infiniment pour cette réponse précise et détaillée et pour cet avis de professionnel.

Si un doublage de solives de 60x150 sans nouveau point de scellement  visées au anciennes était effectuée, me donnerait-il une option viable?


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 jours

Non, pas dans cette section. De plus, ce n'est pas aussi simple qu'il y parait, beaucoup ont essayé, mais je pense que peux on réussis, car je n'ai jamais eu de retour positif

Publié par Yannick Legardien il y a 15 jours

Vous êtes durs en affaire mais à juste titre je l'entends. Évidement je ne peux me passer de 30cm de hauteur ayant déjà des rampants peu commode.

J'apporte un nouvel élément d'interrogation.

Je viens de passer 2 h à me gratter la tête sur le chantier et je note que le 1er étage ayant toujours été habité et meublé composé  d'une salle d'eau et de 2 chambres est conçu sur le même plan de solivage. 

S'agit il d'une erreur de nos anciens ou ces calculs qui nous guident aujourd'hui sont moins permissifs.

Je reviens sur votre réponse n°2

Selon vous et selon une tolérance acceptable,  un redressement avec lambourdes de 50x75 perpendiculaires aux solives liées par osb3 de 18mm par la suite serait du domaine du possible ou rien à faire.

Les volumes ne seraient occupés que par un bureau dans l'une et une literie + petits meubles de rangement type commodes dans l'autre.

Merci infiniment pour votre temps, j'imagine aisément combien répondre à tous est chronophage. 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 jours

Je pense vous avoir donné un maximum de précisions afin que vous puissiez prendre votre décision. Avec un taux de flexion de 87 % il n'y a pas de risque majeur, en revanche vous vivrez sur un trampoline qui, comme nos anciens, pourrait vous convenir. Quant à moi, je suis contraint d'effectuer les calculs selon les normes et une surface est habitable ou non. Imaginez que dans moins de dix ans vous revendiez ce bien pour "X" raison et que cette surface soit vendue comme habitable et que l'acheteur, lui, n'accepte pas le trampoline. Vous demeurez responsable pendant dix ans et il peut vous en demander réparation parce que le vendeur est tenu à la garantie décennale en application de l'article 1792-1 du code civil, même s'il a réalisé les travaux lui-même il y a moins e dix ans.

Pour répondre à votre question, il n'y aura pas de "redressement" avec des lambourdes. Pour rattraper la déformation des solives (qui en outre augure bien leur sous-dimensionnement) il vous faudra caler les lambourdes  à chaque solive, ce qui n'est déjà pas une mince affaire. Lambourdes avec entraxes de 417 ou 500 mm pour OSB 2500 x 5675 x 22 mm. 

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Aménagement de combles

Publié par Dimitar1303

5 réponses
59 vues
0 like

Amenagement de combles.

Publié par ju

1 réponse
35 vues
0 like

amenagement combles,

Publié par marco

3 réponses
45 vues
0 like

Aménagement combles

Publié par Alex

2 réponses
0 vue
0 like

Aménagement de comble

Publié par Gabou

11 réponses
0 vue
0 like