Avis état plancher d'après photo

Publié par vmeriau il y a 4 ans

Voilà,

Je compte m'acheter une maison à rénover et je m'interroge sur l'état du plancher.
Voici une photo de la sous-face (plancher en pin qui semble ne jamais avoir été traité !?!?)
Une autre du plancher à l'étage : le plancher en pin a été recouvert avec de l'agglo.

Photo

A terme, je pense refaire complètement ce plancher mais, en attendant, que me conseilleriez-vous de faire pour éviter l'avancement des dégâts.
- pulvériser un produit en sous-face
- passer une lasure ou autre (sachant que c'est provisoire)

Merci pour vos conseils

Vince

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Pardonnez-moi, mais c'est curieux ce type de réaction !!!..........

Vous ne vous posez pas la question de savoir si la structure du plancher est correcte, le panneau de particules qui n'est pas du CTBH est recouvert d'une moquette, dans quel état est l'interface entre ces panneaux et le parquet …

Mais vous vous préoccupez de l'aspect …………

Pour acheter un aspirateur à 200€ vous allez faire 5 magasins, poser des tonnes de questions, le bruit, l'aspiration, le poids, bref plein que questions techniques et pour une maison qui est quand même autre chose, seul l'aspect vous intéresse ? Pour moi, je regarderais tous les aspects techniques pour éventuellement les chiffrer avant de me poser la question d'une lasure qui ne rendra pas la parquet plus solide.

Publié par vmeriau il y a 4 ans

Bonjour Boisphile,

Voilà une drôle de façon d'entamer un dialogue !?!?
J'ai bien compris qu'il est inutile de demander un avis d'après l'état visuel de lames de pin trouées par ce qui semble être des dégâts dus à des insectes.

Je vais aller acheter un aspirateur juste en regardant la couleur ; c'est mon habitude.

Et merci pour vos conseils éclairés.

Publié par vmeriau il y a 4 ans

Si je m'y connaissais et que j'avais à répondre dans ce forum (dois-je rappeler la définition et le sens ?), je ne retiendrais que cette phrase:
"Pour moi, je regarderais tous les aspects techniques pour éventuellement les chiffrer avant de me poser la question d'une lasure qui ne rendra pas la parquet plus solide."

Et...

1/ Je les citerais ces aspects techniques !
2/ J'éviterais de faire dire à l'auteur initial des choses qu'il n'a pas dites (en souligné)

Donc je fais reformuler:
1/ J'ai bien vu que le plancher est bouffé par des bestioles (photo sous face à l'appui)
2/ J'ai bien vu qu'un agglo a été posé dessus pour éviter de passer à travers
3/ Si j'achète, je vais tout refaire ; ça signifie : péter tout le placo à l'étage, refaire le plancher, refaire le placo (c'est pas le même prix et c'est plus long)
4/ Si j'achète, est-ce qu'un quelconque produit pourrait "stopper les bestioles" (elles pourraient tomber sur mes meubles et les bouffer) EN ATTENDANT DE FAIRE MES TRAVAUX.
5/ Et oui, j'ai prévu de passer avec un pro ou un "connaisseur" pour m'aider à faire ce dignostic

Et j'utiliserais l'aspirateur pour nettoyer la sciure laissée par les bestioles.

Voilà !

Si maintenant des gens aimables voulaient me fournir de l'information en attendant, ce serait sympa.

Boisphile se dit de quelqu'un qui aime le bois.
Demandons à Humanphile de répondre...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Ah ! Quel dommage de manquer d'humour à ce point, mais bon, je ne vous en veux pas, je sais que parfois je suis un peu "brut de décoffrage" dans mes propos. Le plus souvent on le prend plutôt du bon coté parce que ce n'est pas méchant et puis, plus rarement ………… mais bon, c'est la vie.

Bon ! j'ai fais un grossissement de la photo mais cela n'en dit pas vraiment plus. On peut penser que l'extrémité de cette lame était de l'aubier bien bouffé pare les vers. Par contre en grossissant, il est impossible de distinguer si les petits points noirs sont des trous ou des taches.

A partir de là, est-ce que tout le plancher est attaqué ou non, la réponse est oui si ce sont des trous, elle est non si ce sont des taches.

En tout état de cause, il sera difficile de stopper la progression si elle est effectivement active, parce qu'il faudrait que les produits pénètrent dans le bois et au plafond cela ne sera pas facile sauf plusieurs couches.

Ensuite, pour vous éviter l'aspirateur ……. (sourire) c'est un produit filmogène qu'il faudrait passer, mais tout cela est quand même c..  heu ! pardon, bête, dans la mesure ou cela représente du temps et un coût pour quelque chose que vous devez refaire.

Justement, comme vous évoquez les aspects technique et que je n'ai pas de boule de cristal, il est impossible de vous dire ce qu'il y aura à refaire. Toutefois, juste sur la photo, on peut penser que cette construction n'est pas d'hier et qu'il serait étonnant que le solivage soit d'actualité.

Tout démonter et refaire un plancher complet, solivage compris est quand même un gros chantier et vous évoquez la possibilité de le faire ultérieurement une fois la maison occupée. La démolition occasionne la retombées de vieilles poussières nocives, il convient d'en tenir compte.

Publié par vmeriau il y a 4 ans

OK, merci pour ces 1er éléments.

Effectivement la maison n'est pas récente (avant 1948, je crois).
La maison est conçue de façon "particulière" en ce sens qu'un mur porteur de 60cm d'épaisseur partage la maison en 2.
Cependant, je peux tirer avantage de cela en effectuant les travaux de rénovation du plancher d'un côté en conservant intact l'autre côté.

Maintenant, quel type de plancher me conseilleriez-vous de mettre en place.
Seules les poutres seraient conservées.
Comment réaliser, à coût "raisonnable", un plancher avec sous-face esthétique (l'OSB n'est pas très chouette à mon goût) et efficacité sonore correcte ?

Vince

Publié par rololo il y a 4 ans

Bonjour, voici quelques pistes à creuser de votre coté pour avancer

pour une réfection de plancher, les questions à se poser sont : portées et usages futur du plancher. Si vous souhaitez garder les poutres, il faut être sûr que leur état et leur dimensionnement le permettent (donc état, portée et entraxe). Concernant l'aspect moindre coût, je vous conseillerais de ne pas lésiner sur cet ouvrage qui est du gros oeuvre. Quitte à ne pas faire les finitions tout de suite. Personnellement, c'est ce que j'ai choisi de faire.

Pour le bruit, le principe du masse-ressort-masse. A savoir que les éléments lourds bloquent certains bruits, le ressort en bloquent d'autre.
Il sera très important de tenir compte de cela pour le dimensionnement.

Pour finir avec l'aspect du plafond, le plus simple est peut- être le faux plafond sous le solivage qui permet de remplir l’épaisseur du solivage avec un isolant qui fera le ressort pour le phonique et permettra de passer l'élec et autres gaines.
Encore un choix à faire dès le début. ....

Voilà voilà, je ne pourrai pas vous répondre sur tout ces points, mais ce sont les questions que je me suis posé et qui m'ont permis d'avancer grâce aux intervenant du forum.



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 ans

Comme déjà dit plus haut, je n'ai pas de boule de cristal, alors vous aider, certes, mais il faudrait pour le moins un petit croquis dimensionné avec les sections et la position des poutres principales existantes.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

photos

Publié par WilfriedD

0 réponse
1644 vues
0 like

Plancher : etat actuel

Publié par Jean lucP

6 réponses
1492 vues
0 like

plancher bois +photos

Publié par prioux

9 réponses
1685 vues
0 like

erreur sujet "ccc" lire avis sur plancher bois avec photos

Publié par ebiechler

0 réponse
1071 vues
0 like

photos de ma réalisation

Publié par kervi

5 réponses
1376 vues
0 like