Mezzanines Aménagement intérieur

Fixations poutres maitresses pour mezzanine

Publié par parau il y a 3 mois

Bonjour à tous,
Vous allez certainement pouvoir m'aider.
Voici le plan de ma future mezzanine.
Tous les murs sont en parpaing (y compris le mur de refend).
La mezzanine sera sans cloisons et servira de chambre/bureau.
Le plancher sera en OSB 22mm. J'hésite avec du plancher massif mais je crois qu'il faudrait alors des entraxes de 40 minimum partout ?
Je pense avoir compté large en choisissant des solives de 63x175. Elles reposeront soit sur des muralières 63x175 soit sur des tasseaux 5x5 le long des poutres maitresses.
J'ai cependant quatre questions concernant les poutres maitresses (lamellé/collé de section carrée 18 cm) que je possède déjà :
- La poutre principale repose de chaque côté sur un parpaing creux 20x20 posé verticalement sur un mur en pierres (voir photo). Cela est-il suffisant si je sécurise en plus un éventuel jeu latéral en équerrant la poutre sur ses deux côtés ? (voir équerres en rouge sur le plan)
- La poutre secondaire sera fixée perpendiculairement sur la poutre principale. Quelle est la meilleure manière de la fixer ? La goujonner ? Car visser des plaques métalliques serait inesthétique au moins sur l'ange visible. Et un système de queue d'aronde métallique est hors de mes compétences.
- Pour soutenir l'ensemble, je compte placer un poteau verticalement sous le croisement des deux poutres. Je suppose qu'un poteau de même section que celles-ci peut suffire ? Là encore, quel serait selon vous le meilleure (et plus simple...) procédé pour le fixer dessous ?
- la poutre secondaire doit reposer de l'autre côté sur un pilier car son extrémité aboutit sur un linteau de porte en béton armé que je ne pourrai pas entamer. Quelle type de pilier choisir ? Une chute de la poutre maitresse placée verticalement pourrait-il convenir ? J'avais pensé aussi à un étai de maçon bien fixé, y compris latéralement, et noyé dans le doublage à venir. Mais je suis limité à environ 1800kg pour ce type d'étai standard. Est-ce suffisant ?

Merci pour vos réponses !


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

Plusieurs choses :

1) Concernant les carrelets, la largeur d'appui minimum est 50 mm et le carrelet doit avoir une section rectangulaire pour éviter le basculement don 50 x 63 ou 50 x 70.

2) Si on prend l'exemple des solives de 3200, de section 63 x 175 et d'entraxes 500 pour OSB de 2500 x 675 x 22 mm, la réaction d'appui est de 170 kg soit 340 kg/ml, il faut 5 vis de 6 x 100 par ml.

3) Concernant ce que vous nommez du BLC, la section ne convient pas, ce serait du 180 x 165 ou 198 avec des lames de 33. Or en grossissant la photo, il me semble identifier 3 lames de 60, ce serait donc du BMR posé à plat.

4) Sur la base de la réaction d'appui des solives précédentes , pour une portée de 4230, et une section de 180 x 180, nous obtenons une flèche de L/180 (au lieu de 400) soit une déformation de 16 mm et 24 mm à terme après fluage. Je précise que je n'ai pas tenu compte d'un garde-corps ou d'une cloison pour fermer cette surface et posée sur la poutre.

5) Dans un premier temps je n'est pas recalculé l'autre poutre ne sachant pas si les solives seront sur trois appuis comme sr le plan et comme cette poutre est elle-même sur trois appuis la section pourrait peut-être convenir. Ces calculs étant un peu plus complexes, j'attends votre décision pour le reste.

Concernant votre question première, largement dépassée, la question est de savoir si le parpaing dans cette position peut reprendre 760 kg. 

Publié par parau il y a 3 mois

Bonjour et merci pour ces premiers conseils. Ci-dessous le plan rectifié.

1) Donc, je vais utiliser des carrelets de 50x63 (ou 50x70)

2) Je n'ai pas compris votre réponse : " il faut 5 vid de 6 x 100 par ml."

3) Effectivement, c'est bien du BMR et non du BLC. Mais il faudrait que je puisse l'utiliser quand même...

4) Je prévois donc un poteau supplémentaire (pilier B) et je remplace le projet d'étai de maçon (!) par un pilier C. Cela devrait mieux convenir ?

5) Oui, les solives reposeront sur trois appuis (muralière, mur de refend et carrelet) et le BMR n°1 reposera aussi sur trois appuis.

Concernant les appuis d'extrémité (parpaing vertical), je vais renforcer par un bastaing 63x175 comme sur la photo ci-dessous. Je pense que cela ira mieux ?


Concernant l'appui central (pilier A), je compte mettre le même BMR, verticalement, sous l'intersection des deux poutres. Peut-être faudrait-il placer une planche qui permette un soutien égal des deux ? (voir partie bleue du schéma ci-dessous).



Merci pour tout !




Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

Faute de frappe, 5 VIS 6 x 100 par mètre linéaire de carrelet.

OK pour le poteau B, mais il va reprendre 62 % de la charge totale soit 940 kg, il faudra donc un massif en-dessous.

Concernant l'autre poutre le poteau "A" doit être en dessous, la réaction de l'autre poutre n'est que de 290 kg qui peuvent être repris par un assemblage par équerre ou des vis SFS lardées à 45 degrés. 

Publié par parau il y a 3 mois

Merci pour votre aide qui va me permettre d'entamer le chantier en toute confiance.
Pour que je ne fasse pas d'erreur, pouvez-vous me préciser dans votre réponse :
Concernant l'autre poutre (la n°1 je suppose ?) le poteau "A" doit être en dessous, la réaction de l'autre poutre (laquelle svp ? Je m'y perd un peu...) n'est que de 290 kg qui peuvent être repris par un assemblage par équerre ou des vis SFS lardées à 45 degrés.

Sinon, vous validez les bastaings en supports complémentaires de la BMR n°1 je suppose ?
Cordialement

Publié par parau il y a 3 mois

Bonjour,

J'espère toujours une réponse de votre part à mes dernière questions :-)

Par ailleurs, mon marchand de bois ne pouvant me fournir que des solives de 63x160, je voulais savoir si cela changeait beaucoup les choses. Peut-être devrai-je observer un entraxe plus court  entre les solives ?

Merci de vos précieuses réponses.

Cordialement


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

Je comprends votre impatience, mais sachez que je n'ai aucune obligation, mon action est totalement bénévole.

Concernant l'autre poutre (la n°1 je suppose ?  OUI) le poteau "A" doit être en dessous,  Oui pas sur la moitié  la réaction de l'autre poutre (laquelle svp ? Je m'y perd un peu...  Celle qui lui est perpendiculaire sur trois appuis) n'est que de 290 kg qui peuvent être repris par un assemblage par équerre ou des vis SFS lardées à 45 degrés.

Pour les 63 x 160, il faut des entraxes de 417 et non pas des espacements comme sur votre croquis, pour les autres qui sont en appuis sur le mur de refend, vous pouvez passer à des entraxes de 500.

Publié par parau il y a 3 mois

Merci pour vos réponses si aimables, si pertinentes et si précises !

Je vais pouvoir maintenant entamer ce chantier en confiance.

Vous êtes formidable.

Cordialement

Publié par parau il y a 3 mois

En vous relisant encore et encore, je découvre la subtilité entre "espacements" et "entraxes"...

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Calcul poutre maitresse pour plancher

Publié par Bernard69

10 réponses
457 vues
0 like

Réalisation plancher étage sur 2 poutres maîtresse

Publié par sabraoui

1 réponse
43 vues
0 like

Fixation muralière pour mezzanine lit

Publié par Benrcl

2 réponses
191 vues
0 like

FIXATION POUTRES DE DIFFÉRENTES HAUTEUR

Publié par choco30

0 réponse
23 vues
1 like

Sabot de fixation des bastaing d'une mezzanine

Publié par LudoAllais

2 réponses
92 vues
0 like