Aménagement intérieur

Plancher sur poutres métalliques en I

Publié par juju il y a 30 jours

Bonjour,

Après un peu de lecture je viens poser des questions sur mon cas particulier.


Je rénove une chambre de mon appartement en copropriété (maison de maître de 1900 divisée dans les années 70)
Le plancher d'origine n'était pas droit et bougeait lorsqu'on marchait, la solution prévue était de doubler en OSB de 15mm avec calage.
Lors du début des travaux, nous avons trouvé que ce n'est pas le plancher qui bougeait sur les lambourdes mais le lambourdage qui bougeait. Décision a été prise de démonter pour remettre ça clair.

La situation après démontage partiel (une petite moitié) :
- il y a une structure en poutrelles acier en I de hauteur 130 et largeur 49-50mm pour une portée de 4m50 et un entraxe de 700. La pièce fait 3,1m de large.
- un bois est posé (pas fixé) sur ces poutrelles avec un calage, section 50*80 (50 en vertical)
- le lambourdage est cloué transversalement là dessus, même section avec un entraxe d'environ 51cm mais doublé au niveau de la jonction de l'ancien plancher (pitchpin 22mm)
- le long d'un des murs il y a une partie (largeur 66cm) en dalles (semblant calcaires) posés sur lit de sable posées sur une toile bitumée (je n'ai pas été en dessous. On voit ce qui semble une solive en bois au bord. Le niveau de la toile bitumée est environ 5cm sous le sol fini.


Je pensais démonter les lambourdes, refixer celles sur les poutrelles (comment ?) et remettre les lambourdes en les calant à plat pour fixer un plancher en panneaux d'OSB (choix purement arbitraire).

Je m'interroge s'il ne vaudrait pas mieux mettre des lambourdes plus hautes calées directement sur les poutrelles.

Je me demande aussi ce que je peux mettre pour améliorer l'isolation phonique et thermique. Les bandes de Phtalex [url=https://www.bois.com/forum/2965-fixation-chevron-sur-ipn-et-plancher]ne serviraient à rien[/url] ? Un pote suggérait de remplir l'espace entre deux de ouate de cellulose (ce qui  ne serait pas mal vu que le faux plafond en dessous est ouvert à l'air par le volet roulant).

Réponse aux questions de l'article du blog :
- Quelle est la destination du plancher ? (Détermination des charges d'exploitations permanentes et temporaires)
-> Sol de chambre

- Le plancher supportera-t-il un plafond et de quel type ? (En cas d'incertitude il est plus prudent de le prévoir)
-> Il y a un plafond en plâtre projeté entre les poutrelles acier en I. Là-dessous il y a un faux plafond en BA13 sur tasseaux 50x50 avec 10cm de laine de verre. Il n'est accroché au plancher qu'au milieu en 1 ou deux points.

- Quel niveau d'isolation acoustique doit-on prévoir ? (Bruits aériens, bruits de chocs, plancher simple ou plancher sandwich double)
-> Le moins est le mieux, surtout les bruits de choc.

- Le plancher supportera-t-il des cloisons et de quel type ? (Détermination des charges et positionnement éventuel d'entretoises supplémentaires)
-> Pas de cloisons

- Quel type de revêtement de sol est à prévoir ? (Détermination des charges, choix du type du support, collage des assemblages, barrage à la migration de la vapeur d'eau.   En cas d'incertitude il est conseillé d'employer des panneaux en classe de risque 2 et de coller les assemblages afin de permettre le plus grand nombre de possibilités ultérieures.
-> De la moquette est prévue.

- Quel est le type de plancher souhaité, lames de bois massif ou panneaux dérivés du bois ?
-> Panneaux de bois

- Quels types et formats de panneaux sont à prévoir ? (Détermination des charges, éléments de détermination de l'entraxe de pose des solives ou lambourdes supports).
-> On pensait des dalles OSB 2500*675

- Détermination de l'emplacement éventuel d'un escalier et de sa trémie.
-> pas d'escalier

Publié par juju il y a 29 jours

Quelques photos :

On voit approximativement la moitié de la portée sur celle-ci.

Un point que j'ai oublié de préciser dans mon message précédent, le bout des lambourdes semble reposer sur le plafond en plâtre via un calage.

Un zoom de la partie dallage :


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 29 jours

Je ne peux pas répondre sur le plafond sauf qu'il y a effectivement plus léger qu'un doublage placo sous un plafond plâtre dont on ne connait rien, épaisseur ? plafonnettes ou bacula ? ..............

Pour l'isolation phonique, avec des poutrelles métalliques ancrées dans les murs il ne faudra pas attendre des miracles. Laine de verre non tassée pour les bruits aériens et produit résilient entre les dalles OSB et le revêtement de sol, de type Phaltex 5 sous la moquette.

Dalles de plancher OSB 3 en 2500 x 675 x 22 mm pour entraxes 500.

La fixation du bois sur une poutrelle métallique est une galère, sauf à utiliser des "ancrages IPN" (Voir SI***ON).

Publié par juju il y a 29 jours

Merci pour les informations,


C'est du bacula (je ne connaissais pas le nom).  Je ne suis pas sur le chantier avant vendredi donc pas de réponse avant.


Pour les ancrages, le produit est intéressant mais il faut dans ce cas mettre des solives plus hautes directement sur les IP* en enlevant le bois posé axialement dessus actuellement.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 29 jours

C'est ce que vous proposiez. Si non, la solution existante est correcte. 

Publié par juju il y a 29 jours

Et la laine de verre est plus performante que la ouate de cellulose en phonique ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 29 jours

Ce n'est pas le matériau qui est isolant,mais l'air qu'il contient, donc plus il est fibreux plus il est isolant.

Publié par juju il y a 20 jours

Des découvertes du chantier :

- le plafond en plâtre entre les poutres en I est en fait constitué de briques pleines (!) Épaisseur totale 80-90mm (briques + plâtre)

- sous le dallage que j'ai déposé, sous le papier bitumé il y a une couche de ce qui semble du mortier puis un granulat gris assez léger qui semble posé sur le plâtre

- les lambourdes des extrémités droite et gauche sur la photo sont posée sur le plâtre via des bouts de bois qu'on voit sur la photo (celle plus haut)
- j'ai trouvé pourquoi ça bouge, les bois posés sur les poutrelles I sont calés pas en face des lambourdes :


Pour la sous couche acoustique, j'ai posé la question au fabricant du Phtalex qui m'a répondu :

Il n'est pas possible de mettre l'un de nos produits directement sous une moquette .

 Nos produits sont trop souples .

 Il serait nécessaire de mettre sur du phaltex un panneau type medium ou osb pour faire une répartition de charge plus homogène .


Je vais aller dans un magasin pro de revêtements de sol pour poser des questions, j'ai vu des produits faits pour mettre sous la moquette à base de pneus recyclés.


Serait-il pertinent de poser les bois sur les poutrelles acier en intercalant une bande de Phtalex puis de poser les lambourdes via un calage pour la reprise de niveau ? Cela atténuerait la transmission entre le bois et l'acier (et donc aux murs).

Puis-je diminuer la section des bois posés sur ces poutrelles ?

Pour la partie sur l'ancien dallage, je pensais décaisser les granulats et poser le bois dessus. Je ne peux pas tout démonter car j'ai l'impression que le mur d'agglos sur le côté a été fait là dessus (!).

Édition après poursuite du démontage : je dois toutefois pouvoir dégager la première poutrelle qui est à 45cm du mur.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Calcul poutre porteuse plancher

Publié par Micka9999

15 réponses
188 vues
0 like

Structure plancher poutre/solive/OSB

Publié par Draune

3 réponses
281 vues
0 like

Plancher étage sur entraxe poutres 180cm

Publié par Cat22

4 réponses
99 vues
0 like

PLANCHER DE CHAMBRE (dimensionnement poutres et solives)

Publié par abarcelo

8 réponses
106 vues
0 like

Calcul section poutre porteuse plancher

Publié par Jojodelf

5 réponses
98 vues
0 like