Parquets Piscine

Solive et contre-solive

Publié par Rey il y a 5 mois

Bonjour,


Et avant tout merci pour ce forum plein d'infos, enrichissant et votre aide.


Je vais aménager des combles dans ma nouvelle maison.

Le solivage actuellement en place pour le plafond (en briquette + plâtre) n'est pas suffisant pour supporter l'aménagement des combles (solives existante de 40x200 entraxe 50 sur portée de 455 d'un côté et 450 de l'autre).



La hauteur étant très juste, surtout pour l'arrivée de l'escalier je ne souhaiterais que le solivage du plancher soit le plus bas possible.


Côté Mur A et Mur C, les solives de plafond sont scellées dans des parpaing creux (épaisseur 15 pour mur A et 20 pour mur C; ancien parpaing sans cloison milieu, épaisseur cloison 4 cm).



Côté Mur de refend B, les solives de plafond sont posées sur une ''muralière'' très légère de 30x150, clouée dans la poutre béton de 120 d'épaisseur + tasseau 40x50.



Mon idée est d'installer un contre solivage (apriori 75x225, entraxe 50 d'après les premiers calculs), entre les solivages actuelles.

Cela  permet que les OSB 22 soient à la hauteur de la poutre du mur de refend (mur de refend dans lequel je dois faire une ouverture, mais je ferai un sujet spécial pour cela...).




Avant de faire un plan précis de solivage avec les trémies  des escaliers et autre conduit de cheminée j'ai quelques questions:


1/ Comment fixer les solives de plancher mur B (avec les 'muralières' ressemblant plus à des planches de coffrage :-/ ) ?

    * Les mettre sur sabot SAE380/76/2 avec goujons WA M12-139-/40 allant jusqu'à la poutre béton?

    * Les poser directement sur les tasseaux et les clouer (peut-être avec des équerres pour les maintenir latéralement)

    *  Les coller et les clouer aux solives existantes? mais dans ce cas,  vu que de l'autre côté les solives existantes sont scellées au mortier la réalisation peut-être délicate)

    * ....


2/ Même question côté mur A (parpaing creux de 15 cm, sans cloison milieu, paroi béton de 4cm):

    * Les fixer sur sabot avec boulons  traversant les parpaings M12x170 (ou plus long)

    * Les fixer sur sabot, avec scellement chimique (faut-il traverser les parpaings pour avoir 2 appuis sur le scellement chimiques?)

    * Les sceller au mortier

    * ...


3/ Idem côté mur C (parpaing creux de 20 cm, sans cloison milieu, paroi béton de 4cm, sans possibilité de traverser...)

    * Les fixer sur abot, avec scellement chimique (faut-il traverser les parpaings pour avoir 2 appuis sur le scellement chimiques?)

    * Les sceller avec mortier

    * ...


Je vous remercie d'avance pour vos réponses,


Rey

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 mois

L'ensemble actuel est très largement sous-dimensionné pour un plancher habitable et vous ne pouvez pas vous servir de l'existant, même pas les appuis des solives actuelles mais pas non plus de la muralière et du carrelet.

Pour une portée de 4500 et des entraxes de 500, il faut effectivement des solives de 75 x 225. Cela étant, la réaction d'appui d'une solive est de 280 kg, il faut donc trouver une solution pour reprendre une charge de 560 kg/ml pour le support.

Voila le constat, maintenant vous expliquez que c'est une poutre béton armé qui porte le mur de refend. Dont acte, mais avez-vous la certitude absolue que cette poutre est en mesure de reprendre plus d'une tonne au mètre linéaire supplémentaire ? C'est la première question à laquelle personne ne peut et pourra répondre sans connaitre la fabrication de cette poutre (artisanale ou industrielle) et son ferraillage. 

A mon sens, sauf si vous êtes joueur et aimez les risques, il conviendrait au préalable de faire venir un BE structure disposant d'un scanner pour analyser cette poutre et son armature, et la recalculer avec cette charge supplémentaire. 

En ce qui me concerne, je m'arrête là, mais je suis septique sur le résultat, compte tenu du plafond en plafonnettes plâtrées, l'âge de la maison me fait douter de cette poutre sans doute armée et coulée sur place par le constructeur de la maison et une tonne/ml sur 10 mètres, ce sont quand même 10 tonnes à reprendre.

Publié par Rey il y a 5 mois

Bonjour,

Je n’avais effectivement pas du tout remis en cause cette poutre!!! Merci beaucoup pour vos conseils qui sont toujours précieux qui m’évitent de bien belles et possibles déconvenues!

La maison est des années 50. Le constructeur n’a pas hésité côté structurel mais bon vaut mieux vérifier !

je vous tiendrai au courant.


et merci encore.


Rey

Publié par Rey il y a 4 mois

Bonjour,


J'ai fait passer un BE Structure. Il m'a indiqué que ça passe côté poutre en béton armé.

En fait la poutre est supportée sur 3 m par un mur porteur. ''Seule'' 4 m est une véritable poutre (sur 2 appuis).


Je demanderai à un autre BE de passer malgré tout pour confirmer cela car il m'a répondu un peu 'à dire d'expert' sans vérification du ferraillage ....



Côté solivage, 

On disait plus haut que pour une portée de 4500 et des entraxes de 500, il faut des solives de 75 x 225 (ce n'est pas 75x250 d'ailleurs ici :-/? Mais ces solives ne supportent pas le plafond, donc 75x225 passerait peut-être?

Cela correspond aux solives notée A sur mon plan.


Qu'en est-il pour les solives de chevêtre?

Contrairement au solive A, les solives B, C, D, F et G supporte une partie du plafond en plafonnettes (+1cm de plâtre = 40kg/m2; à comparer avec les 15 kg/m2 d'un plafond placo 8-) .

Pour les solives B, C, D et F, est-ce que doubler solives suffit?


Pour les autres solives (E et G), vu la portée faible, une solive de 75x225 (ou 250) devrait suffire. ...


Merci d'avance pour vos réponses.


Rey



Publié par Rey il y a 3 mois

Bonjour,

Un peu up pour avoir une réponse :-/

Merci d'avance,

Rey

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

1) Je confirme que pour une portée de 4550 et entraxes 550, sans charge plafond, les 75 x 225 conviennent.

2) Pour les solives supportant le plafond, il suffit des fixer des 27, 32 ou 38 x 225 sur le flanc des 75 x 225.

3) Cela étant, je ne peu pas vous encourager dans ce projet et c'est la raison pour laquelle je n'ai pas répondu. La raison essentielle est la faiblesse des ancrages sur le refend. La réaction d'appui d'une solive est de 290 kg soit 580 kg/ml. Or, vous ne pouvez pas justifier l'ancrage de la muralière sur le mur et encore moins celui du carrelet sur la muralière, carrelet de section 40 x 50 insuffisante.

4) Hormis le fait que la poutre béton n'a probablement pas été scannée pour connaitre le ferraillage et son état, je trouve qu'affirmer qu'elle convient "au doigt mouillé" pour recevoir une charge supplémentaire de 4560 kg sur 4 mètres, y compris un point de cisaillement au droit du mur de refend, est quelque peu léger si tel est le cas.

Libre à vous de convoquer un BE charpente pour avis, mais sachez que dans tous les cas, la décision que vous prendrez le sera sous votre pleine et entière responsabilité.

Cela étant, en ce qui me concerne en tant qu'Expert bois dont l'une des spécialités est les planchers bois, je ne peux aller au-delà et vous déconseille en l'état et compte tenu de ce que je vous ai précisé plus haut, de poursuivre ce projet qui pourrait vous apporter de graves déconvenues à moyen et long terme.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

fixation lambourde contre solive

Publié par firecool38

4 réponses
0 vue
0 like

Lambourdes ou solives

Publié par Payeur

5 réponses
65 vues
0 like

Renforcement de solives ?

Publié par Yoyo77

0 réponse
0 vue
0 like

Changement de solives

Publié par Komar

5 réponses
60 vues
0 like

Quel plancher sur solives

Publié par Legah

3 réponses
0 vue
0 like