section lambourde (bastaings) ? merci

Publié par teomar il y a 5 ans


Bonjour,
dans une pièce intérieure de 4mx5m je souhaite rehausser un plancher en le surélevant de 20 cm a partir d'un sol en béton stable et plane
j'envisage la pose de bastaings (lambourdes) avec un entraxe de 42 cm sur des plots en plastique réglables espacés tout les 70 cm

ensuite pose de plaques OSB de 18mm

ensuite pose de lames de parquet chêne de 2 cm d'épaisseur

C'est une chambre, pas de meubles lourd , pas de passage

ma question est quelle peu être la section minimum des bastaings (lambourdes)

une néophyte en travaux, merci de vos réponses.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Lambourdes 75 x 75 en bois sec petits nœuds ou sans nœud, qualité menuiserie. Pour OSB de 2500, entraxes 417mm.

Comment seront posées les lames à parquet ?

Publié par teomar il y a 5 ans

Bonjour
merci pour la réponse…
C'est uni parquet ancien je pense le coller les lames font 20 mm d'épaisseur par 400mm de long

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Le coller est un risque dans la mesure où vous allez déséquilibrer le panneau OSB support.

Pour pouvoir le faire, il faut que le panneau soit PARFAITEMENT BIEN POSE c'est-à-dire : Petites rives fixées sur les solives par vis entraxes 150mm et 300mm en parties courantes et assemblages collés, pare-vapeur au plafond de la pièce sous jacente.

Si non, clouage, mais il faudra de l'OSB 3 ou 4 en 22mm.

Publié par Lau_rent il y a 15 jours

Bonjour.

J'ai un projet un peu similaire. Ne parvenant pas à créer une nouvelle discussion, je poste ma question ici :


Je voudrais avoir votre avis sur mon projet de plancher chauffant traditionnel sur un plancher bois en panneaux OSB.


La situation existante est une dalle béton à l'étage d'un bâtiment. Cette dalle béton présente une inclinaison. Sous cette dalle béton, il y a des locaux non chauffés.


Ce que je souhaite faire : rehausser fortement le niveau fini au dessus de cette dalle, tout en intégrant un plancher chauffant hydraulique.


Vu la hauteur que je souhaite augmenter et l’inclinaison de la dalle existante, j'envisage de procéder comme ceci :

- Pose de lambourdes pour retrouver l'horizontalité de la dalle. Ces lambourdes pourront être calés à souhait.

- Pose de panneaux OSB de 22mm sur les lambourdes

- Pose d'un isolant incompressible par dessus l'OSB (Par exemple TMS)

- Poser les serpentins du plancher chauffant sur cet isolant

- Couler une chape d'enrobage de tuyaux de chauffage.

- Revêtement final par dessus la chape : Parquet contre collé par endroit, carreaux de ciment à d'autres endroits.


Mes questions sont les suivantes :

Quelle serait la pérennité de mon plancher bois dans ce cas ?

Le fait de poser un isolant incompressible puis de couler une chape au dessus l'OSB, cela pose t'il un problème au bois situé en dessous ?


Quel devrait être l'entraxe des lambourdes sous OSB de 22mm, pour supporter le poids d'une vrai chape + les charges d'exploitation, en sachant que je peux caler les lambourdes à souhait sur ma dalle béton ?



Merci pour votre avis.


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 jours

Dans ce cas particulier, la sous-face de plancher bois ne pouvant pas être ventilée, il vous faut trouver une autre solution. A voir avec les fabricants de chauffage par circulation de fluides.

Publié par Lau_rent il y a 15 jours

Bonjour, merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre.

Pour la ventilation, je pourrais facilement créer des ouvertures vers l'extérieur (avec des grilles) afin que la sous face du plancher bois soit ventilée par l'air extérieur.

Cette solution vous semble t'elle pertinente ? cela réglerait-il ce problème liée à la présence de la dalle béton en sous face du plancher bois ?


Autre possibilité : remplacer la chape traditionnelle par un système de chape sèche + plancher chauffant sec.

Mais cela changerait t'il quelque chose ou le problème resterait-il identique ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 jours

La ventilation est illusoire dans la mesure où il faudrait une entrée et une sortie par travée de solive.

Pour le reste, il faut voir les échanges thermo-hydriques avec un thermicien.

Publié par Lau_rent il y a 15 jours

Ok, j'ai bien noté votre remarque. Effectivement, il faut bien que l'air puisse ventiler l'ensemble de la zone sous plancher. Bon vu que les solives seront posées sur des cales tous les X cm, l'air pourra donc parfaitement circuler librement dans toutes les travées. Pour cela je positionnerai correctement mes entrée d'air et je ne remplirai pas les travée de matériaux isolants. 


En admettant ce soucis de ventilation résolue, pourriez vous me conseiller sur les sections à prévoir pour les solives, ainsi que les entraxes ?


en prenant les hypothèses suivantes :

  • Solives pouvant être calées tous les mètres
  • OSB 3 ép22 mm posé directement sur ces solives
  • OSB devant supporter soit une chape tradi soit une chape sèche + carrelage + les charges d'exploitation classiques pour une habitation.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 jours

OSB 3 en 2500 x 675 x 22 mm - Solives (lambourdes) section 75 x 75 avec entraxes 417 mm sur cales minimum 20 mm.

Publié par Lau_rent il y a 15 jours

Super. Merci pour ces informations !

Encore une chose, qu'est ce que vous me conseilleriez de prendre comme bois pour cette application ?

Si je prends du bois de charpente, je crains qu'il ne soit pas assez rectiligne.

Peut-être partir sur du bois massif abouté ?


Faut-il traité ce bois ? (je suppose que oui, au vu de l'application)


Réaliser les solives en poutres e I (type joist), est ce que ça pourrait une une alternative possible ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 15 jours

BMA = Oui

Poutres "I" oui, mais pourquoi, mécaniquement c'est inutile, de plus il faudra entretoiser.

Publié par Lau_rent il y a 15 jours

ok, j'avais un doute sur le BMA, car j'en avais déjà eu des pas très rectilignes.


Vous pensez qu'il vaut mieux les traiter ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 jours

Il y a aussi le BMR (Bois Massif Reconstitué) en lames. Ils sont normalement en classe 2 donc correct pour votre emploi.

Publié par Lau_rent il y a 14 jours

ok. Je pense que j'ai à peu prés tous les éléments pour mener à bien mon projet.

Mais il me reste 2 dernières questions :

  • Est ce qu'il est possible de passer sur des solives de 60x100 au lieu de 80x80 (pour des raisons de disponibilité dans mon secteur)
  • Est ce qu'il est possible d'utiliser en guise de cales, des plots réglables ? (du même type que ceux utiliser lorsqu'on fait une terrasse extérieure) Sinon qu'est ce qui est préconisé comme cales, en sachant que leur hauteur sera très variable entre 2 et 14 cm...

Merci à vous de m'avoir conseillé. Bravo pour ce forum et pour ce site sur lequel j'ai trouvé tant d'informations...


Laurent

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 14 jours

1) OUI

2) OUI ou cales en contreplaqué (maxi 3 épaisseurs par calage) 

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

section bastaing

Publié par seb3

0 réponse
980 vues
0 like

section de bastaings

Publié par ulrik140

5 réponses
1528 vues
0 like

SECTION BASTAING POUR APPENTI

Publié par Tom95

0 réponse
10833 vues
0 like

section bastaings pour appenti

Publié par PaulB

2 réponses
2384 vues
0 like

Choix de la section de mes bastaings ????

Publié par Lacyr31

3 réponses
1926 vues
0 like