Charpente Fenêtres / menuiseries extérieurs

Plancher autoporté en ossature bois

Publié par antonkad il y a 12 jours

Bonjour à tous,


Je viens vers vous pour avoir vos avis


J'ai récement fait l'acquisiton d'un appartement qui se situe au 2nd étage d'une ancienne manufacture. Les dimentions sont les suivantes:


- 5.90 de largeur x 10.20m de longueur

- 4m20 de hauteur de mur + 2,50 de toit mansardé.


Voici quelques images pour illustrer la chose


https://drive.google.com/file/d/1k2d6acDAC0sqlefNJfZBt4Pyu2uevM96/view?usp=sharing


et


https://drive.google.com/file/d/1jxL6UwfGAPY1uL43XQKdUfjDrWOSGdV2/view?usp=sharing


J'ai l'intention de faire un étage au sein de ce lot. Cependant, certaines contraintes se présentes, à savoir ne pas toucher au mur en bétom cellulaire et être indépendant de la structure qui supporte la charpente. De ce fait, j'ai l'intention de faire un étage autoporté qui se présentera sous la forme d'une ossature bois.


En longueur, je pense mettre des murs en ossature bois sur le plancher en bétom (de l'usine). Ces murs joueront un rôle d'isolant vis à vis des voisins mais aussi supportera le plancher. Ce dernier sera d'environ 35m² et sera divisé en 3 pièce: deux chambre et une une salle de bain. En ce qui concerne les poutre, je m'interesse aux poutre streico du fait de leur légèreté et de ce que j'ai compris, de leur portance possible. (ai-je tors sur ce point ?). 


Beaucoup de questions se présentes:


Le calcule de charge et le sujet qui me préoccupe le plus. En ce qui concerne l'ossature bois, lors de devis, des artisants ont proposé la même idée pour supporter le plancher, en utilisant des bastaing de 63x175 comme montant (j'attends des devis de leur part). 


Etant en intérieur, il y a les deux murs existant en bétom cellulaire, l'un donne côté voisin l'autre côté couloir (partie commune). Il serait question de mettre le long de ces derniers, deux murs de 3m10, ossature bois porteur qui seraient composé de montants steico en 45x200 avec un entraxe de 400mm et un contreventement de plaque OSB3 de 12mm. A noter que 1/3 de la longueur de ce mur supporterAIT un 2nd étage avec une petite chambre, sous rampant (~1,80m) pour y mettre juste un lit, je suis en cours de réflexion sur ce dernier point.


J'aurai une isolation qui jouera surtout un rôle phonique. De ce que j'ai compris, il n'est pas nécessaire que je dépasse les 160mm d'épaisseur. Cependant, en suivant les recommandations, les montant steico wall permettent de faire passer des tuyaux. Cela explique la largeur de 200mm. 


En ce qui concerne l'étage, le solivage serait composé de poutre (aussi) seico de 90x300 avec une entraxe de 420mm. Par dessus sera monté, une dalle OSB de 250mm et de la moquette pour les chambres, carrelage pour la SDB (douche + vs + lavabo, pas de baignoire).


La structure étant en intérieur qu'en est-il du calcul de contreventement ? Je suis dans le nord, en zone de sismicité 2 (faible). Par ailleurs est ce que de l'OSB3 de 12mm est suffisant ou OSB4 ?


Etant au second étage, est-ce que l'on doit quand même mettre une coupure de capilarité, entre le plancher en bétom et la semelle d'assise  ?


Que pensez vous d'utiliser un entraxe de 400mm au lieu de 600mm ? J'ai choisi 400 parce que ça se rapproche plus de l'entraxe du solivage, quitte à surdimensionner, être sûr que ça pourra supporter l'étage.

Voilà deux image à titre d'illustration, des murs et du plancher du 1er:


et 


Merci d'avance

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 jours

L'idée est très correcte, toutefois je vous conseille vivement de poser un plancher bois sur un isolant phonique comme du liège par exemple sur la dalle béton qui, étant commune va transmettre les sons latéralement. Concernant l'utilisation de poutres "I", je n'en vois pas le nécessité dans ce cas. Evitez également que les bois de la nouvelle structure ait des contacts avec la structure existante pour éviter d'éventuels grincement. Réalisez une boite dans la boite.

Publié par antonkad il y a 9 jours

Merci  boisophile pour cette réponse.


Entendu pour le liège, ça me fait penser, est-ce qu'on peut compter sur elle pour rattraper les différences de planéité du béton avec la bande d'arase ?  

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 9 jours

Oui, en prenant une bande d'arase sur boudins ou bandes pré-comprimées.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Ouverture dans mur ossature bois

Publié par GuillaumeB

9 réponses
146 vues
0 like

Créer une porte d'angle avec ossature bois.

Publié par Fanfanus

8 réponses
103 vues
0 like

Charpente traditionnelle pour maison ossature bois

Publié par Maxime

1 réponse
73 vues
0 like

avis "calepinage" mur ossature bois atypique

Publié par playmobil

18 réponses
346 vues
0 like