Vitrification parquet, erreur?

Vitrification parquet, erreur?

il y a 2 ans

Bonjour, 



J'ai acheté et commencé à rénover une maison il y a 2 ans. Maison des année 50 avec plancher bois. Au rdc c'est du chataignier et à l'étage du sapin. 

J'ai fais le choix de poncer et vitrifier les parquets, j'ai également isoler le rdc du sous sol (celui ci est bien ventilé) en mettant entre les solives des panneaux de fibre de bois que j'ai ensuite plaqué en osb.  J'ai choisi la fibre de bois car respirant.  Entre le rdc et l'étage pas d'isolation. 


Cela fait maintenant un an que les parquets sont comme cela et aucun souci. Mais la question de la respirabilité du parquet vis à vis de la vitrification me titille quand même. J'étais parti du principe, après avis, que du moment que le parquet est ventilé d'un côté cela ne pose pas problème. Quelqu'un pourrait-il me dire si j'ai commis une erreur en vitrifiant les parquets?


Merci

2 réponses

1-2 sur 2 réponses
1/1
1. Vitrification parquet, erreur? il y a 2 ans

Bonjour, 


Je me permet de relancer


Quelqu'un aurait-il un élément de réponse? 

2. Vitrification parquet, erreur? il y a 2 ans

Votre souci serait donc le parquet du RCH sachant que celui de l'étage ne comporte pas d'isolant.

Sans le savoir en vitrifiant le parquet du RCH, vous avez en quelque sorte créé un flm pare-vapeur du coté chaud, ce qui évitera à la vapeur d'eau de pénétrer dans la LDB et de s'y condenser.

La LDB ne "respire" pas, c'est un matériau hygroscopique qui absorbe l'humidité et qui dans un espace confiné, ne sèche pas.

1-2 sur 2 réponses
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion