Mezzanines

Demande d'aide pour une mezzanine

Publié par Philbee2 il y a 3 mois

Salut, 


Je vais bientôt commencer une mezzanine en douglas et j'aimerais vérifier que la conception et le dimensionnement des pièces de bois est suffisant ou pas surdimensionnés.

Je joins quelques photos de sketchup. C'est une mezzanine sur une surface de 35 m2 (petite maison) destinée à recevoir un lit supplémentaire et quelques meubles de rangement, un cumulus sur la partie au dessus de la salle de bain (partie haute des lambourdes violettes sur le dessin) et une petite bibliothèque (partie basse des lambourdes violettes sur le dessin).

Sur le carré vide je laisse la place à un filet d'habitation.

Les poteaux en jaune (qté:12) font 15x15cm par environ 3,15m de hauteur. Est-ce suffisant comme section ? je n'ai pas trouvé d'abaque...

Les solives (qté:6) font maximum 3.35m de portée et h.25x10 cm de section.

Les lambourdes (en bleu) font 2,57m de portée max. et h.16x4cm de section.

Même section pour les lambourdes violettes mais 1,77m de portée. Celles-ci supporteront un cumulus d'environ 150 L.

J'aimerais fixer les lambourdes avec des queues d’aronde après avoir réaliser un gabarit. J'imagine que cela affaibli les sections de bois mais à quel point ? Je pourrais mettre des étriers queue d’aronde mais le prix est très élevé vu le nombre nécessaire...

J'ai dessiné des bras ou liens de contreventement en vert mais je pense pouvoir m'en passer car les poteaux appuieront contre les murs en paille et seront pris dans l'enduit en terre ensuite donc peu de chance qu'ils bougent, le tout contreventé par le plancher en OSB 18mm. Merci de me donner votre avis.



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

Dans quel contexte se situe cette mezzanine ? Et où se trouve-t-elle (lieu) ?

Pour le filet il faut donner les réactions communiquées par le fabricant et les points d'attache.

Ce que vous nommez "solives" sont des poutres et ce que vous nommez "lambourdes" sont des solives.

Oubliez les queues d'aronde sans commande numérique et avec du Douglas qui prendra son temps pour sécher.

Pour éviter le contreventement, il faudra que la mezzanine soit inscrite au moins dans trois murs et que les poteaux du quatrième mur s'il n'y en a pas soient fixés aux murs.

Plancher en OSB de 22 mm et donc entraxes 357, 417 ou 500 mais pas 427.

Les dalles sur deux appuis doivent se situer en extrémités de travées.

Sur quoi reposeront les poteaux ?

Merci de faire un simple plan, en oubliant les sections et les entraxes , juste les dimensions essentielles et la position des poteaux.

Publié par Philbee2 il y a 3 mois

Merci Boisphile pour votre réponse.

La mezzanine se trouvera dans une maison en paille porteuse qui sera enduite en terre sur les murs intérieurs. La maison est situé en Ariège à 290m d'altitude à Carla-Bayle à 50 min au sud de Toulouse.

Pour le filet je pense m'en occuper plus tard donc je n'ai pas encore contacté de fabricant mais pour les fixations j'avais vu qu'il fallait 80 pitons en acier zingué de 12x120mm pour fixer le filet sur un carré de 2,77m de côtés. Quels sont les risques avec la structure que j'ai dessinée ? 

Merci pour l'information, je me mélange au sujet des noms des composants en bois...

Ok je comprends pour la précision des queues d’aronde et que si le bois n'a pas fini de sécher cela risque de "travailler". Quels sont les autres moyens de fixation possible ? Les étriers à queue d'arronde comme ceux-ci () sont très chers et les sabots métalliques sont trop visibles. Je pourrais fixer les solives sur le dessus des poutres mais je perds la hauteur des solives (16 cm) et le plafond n'est déjà pas bien haut... 

La mezzanine sera inscrite entre 4 murs (voir photos) mais les poteaux ne peuvent être fixés aux murs qui sont en paille porteuse (sans ossature donc). Mais je ne vois pas bien ce qui peut bouger d'autant plus que les poteaux seront pris en partie dans les enduits en terre et fixés dans la lisse basse.


J'ai hésité pour l'OSB mais c'est ok je peux prendre du 22 mm ce sera plus rigide. Par contre pour l'entraxe de 42,7cm entre les solives cela tombe plutôt bien et coïncide avec les cloisons en torchis (voir photos) ce qui me permettra de fixer la structure du torchis sur les solives. A part le gaspillage de l'OSB puisque ce n'est pas une longueur utile si je comprends bien, voyez vous d'autres raisons de changer la dimension de l'entraxe ?

Le sol sera une dalle en béton de terre crue qui sera bientôt posée sur une isolation en panneaux de liège de 12 cm d'épaisseur. Bien que les panneaux soient très résistant à la compression (supportent une compression de 0.2kg/cm² soit 2000kg/m²) est-il préférable de poser les poteaux sur des plots (d'environ 40 cm de côtés ?) en béton de chaux reposant sur les panneaux en liège ?  Cela ne concerne que 3 poteaux puisque ceux qui sont contre les murs en paille, c'est à dire la majorité, 9/12, reposeront en partie sur la lisse basse en bois et y seront fixés.

Je ne suis pas bien sûr de ce dont vous avez besoin mais je vous remets un plan avec les côtes des poteaux et les portées des poutres et solives. 





Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

Pardonnez-moi, mais soyons clair avant d'aller plus loin, soit vous faites comme vous le voulez avec vos convictions et envies personnelles et je n'ai rien à faire dans cette affaire, soit vous me confiez les calculs à effectuer et je vais y passer plusieurs heures et vous respecter ce que je vous prescris, poser les solives sur sabots métalliques à ailes intérieure et dalles de plancher non recoupées, petites rives posées et fixées sur les solives, assemblages collés et fixations conventionnelles.

Le filet induit des efforts qui sont la résultantes entre le poids porté et les efforts de traction.

En ce qui concerne les poteaux, par principe ils sont posés sur platines de préférence réglables. Ces platines présentent des dimensions standards et si nous prenons pour exemple la poutre sur trois appuis, de portée 3300, le poteau milieu reprend plus de 1300 kg ce qui va nous conduire à quelques 8 kg/cm² bien au-delà des 0.2 que vous annoncez. 

Par exemple, est-il vraiment nécessaire de poser cette poutre ainsi que celle de rive sur trois appuis ?  Alors que sur l'autre partie elles sont sur deux appuis ?

Publié par Philbee2 il y a 3 mois

Je comprends et apprécie votre souci de précision et votre besoin de faire bon usage de votre temps mais il ne s'agit pas juste de faire comme je veux avec mes envies personnelles. J'ai des contraintes économiques avec un petit budget, c'est aussi pour cette raison que je fais tout moi même si je le peux. On ne peut pas exceller dans tous les corps de métier et c'est pour cette raison que je sollicite l'aide du forum. Je vous remercie du temps que vous prenez à me répondre. J'essaie vraiment de faire au mieux avec les moyens dont je dispose. Mais devant le peu de compétences dans ce domaine je préfère vous confier les calculs.

Les sabots à ailes intérieures sont un bon compromis entre esthétique et économie.

En ce qui concerne la poutre sur 3 appuis de portée 3300, j'ai placé ce poteau au milieu de la poutre pour reprendre les charges car sur les solives violettes (voir dessin) qui sont au dessus de la salle de bain il y aura un ballon à double échangeur d'environ 150/200 l  et sur les solives marrons au dessus du coin cuisine il y aura une petite bibliothèque contre le mur. J'ai peut-être surdimensionné, dans le doute... Est-il possible de supprimer les poteaux du milieu et ne laisser que 2 appuis sachant cela ? La poutre du bas sur 2 appuis ne portera que le filet et les personnes qui seront dessus, et de plus, il y a une ouverture donc je ne pouvais y placer un poteau en plein milieu. 


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

OK ! Je vous fais cela ce WE 

Les sabots à ailes intérieures ne sont pas laids si vous les peignez d'une couleur vive par exemple, rouge ou vert ils deviennent décoratifs.

Vous dites soucis de moyen, certes, mais il se pourrait que ce que je vous proposerai sera plus économique que ce que vous aviez prévu, par exemple je vais supprimer les deux poteaux intermédiaires, pourquoi ?

Parce qu'une poutre sur trois appuis, c'est l'appui milieu qui prend 62 % des charges totales et seulement 19% pour chacun des appuis d'extrémité. Du coup vous avez un poteau milieu qui reprend 1300 kg alors que sur deux appuis chacun ne portera peut-être que 1100 kg.

Quant au cumuls il représente effectivement une charge permanente, certes, mais à cet endroit il n'u aura pas de charges d'exploitation et la bibliothèque sera le long d'un mur donc peès des appuis de solives.

Tout cela se calcule et prend du temps, raison pou laquelle je ne peux pas me permettre de refaire deux ou trois fois. 

Publié par Philbee2 il y a 2 mois

Je comprends bien. C'est parfait ! :)  Merci pour votre aide. 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Pour la bonne compréhension, j'ai numéroté les poteaux donc les appuis de chaque poutre en en 4 rangées en partant du haut de votre dernier plan soit :

Rangée 1 : 1, 2 et 3

Rangée 2 : 4 et 5

Rangée 3 : 6 et 7

Rangée 4 : 8, 9 et 10

La poutre 1 la plus chargée, appuis 6 – 7 (Milieu solives bleu foncé)

Les poutres 2 appuis 2 - 3 et 9 – 10  (Extrémités solives bleu foncé)

Les poutres 3 appuis 1 – 2, 4 – 5 et 8 – 9

Les poteaux en 150 x 150 conviennent sans risque de flambement.

Aucune nécessité de placer des entretoises entre solives.

Les calculs sont effectués sur les solives les plus chargées et j'ai uniformisé les sections.

Solives bleu foncé portée 2570 – Entraxes 417 – Section 45 x 145

2 Solives bleu foncé de rives coté filet portée 2570 – Entraxes 417 – Section 50 x 175

Solives violettes et marron portée 1764 – Entraxes 417 – Section 50 x 125

Solives bleu ciel Portée 3140 – Entraxes 550 – Section 50 x 175

 

Poutre n° 1 Deux possibilités :

1) BLC (Bois Lamellé-Collé de fabrication française) GL 24 – Portée 3290 – Bande de chargement 2480 – Charge 607 kg/ml – Section 110 x 270 – Flèche L/420 - Poids 50 kg – Réactions aux appuis 1050 kg.

2) BM (Bois massif) C24 – Section 2 x 75 x 250 – Poids 75 kg – Flèche L/410.

 

Poutres n° 2 – 2-3 et 9-10 Deux possibilités :

1) BLC GL24 Portée 3290 – Bande de chargement la plus chargée 1285 – Charge 320 kg/ml - section 60 x 270 – Flèche L/440 – Poids 27 kg – Réactions aux appuis 540 kg.

2) BM C24 – Section 75 x 250 – Poids 35 kg – Flèche L/390.

 

Poutres n°3 - 1-2, 4-5 et 8-9 – Calculs basés sur la poutre la plus chargée, au-dessus de la CU et SDB, prenant en compte la bibliothèque et le cumulus.

BM C24 – Section 100 x 250 – Poids 40 kg – Flèche L/420

 

Descentes de charges concentrées maxi des poteaux en kg : 1 = 600 – 2 = 1140 – 3 = 540 – 4 = 650 - 5 = 500 – 6 et 7 = 1050 – 8 = 950 - 9 = 700 - 10 = 540

Note : Le filet est pénalisant dans la mesure ou il représente en grande partie des charges à court terme, mais qui entrent dans les charges temporaires.

 

Attention : Tous les bois doivent être secs, grand maximum 18 % réellement mesuré.

(à éviter scieries et discounts)

 

Vous ne trouverez pas de sabots à ailes intérieures pour ces sections.

Il faudra donc poser les solives sur carrelets de section 50 x 75 fixés par vis à filetage partiel 6 x 100 à raison de deux vis par solives. (10 solives = 20 vis réparties)

 

Concernant les deux poutres n°3 soit 4–5 et 8–9 qui portent le filet, vous avez prévu une solive bleu ciel parallèle à 300 mm. Il faudrait diminuer cette largeur à 150 mm mais faire de même sur la poutre 8–9. Le panneau OSB de 22 mm fixé sur ces ensembles de poutre et solives formera une sorte de poutre à âme OSB qui évitera à la poutre 8–9 de fléchir dans le plan par traction du filet.

(Temps passé 4h30)

Publié par Philbee2 il y a 2 mois

D'abord merci Boisphile pour le temps passé et votre réponse détaillée facile à comprendre avec la numérotation.

En ce qui concerne les solives bleues foncées je ne vois pas celles de portée 2320 (en bas à droite du plan). Dans un souci d'uniformisation je suppose que je peux prendre les mêmes sections de 45x145 sauf pour celle de rive côté filet si je comprends bien qui fera 50x175.

Je préfère le BM pour les poutres. Pour le bois de ma maison, j'ai l'habitude de me servir en douglas (C18) dans une scierie donc le bois ne sera surement pas assez sec. Je peux leur demander. Quel est le risque s'il ne l'est pas assez ? Sinon où en trouver du sec à moins de 18% ? 

Pour la poutre 1 je comprends qu'elle est doublée, est-ce plus solide ou c'est juste pour un souci de mise en oeuvre ?

Pour la poutre 2 est-ce une erreur de frappe car elle est doublée aussi et je ne pense pas qu'elle doit l'être vu que le poids et divisé par 2...

Je ne connais pas les carrelets. Cela semble une bonne alternative. Donc je les visse sur toute la longueur des poutres et ensuite comment je fixe les solives ? Dois-je les visser sur la poutre où sur les carrelets ? Il faut entailler les solives comme sur mon dessin dessous, ou peuvent-elles être juste posées dessus ?

Comment me conseilleriez-vous de fixer les poutres sur les poteaux ? 

En ce qui concerne la solive bleue ciel parallèle à la poutre 3 je comprends très bien votre raisonnement et y adhère complètement mais il y a une contrainte technique car il y aura un tuyau de poêle qui passera entre cette solive et la poutre (cf. photo où l'on voit le poêle contre le mur de la salle de bain). Je vais donc regarder de combien je peux la décaler au mieux... 


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

En ce qui concerne les solives bleues foncées..............côté filet si je comprends bien qui fera 50x175.  OUI.

j'ai l'habitude de me servir en douglas (C18)  Certes, mais C18 c'est économique, certes, mais je ne calcule pas en C18, pour de la structure c'est C24.

dans une scierie donc le bois ne sera surement pas assez sec. C'est sûr que le Coucou chantait encore dessus la semaine dernière !!! Et le Douglas est un bois qui sèche très lentement.

Quel est le risque s'il ne l'est pas assez ?  Ce n'est pas la peine , Je connais la réponse << Aucun risque>> !!! Mécaniquement c'est presque vrai, mais une déformation accentuée (fluage) 

Sinon où en trouver du sec à moins de 18% ? Chez un vrai négoce bois avec des bois du nord, mais évidement ce n'est pas le même prix ..........

Pour la poutre 1 je comprends qu'elle est doublée, est-ce plus solide ou c'est juste pour un souci de mise en oeuvre ?  Non, c'est mécanique, elle reprend la moitié des charges de cette surface alors que les deux autre seulement 1/4. Et là, il faut du bois sec, parce que en séchant les fixations de jumelage vont se relâcher.

Pour la poutre 2 est-ce une erreur de frappe  Oui, vous avez raison, c'est 1 fois 75 x 250

Donc je les visse sur toute la longueur des poutres  OUI, je vous ai donné l'explication

et ensuite comment je fixe les solives ? Dois-je les visser sur la poutre où sur les carrelets ? Elles reposent sur les carrelets et il suffit de les bloquer avec deux vis SFS lardées à 45° à la base et 2 sur le dessus

Il faut entailler les solives comme sur mon dessin dessous, ou peuvent-elles être juste posées dessus ? Comme vous avez la place, il suffit de les poser, si non entaille maxi 1/4 de la hauteur seulement.

Comment me conseilleriez-vous de fixer les poutres sur les poteaux ? Normalement il y a des ferrures pour cela, mais comme les poutres (sauf la 1) sont moins large, faites des enfourchement ou à mi-bois + Boulons de charpente en D.12.

 il y aura un tuyau de poêle qui passera entre cette solive et la poutre Gloup !!!, ce n'est pas ma spécialité, mias vous ne pouvez pas faire n'importe quoi, je crois (à vérifier) que le D. mini du tuyau doit être de 180 mm et il me semble (à vérifier aussi) qu'il faut une garde au feu de 180 mm ce qui ferait 540 mm ............ ???

Publié par Philbee2 il y a 2 mois

Ok, bien sûr, je comprends pour le C24, je dis juste qu'ils me fournissaient en C18. Je vais voir ce que je peux trouver comme bois C24  sec. Si vous avez des adresses d'un vrai négoce du bois, la grande ville la plus proche de ma campagne est Toulouse, sinon c'est Pamiers ou Foix...

Pour la poutre 1 je me suis mal expliqué, je voulais dire pourquoi ne pas mettre une grosse poutre unique de 150x250 au lieu de 2 de 75 jumelées ? Je voulais savoir si c'est plus solide d'en mettre 2 de 75 plutôt qu'une de 150. J'aime bien savoir pourquoi je fais les choses et ne pas les faire bêtement juste parce qu'on me l'a dit. :)

Ok, pour les carrelets c'est compris. Pour le problème du poêle je vais me renseigner demain. Merci pour vos réponses précises et rapides, cela m'aide beaucoup :))



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

150 x 250 ou 2 x 75 x 250 c'est la même chose, mais il faudra trois ans pour qu'elle sèche votre poutre de 150 x 250, c'est du débit sur liste et elle va se fendre de partout, déjà  que ce sera la galère de trouver du 75 x 250 dans ce coin !!!

Publié par Philbee2 il y a 2 mois

Ok, merci, c'est donc une histoire de séchage. Oui je crois en effet que cela ne va pas être simple de trouver ces sections surtout en sec...

Publié par Philbee2 il y a 2 mois

J'ai refait les plans avec les nouvelles dimensions, entraxes, etc, en diminuant aussi la taille du filet afin que la poutre du bas (8-9) soit doublée par une solive parallèle de 50x175 comme celle du haut (que j'ai mis à 35cm de la poutre 4-5 car la distance de sécurité au feu est de 8cm de chaque coté du conduit de pôele (qui sera de diam.150mm) pour un conduit double paroi isolé) afin de rigidifier la structure comme vous me l'avez conseillé. Je me demandais si je pouvais fixer les solives bleues ciel avec des carrelets individuels  ?



J'ai appelé ma scierie en leur demandant s'ils avaient du douglas qualité C24 et il m'ont demandé de préciser : sans noeud, sans aubier... Est-ce qu'il y a plusieurs qualité C22 ou ils abusent ?  Par contre pas de bois sec évidemment... Je vais tenter ailleurs...  ! 


Merci encore pour votre aide ! 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Oui pour le carrelet.

Le problème de la plus part des scieries françaises, c'est qu'elles ne sèchent pas, prenez du bois du Nord, Suède par exemple.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Mezzanine, demande de conseils

Publié par pairalpha

0 réponse
50 vues
0 like

Aide pour construction mezzanine

Publié par Philippe Quer

0 réponse
43 vues
0 like

Aide construction mezzanine

Publié par keny

6 réponses
132 vues
0 like

Mezzanine et plancher autoportant aide

Publié par gsam38

0 réponse
21 vues
0 like

Aide pour la construction d'un étage ( mezzanine ) en bois

Publié par JUDEMANGUE

7 réponses
47 vues
0 like