Aménagement intérieur

Solivage pour plancher salon

Publié par mathieu2008 il y a 4 mois

Bonsoir


Déjà merci beaucoup pour ceux qui répondent au sujet, j'ai déjà vu de très bon conseils.


Je vous explique brièvement la situation de départ.

J'ai acheté une maison en septembre 2019. Normalement il y avait peu de chose à refaire.

Sauf que, tout ne s'est pas passé comme prévu et j'ai fait la malheureuse découverte d'un champignon lignivore au rez de chaussée (peu invasif, un coniophore, diagnostiqué et en phase de traitement).

Ceci m'a obligé à démonter l'ensemble d'une pièce du rez de chaussée dans son intégralité.


J'ai donc découvert le solivage de la pièce du dessus (qui elle est propre et habitée/utilisée) qui me parait insuffisant. En outre, je dois encore démonter une cloison en carreaux de plâtres maçonnés qui débute dans la pièce du rez de chaussée pour finir en haut de la pièce du premier étage.

J'ai peur d'ajouter un poids conséquent sur le plancher en démontant la partie du rez de chaussée. 


Je vais vous joindre un schéma expliquant la configuration des pièces.


Donc ma question est:


- Est il possible de laisser l'ensemble dans l'état sans craindre de désordres (option la moins onereuse mais surtout la plus simple étant donné que j'habite la maison et que la pièce de dessus est propre et habitée)


Pour la description technique:


C'est un solivage qui doit avoir a peu près 100 ans peut être plus. Les solives semblent en bon état (trés peu de trous de vriellettes...) et encore solides.


Le problème c'est que les solive varient en tailles, certaines font 120 x 100 mm et d'autres 160 x 100 (une sur deux environ).


L'entraxe est de 350 mm.


La portée est de 4400 mm, mais un HEB a été posé perpendiculairement aux solive à mi distance. toutes les solives ne reposent malheureusement pas dessus, certaines sont trop "fines" pour le toucher. Donc pour certaines solives la portée est divisée par deux on va dire.


Je suis conscient que les réponses ne vont certainement pas aller dans le sens que j'éspère et je saurai l'entendre.


Voici le schéma




Egalement quelques photos:


La on voit que les solives ne touchent pas forcement l'ipn


La on peut voir une partie du solivage :


Et la la fameuse cloison que j'ai à enlever:




Merci d'avance


Mathieu

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

J'ai peur d'ajouter un poids conséquent sur le plancher en démontant la partie du rez de chaussée.

Il n'est pas envisageable d'avoir des solives en porte-à-faux de 2200.  

Est il possible de laisser l'ensemble dans l'état sans craindre de désordres

La réponse est non, il faut une poutre en mesure de reprendre les solives en extrémités.
certaines font 120 x 100 mm et d'autres 160 x 100 (une sur deux environ).

Ce qui est gênant c'est le "environ",je ne sais pas calculer un plancher avec des "environ" !!! Ne pouvez vous pas faire un plan, un vrai, simple, tout bête, même à la main en marquant la section de chaque solive ?

Les solives semblent en bon état 

""semblent"" ??? Sur la photo de la fenêtre, la troisième en partant du VR "semble" malade !!!

L'entraxe est de 350 mm.

Est-ce un entraxe ou un espacement ?

un HEB ...............  l'ipn

Est-ce un IPN,un IPE, un HEA,un HEB .......... ???
En conclusion, procédez par ordre et vérifiez bien tout avant de commencer le démontage désordonné et faites un plan bien dimensionné avec le maxi de précisions.

Publié par mathieu2008 il y a 4 mois

Bonjour boisphile.

Merci pour la réponse rapide. 

C'est vrai que ça manque de précisions. Je m'en excuse, je fais le plan exact ce soir. 

Publié par mathieu2008 il y a 4 mois

Voila boisphile, j'ai refais un plan avec les entraxes (du milieu d'une solive au milieu de la suivante), les différentes dimensions (solives) et les différents éléments porteurs.

Je peux apporter encore des précisions s'il le faut.


Pour ce qui est de l'état des solives, effectivement la troisième en partant de la fenêtre comporte quelques portions ou elle a été "rabotée" de 5 mm.


Merci d'avance


Mathieu

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Donc précisions :

1) Vous avez coupé le plan un peu trop en haut ! Est-ce bien HEB 24 x24 ?

2) A droite du plan, est(ce bien là qu'il y a cette "cloison" que vous démontez ?

3) Qu'avez-vous prévu pour le maintient des solives à la place de cette cloison ?

4) Sur la partie gauche où il n'y a pas de solive, est-ce bien une ouverture sur la pièce sous-jacente ?

5) Dans ce cas que prévoyez-vous pour fermer,une cloison ? de quelle nature ? Un garde corps ? De quelle manière sera-t-il fixé ?

6) Confirmez-moi que ce que vous nommez des entraxes, sont bien des entraxes et non l'espace entre les solives ?

Publié par mathieu2008 il y a 4 mois

Donc précisions :

1) Vous avez coupé le plan un peu trop en haut ! Est-ce bien HEB 24 x 24 ?

Oui c'est bien cela. Supporté par deux HEB scéllés dans le sol.

2) A droite du plan, est(ce bien là qu'il y a cette "cloison" que vous démontez ?

Exact

3) Qu'avez-vous prévu pour le maintient des solives à la place de cette cloison ?

En fait les solives sont encastrées dans le mur 10 cm après la cloison. J'avais pensé renforcer avec une muraliere ?

4) Sur la partie gauche où il n'y a pas de solive, est-ce bien une ouverture sur la pièce sous-jacente ?

Non il y a également un plancher. Avec un solivage insuffisant également, je pensais en parler dans un deuxième temps, mais logiquement vu la configuration du plancher à cet endroit, je dois pouvoir rajouter des solives pour renforcer cela.  J'ai vu que c'était une solution possible. Je vais compléter le plan rapidement afin d'illustrer les faits.

5) Dans ce cas que prévoyez-vous pour fermer,une cloison ? de quelle nature ? Un garde corps ? De quelle manière sera-t-il fixé ?

6) Confirmez-moi que ce que vous nommez des entraxes, sont bien des entraxes et non l'espace entre les solives ?

Ce sont bien des entraxes, mesures prises du centre d'une solive au centre de la suivante.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

OK ! Comme j'en ai pour 2 heures de calculs je souhaite les précisions suivantes :

1) lorsque vous affichez 161.97 cm je lis bien 1620 mm, de même 224.89 cm = 2249 mm.

     Hors 110 + 1620 + 240 + 2249 = 4219 de longueur de solive pour une portée de 4219 - 110 = 4109.

     Je m'interroge donc sur les 4400 que vous annonciez supra.

2) Sur votre plan, je lis par exemple 110 x 100 puis 140 x 110 etc?est(ce bien TOUJOURS le premier chiffre qui est la hauteur ?  Et dans ce cas quand je lis 100 x 160, les solives sont bien posées à plat ?

Publié par mathieu2008 il y a 4 mois

OK ! Comme j'en ai pour 2 heures de calculs je souhaite les précisions suivantes :

1) lorsque vous affichez 161.97 cm je lis bien 1620 mm, de même 224.89 cm = 2249 mm.

     Hors 110 + 1620 + 240 + 2249 = 4219 de longueur de solive pour une portée de 4219 - 110 = 4109.

     Je m'interroge donc sur les 4400 que vous annonciez supra.


Effectivement le calcul est juste, j'ai été beaucoup trop approximatif dans mon premier message.

2) Sur votre plan, je lis par exemple 110 x 100 puis 140 x 110 etc?est(ce bien TOUJOURS le premier chiffre qui est la hauteur ?  Et dans ce cas quand je lis 100 x 160, les solives sont bien posées à plat ?

Non, encore une imprécision de ma part, le plus grand chiffre correspond toujours à la hauteur, il n'y a pas de solives à plat.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Maintenant que vous avez levé les interrogations, que vous avez constaté que les solives ne sont ps portée par les carreaux de plâtre, quelle est la question ???

Publié par mathieu2008 il y a 4 mois

Mince, et bien je me demandais si les dimensions du solivages étaient suffisantes, si je devais craindre un désordre et donc dans ce cas, je me demandais également s'il y avait un moyen de renforcer le plancher par le dessous?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Non, toutes les solives sont correctes dans la mesure ou elles sont sur trois appuis.

A ce propos il serait souhaitable de faire des calages corrects sur le HEB, c'est-à-dire que lorsque le plafond sera complètement démonté, ôter les calages de fortune et poser des calages en bois dur (Chêne sec) de 500 x 100 x épaisseur nécessaire) et fixés par vis aux solives.

Publié par mathieu2008 il y a 4 mois

Ah super je me demandais s'il était possible de faire cela (je pensais que ça ferait "bricolage") en fait c'est la réponse qui résout tout mes questionnements !!!! 

Super vraiment merci beaucoup !!!! 

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Conseil solivage salon

Publié par Gauth42

2 réponses
51 vues
0 like

Solivage et plancher

Publié par jbouée

0 réponse
51 vues
0 like

Réfection plancher et solivage

Publié par KD29

3 réponses
67 vues
0 like

Solivage plancher chambres

Publié par PoilBricoleur

7 réponses
339 vues
0 like

Solivage plancher trop faible

Publié par GuillaumeB

4 réponses
170 vues
0 like