Conception Extension Toiture Terrase sur MOB

Publié par Tribois il y a 3 ans

Bonjour à tous,

J'ai pour projet une extension de 21m² en ossature bois accolée à ma maison plein pied.

Cette extension aura une toiture plate de type chaude.

Plusieurs questions reste pour moi en suspens sur cette toiture notamment au niveau de la conception .

Malgré de nombreux post et les différents guides et recommandations lus j'aurais besoin de vos avis.

Voici ce que j'envisage de faire de l'intérieur vers l'extérieur :

1 - BA13
2 - LDR 80mm
3 - Vide technique avec suspente env.50mm
4 - Solivage
5 - Panneau CTBX 18mm
6 - Pare-vapeur Sd>1000
7 - Isolant PIR 100mm
8 - EPDM

Pour déterminer cela je me suis inspirer du schéma ci-dessous issus des recommandation RAGE 2012 pour "toiture chaude à élément porteur bois" ainsi que de tout ce que j'ai pu lire en rapport avec le DTU 43.4



Cette méthode respecte la règle des 2/3 - 1/3 pour l'isolant mais j'avoue avoir toujours un doute concernant le vide au niveau du solivage. Dans cette configuration d'isolant je peux en théorie me dispenser d'un PV à mu variable (type INTELLO) sous les solives et ainsi utilisé des suspentes sans contre lattage.
Je pense faire une simulation sous WUFI, j'ai lu que certain arrive à des résultats très satisfaisant au niveau du transfert hygrométrique de la vapeur d'eau dans cette configuration. J'ai juste une peu peur de l'évolution dans le temps.

J'ai également des interrogations sur le solivage et sa mise en œuvre.
La portée est de 3.2m et j'ai pris 150kg de charges fixes + 150kg de charges temporaire (Pluie, neige....). D'après les différents abaques j'ai opté pour des solives 63x200 avec donc entraxe de 50cm (CTBX de 2500).
Le CTBX 18mm est dimensionner pour 300Dan/m2 en entraxe de 50cm.
Là ou je me pose des questions c'est sur le réglage de la pente. Je pensais mettre une solive d'about et que mes solives repose sur la lisse de chaînage d'une part.
Mais pour créer ma pente il me faut 10cm d'un bout à l'autre alors je me demandais si le plus simple n'était pas de faire des coupes en sifflet et de se servir de la solive d'about comme de muralière avec des sabots. Voir Ci-dessous.



Seulement si je procède ainsi je ne peux monter mon acrotère droite puisque mon CTBX sera en pente à 3%. Je pensais donc à mettre en quinconce mes solives et mon ossature d'acrotère touts les 50cm reposant directement sur la lisse de chaînage, seul inconvénient recouper les panneaux CTBX pour chaque montants d'ossature.
Pensez-vous cela jouable ou bien est-ce que je peux me contenter de mettre mes panneaux CTBX a ras de l'ossature bois de l'acrotère.

Un dernière question, la réglementation impose un jeu de 4mm entre les panneaux de contreventement faut-il faire de même pour ceux d'une toiture terrasse car je n'ai jamais vu cela nul part.

Merci à vous d'avoir pris le temps de me lire et j’espère avoir été assez clair.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Complexe toiture terrasse extensions MOB

Publié par Sylvain32

0 réponse
973 vues
0 like

toiture terrasse sur MOB

Publié par klmttt

2 réponses
1403 vues
0 like

Conception débord de toiture

Publié par remdrix

6 réponses
3529 vues
0 like

Extension agglo sur une MOB ?

Publié par guilbaudval

0 réponse
1140 vues
0 like

La conception industrielle et rationnelle de la MOB

Publié par Boisphile

18 réponses
9416 vues
0 like