Conception débord de toiture

Publié par remdrix il y a 5 ans

Bon ben nous y voila, je planche sur de nouvelles idées... heureusement j'ai déjà imaginé plusieurs structure possibles sur mon terrain.

je vais essayer de faire dans le bon sens cette fois : je m'assure de la faisabilité compte tenu de mon niveau et des mes moyens et après je dessine...

La maison se trouvera sur un terrain plat et très bien arboré, orienté sud et ouest, je souhaite donc penser "bioclimatique" pour le dessin générale du bâtiment donc ouverture massivement façade sud MAIS je tiens avant tout au confort d'été et ne veux pas me retrouver dans un four des les beaux jours...

Donc, j'envisage de grandes ouvertures mais pourvues de masques solaires

soit "casquette" rapporté sur la façade mais cette possibilité n'est pas privilégiée pour l'instant, je préférerais reculer le plan d'ouverture par rapport a la façade... comme ça :



pensez vous que ce type de structure est envisageable dans mon cas (autoconstructeur)

quelles sont les contraintes techniques a respecter, les dimensions (profondeur) a ne pas dépasser...?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Ce que vous avez dessiné n'est pas un problème, ce qui en est un, c'est le contreventement de cette façade et le dimensionnement du linteau au-dessus de l'ouverture. Mais comme il n'y a aucune cote, c'est difficile ………….

Publié par remdrix il y a 5 ans

Effectivement boisphile, je vous le concède ma question manquait de précisions... c'était plus une question générale sur la faisabilité technique de ce type d'ouvrage.

voici plus de détails :



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Oui ! C'est bien ! En fait vous faites comme les archis, un beau dessin et il faut se démerder derrière parce qu'on ne donne aucune technique.
Tout est possible avec le bois, mais il y a des contraintes qu'il faut respecter pour que l'ouvrage tienne dans le temps, sans déformation.
Depuis que nous parlons des RT successives, les archis nous pondent des maisons avec des façades sud ouvertes et des façade nord fermées et encore quand ils ne pondent pas un étage dévalé avec une toiture terrasse végétalisée et une grande ouverture sur le séjour.
Bref ! il faut bien comprendre qu'une construction bois est un tout. Chaque élément travaille avec les autres, la poussée du vent sur une façade a une incidence sur les autres façade, le toit apporte des charges qui influent aussi sur les réactions des murs.
Tout cela pour vous dire que tel que vous le présentez, il va falloir faire des concessions, vous ne pouvez pas contreventer cette façade avec les deux pauvres bouts de murs de 60 x 280cm. Imaginez un instant avec un tel bras de levier quelle force il faudrait pour faire bouger le haut de ce bout de mur de 5mm, quelques dizaines de kilos. Mais la pression du vent sur une façade créée une dépression sur la façade opposée. Pression et dépression s'additionnent et ce sont quelque centaines de kilos qu'il faut retenir.
Quant au linteau au-dessus du vitrage, il ne doit pas se déformer, si non dans les quelques années qui suivent vous ne pourrez plus ouvrir les ouvrants ………..Il faudra probablement prévoir deux linteaux indépendants, l'u pour fixer la traverse haute du dormant du vitrage et l'autre pour porter une partie des charges de toiture.
Tout cela pour vous faire toucher du doigt l'importance d'une conception globale, rien ne peut se faire individuellement.
Concevoir, dimensionner, situer, et ensuite la technique apporte les modifications à faire pour que ce soit réalisable.
A vous de jouer.

Publié par remdrix il y a 5 ans

Bonsoir boisphile,

quelque part je m'attendais a cette réponse, je l'ai même un peu induite avec mon dessin. mon savoir est faible mais ma soif de connaissance immense. Je suis en fait parti d'une approche de style dirons nous pour peu a peu découvrir la structure car je ne visualise pas encore comment s'est foutu dessous...j'y travail d'arrache pied.

ce qui est formidable dans votre réponse c'est que vous me donner toutes les pistes pour comprendre par moi même.

j'organise un peu ma réflexion :

Pour l'instant 3 axes :

le contreventement

je comprends bien le principe mécanique, même si le calcul est multifactoriel, y a t'il un grand principe de base du style, il faut qu'au minimum X% de la longueur de la façade soit composé de mur plein, ce X peut il être fractionner en plusieurs éléments...

accepte tout tuyau bibliographique sur le sujet, une bible pour les nuls ?

la déformation aux ouvertures

je mets ici 2 choses : la déformation du linteau entre appui sous son propre poids (la flèche?) et la déformation due a ce qui appui dessus (descente de charge)

distingue t'on ces 2 éléments dans l'approche du calcul ?

quelle longueur maxi d'ouverture reste raisonnable niveau technique et matériaux dans mon cas

les débords de toiture (sur toit plat)

quelle approche pour dimensionner la longueur autoportée du chevrronnage en fonction de la section ?


je suis comme un aveugle dans une pièce qu'il ne connait pas, je cherche d'abord les grandes limites.

en tout cas on avance.

Publié par Patrick D. il y a 5 ans

"il faut qu'au minimum X% de la longueur de la façade soit composé de mur plein, ce X peut il être fractionner en plusieurs éléments..."

Ce genre de question sous entend que vous avez dessiné votre "ancienne" ossature sans lecture du NF DTU 31.2. Si c'est le cas, je vous invite avant d'aller plus loin à l'acheter et à le lire et relire et relire... Il ne vous apprendra pas à construire votre ossature bois mais vous permettra de connaitre les normes de la construction de maisons et bâtiments à ossature bois.

Ensuite, pour tout ce qui concerne les notes de calcul pour une structure bois, rapprochez-vous d'un bureau d'études et vous dormirez sur vos deux oreilles.

Vous viendrait-il à l'idée de faire vous même votre étude de sol ou d'apprendre comment la faire sur un forum ?

Compte tenu de la nature de votre projet et ne vos connaissances, ne sous estimez pas l'importance d'une étude structurelle.






Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Pour information, il faut l'équivalent de 4m80 de panneaux en 1m20 au minimum par façade pour rester dans la "règle de moyens".
Mais il faut mieux calculer, d'autant qu'il n'y aura pas que le contreventement à calculer, mais aussi la charpente et les ancrages ……….

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

DEBORD DE TOITURE

Publié par yanok

4 réponses
2943 vues
0 like

toiture plate a débord

Publié par spax742

2 réponses
365 vues
0 like

taches noires sour débord de toiture

Publié par lambris

3 réponses
79 vues
0 like

débord de toit

Publié par artemis1

2 réponses
1490 vues
0 like

Conception Extension Toiture Terrase sur MOB

Publié par Tribois

0 réponse
2276 vues
0 like