Doublages ossature bois en intérieur

Doublages ossature bois en intérieur

il y a 3 mois

Bonjour à tous, et merci pour cet énorme travail bénévole.

C'est passionnant de constater le nombre de personnes qui cherchent des réponses à ces problèmes d'ingéniérie.


Suite à un achat le projet est de réaliser un atelier dans un ancien garage de 100 m2 situé dans la Nièvre. Le principe constructif serait de créer une pièce chaude en doublant les murs avec une structure douglas de 145 x 45 et utiliser les systèmes constructifs de la MOB. Mais nous n'avons pas toutes contraintes contreventement, ou charges car le plancher du 1er (plafond) n'est pas accessible, d'autre part 2 poutres permettent de "fixer" les ossatures en hauteur.


Les murs sont en pierre calcaire tendre à la chaux ep 50 cm. Une partie de ces murs sont mitoyens ou donnent sur des pièces non chauffées.

Voici un premier jet (croquis d'intention)


Le coté haut donne sur un mur mitoyen, le coté droit sur un local non chauffé, le bas et la droite sur l'extérieur.

Apres étude préliminaire, nous arrivons à cette simulation et un principe de doublage pour les murs adossés à la paroie :




Merci de vos réactions.


Sachant que ces murs anciens ne sont jamais d'aplomb et que le pied de mur est sans doute plus humide que le haut, pensez-vous qu'il soit utile d'utiliser 2 types d'isolants dans la hauteur du mur  ?

Enfin que pensez-vous d'un parement intérieur fermacell ?