Combles Mezzanines

Dimensionnement solives mezzanine

Publié par fleur2 il y a 2 mois

Bonjour à tous,


Je projette d'utiliser la hauteur sous plafond des chambres sous toiture en créant une mezzanine. La mezzanine sera "à cheval" sur deux pièce séparées par un mur, sur lequel elle sera posée. Gràce à ce mur au milieu, la portée de mes solives sera réduite à 2m. J'essaie de dimensionner les solives qui supporterons le plancher en osb3 avec un revetement léger (stratifié ou moquette) mais je m'y perd dans les abaques qui couvrent rarement une si faible portée.

Voici un schéma de la chose : les parties noires sont les murs existants, qui s'arrètent en hauteur au niveau du plafond actuel de l'étage. La mezzanine sera posée sur ces murs, et appuyée de part et d'autre sur des poutres qui ont été ajoutées (en violet) sur des sabots fixés à la brique. J'aurai ainsi deux rangées de solives (marrons sur le schéma) en appuie d'un côté sur le mur central et de l'autre sur une des deux poutres ajoutées.

Je pensais faire le plancher en OSB3 de 18mm avec un entraxe de 50cm.

En terme de charge aucune cloison, elle servira essentiellement de couchage. Les solives supporteront également un plafond en placo sur suspente.

Quelqu'un pourrait-il m'aider à dimensionner les solives marrons du schéma ? J'aimerai limiter la hauteur des solives pour ne pas perdre trop de hauteur sur la mezzanine.



Merci d'avance pour vos précieux conseils !

Florent

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Deux précisions :

1) Les solives seront en longueur de 4 mètres sur trois appuis ou en longueurs de 2 x 2 mètres ?

2) De chaque côtés (poutres violettes) y-a-t-il un cloisonnement ou un garde-corps ?

Publié par fleur2 il y a 2 mois

Bonjour Boisphile,

Merci de t'intéresser à mon problème !

Je pars plutôt sur 2x2m, mais si 1x4m avec trois points d'appuie change radicalement la donne, je peux revoir mes plans. Cela me demandera cependant plus de travail pour les fixations : le mur central est déjà surmonté d'une poutre que je comptais utiliser en muralière.

De chaque côté, le positionnement des poutres violettes correspond à une hauteur sous toiture trop faible pour être exploitée. Je pensais fermer du côté gauche avec un petit placard, et laisser ouvert avec un léger garde corps côté droit pour des questions de luminosité.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Solives portée 2000 - Entraxes 500 pour OSB en 2500 x 675 x 22 mm - Section 50 x 115.

Poutre portée 4500 - Charge 230 kg/ml - Section 75 ou 100 x 300 - Réactions aux appuis 545 kg.

Poutre portée 3000 - Charge 230 kg/ml - Section 63 x 200 - Réactions aux appuis 360 kg.

Publié par fleur2 il y a 2 mois

Merci pour ton expertise. J'étais bien loin de cela, j'aurai sur dimensionné les solives et sous dimensionné les poutres...

Tu propose de l'OSB en 22mm, j'étais parti sur du 18mm avec entraxe de 50cm suite à me basant sur tes conseils donné sur le forum : https://www.bois.com/forum/991-entraxe-solivage-et-epaisseur-osb. Quelle est la raison du 22mm (je ne remet pas en cause ta proposition, mais j'aimerai comprendre) ?


Pour pouvoir fixer le plafond sans être géné par les poutres, je voudrais aligner le bas des solives avec le bas des poutres. Est-ce qu'une fixation de ce type serait adaptée (le violet est la poutre, vue en coupe, et le marron la solive qui vient prendre appui dessus) ? Si oui, quelle est la dimension la mieux adaptée pour la pièce jaune ? J'ai toujours peur avec cette méthode qu'en rognant sur la hauteur de la solive on la fragilise justement là où elle est en appuie, et là vu que la hauteur est déjà assez limitée...



Sinon dernière petite question : existe-t-il quelque part des sortes d'abaques qui donnent les "équivalences" de resistance entre des poutres de plus grande hauteur mais de plus faible largeur, ou inversement ? Mon fournisseur n'a pas toutes les sections dans son catalogues, et quand j'ai appelé la scierie du coin j'ai été surpris du faible nombre de dimensions proposées...


Merci beaucoup !

Florent

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Je constate que peut-être nous nous connaissons ? Dites-moi en plus ?

Depuis neuf ans, certaines choses on évoluées et en particulier les essais réalisés pour la révision de la NF DTU 51-3 plancher bois et la fragilité des assembles constaté fait que les épaisseurs ont été augmentées de manière générale.

Le plafond ne se fixe pas directement sous les solives mais sur rails et suspentes.

Si non, le carrelet doit mesurer au moins 50 x 60 et l'entaille de la solive ne doit pas dépasser 1/4 de la hauteur de la solive. De fait, pour une solive de 115, grand maximum 30 mm et comme le carrelet mesure 60 mm vous aurez toujours un décalage de 30 mm.

Si non, vous posez des solives de 240 mm au lieu de 115, mais ce serait un non-sens.

Les scieries vont vous vendre du bois vert comme de l'ail, sur lequel le Coucou chantait encore il y encore 8 jours. La section 50 x 115 est une section standard européenne, changez de fournisseur.

Publié par fleur2 il y a 2 mois

Bonjour Boisphile,

Nous nous connaissons via ce forum, vous m'aviez déjà aidé il y a quelques années pour un problème un peu similaire d'espace de stockage au dessus d'une salle de bain-couloir avec des poutres d'1m de porté. C'est en place depuis 3 ans et ça n'a pas bougé ! Après, vu le nombre de précieux conseils glané sur d'autres discussions de ce forum, c'est comme si je vous connaissais déjà un peu ;)


Bien sur le plafond sera sur des suspentes, je ne l'avais pas précisé.

Pour les entraxes, pas évident de s'y retrouver avec les DTU qui sont difficilement accessible à ceux qui ne sont pas du métier, et les documents commerciaux qui proposent, comme vous le disiez sur le forum, des valeurs parfois assez farfelues... D'après les docs de Swiss Krono, en 18mm on pourrrait avoir un entraxe de 67cm pour une charge d'exploitation de 150kg/m² !


Une idée vient de me passer par la tête, peut être mauvaise : vu que j'ai accès à la poutre porteuse des deux côté, je pourrais fixer la solive à travers avec des longues vis pour renforcer le carreler. Fausse bonne idée ?



Sinon pour en revenir aux section, j'ai appelé plusieurs fournisseurs ce matin, jamais cette section, ou alors vente uniquement aux pro. Je continue mes recherches... On me propose à la place du 38x150, 32x175 ou 45x145 (hors de prix pour ce dernier), voir même du 32x150. Pensez-vous envisageable de partir sur une épaisseur un peu plus faible en augmentant la hauteur ? Mais du coup de combien ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

32 et 38 sont insuffisant, il faut au moins 42 donc 45 x 145 est correct.

Mais je ne comprends pas, si vous posez du placo sur rail et suspente les solives peuvent être posées sur sabot, comme pour tous les planchers.

Publié par fleur2 il y a 2 mois

Effectivement, des sabots pourraient être la solution, et c'est certainement le plus simple. C'est la dessus que je pense que je vais m'orienter. Du coup une question me turlipine : j'ai lu qu'il fallait laisser au bois la possibilité de se dilater et donc ne les visser que sur l'un des deux sabots pour qu'il puisse jouer de l'autre côté. C'est vrai ? Ca me semble assez étrange de laisser la solive se balader toute seule.


Par rapport au système de carrelet, je trouvais simplement assez élégante la solution "bois sur bois". Et comme la maison date des années 1930, tous les bois que j'ai démonté pour mettre la mezzanine à la place étaient tous fixés de cette manière. Ils ne supportaient que le plafond, donc moins de charge, et étaient en 80x60. Pas moyen de les réutiliser. Mais l'idée de garder le système de fixation de l'époque me plaisait bien...

Autre argument, les sabots coutent quasiement le prix des poutres, ça double le budget. Si une méthode plus "traditionnelle" était aussi fiable et moins chère, que du bonheur !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

les visser que sur l'un des deux sabots  C***erie monstre

De plus on ne visse pas on cloue avec les pointes du fabricant de sabot.

Publié par Romain il y a 2 mois

j'appuie sur le fait de ne clouer que sur un sabot est une connerie...

Le bois à des variations dimensionnelles très faible dans sa longueur contrairement à la largeur et l'épaisseur.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Besoin d'aide pour dimensionner solives et muralières

Publié par Laurentdu80

5 réponses
201 vues
0 like

mezzanine

Publié par kevinlarreguy

3 réponses
63 vues
0 like

Mezzanine Garage

Publié par Ron38

0 réponse
172 vues
0 like

Mezzanine (grenier)

Publié par Jeep

0 réponse
17 vues
0 like

Mezzanine Garage

Publié par EliseDezuk

0 réponse
17 vues
0 like