DALLE BOIS (sur mur porteur en parpaings)

Publié par Woodyhead il y a 5 ans

Bonjour, auto constructeur néophyte sur ce forum , je voudrais avoir quelques confirmations (j'espère) sur ma façon de voir ma construction ossature bois.

Pour rattraper la déclinivité de mon terrain et créer un vide sanitaire je vais monter des murs en parpaings (27 en largeur me semble approprié) sur lesquels je vais poser ma dalle bois (solives 10*250)
Mise en oeuvre: je veux mettre bande d'arrase sur mes murs et me demandais si je vissais dessus une lisse de structure (cf ossa: 45*145) : lisse qui me permettrais de me mettre précisément de niveau et ce plus facilement que si je mettais directement mes solives..cette lisse pourrait me permettre également de réhausser mes solives et de fixer plus facilement mon fond de dalle (OSB3 en 9mm) que je voulais visser et clouer directement sur mes solives et ainsi ne pas mettre de tasseaux entre les solives pour supporter mon OSB (et ainsi profiter au maximum de ma hauteur de solive pour mettre isolant de 250mm)

Je voulais obtenir ainsi un fond de dalle linéaire ; mes solives en douglas n'étant pas traitées; je me demandais si je devais mettre pare pluie sur mon fond de dalle OSB ?bien que celui ci soit à 1 mètre du sol dans un vide sanitaire ?

Ais je raison pour la mise en place de ma lisse de structure?
Merci de vos réponses précieuses.....

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Portée et entraxes des solives en Douglas pas sec qui va pourrir l'isolant …………..mais bon ……….

Publié par Woodyhead il y a 5 ans

Bonsoir boisphile, très heureux que tu participes: moi qui ai parcouru ton blog dans toutes les largeurs (pas assez apparemment car j'ai des interrogations)

Solives de dalle: 100*250 ; entraxe 500; qui vont passées au séchoir pour être en dessous des 20% d'humidité.....

Je pense donc fixer mon fond de dalle OSB sous les solives ; faudra juste être méticuleux sur les pourtours car le fond de dalle sera à la même hauteur que ma lisse de structure (sous solive également).

Penses tu que le pare pluie est obligatoire (sous le fond de dalle)??

Je voulais mettre goujon de 10*140 pour fixer ma lisse de structure sur les murs porteurs: que dois je mettre pour fixer mes solives? ( goujons qui passeront à travers la lisse et se fixeront sur les murs ?)

Ton avis primordial sera écouté...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Quelle est la portée des solives ??
Où est située cette construction ?
Pour faire les choses correctement :
Bande d'arase avec boudins si le chaînage béton n'est pas régulier.
Semelle d'assise en classe 4 si c'est du bois massif mais le 45 x 145 me semble léger.
Il va falloir faire des chapelles pour loger les écrous, rondelles et et tête de goujons d'ancrage.
Il faut compter une chapelle de 25mm de profondeur pour le mois, il ne restera donc que 20mm de serrage.
Prévoir au moins du 63 et de même largeur la lisse basse des modules de mur.
Pour les modules de mur, il ne faut plus trop compter sur le 145 pour répondre à la RT 2012 sauf à faire des empilage de compléments d'isolation intérieur et extérieur sur des ossatures secondaires, avec tous les emmerdements de calculs d'échanges thermo-hydriques.
Oui, bien sur qu'il faut mettre un film entre les solives et le fond en CTBX ou OSB4, mais il faut mieux du film de sous toiture.
Pour les goujons, cela se calcule, comme tout le reste, évidemment et l'un des éléments à prendre en compte, c'est l'épaisseur du chaînage qui couronne le muret.
En suite il faut calculer en fonction de la construction, étage ou non, excentricité géométrique ou non, exposition au vent, orographie du terrain, altitude, zone de sismicité etc etc …………Ce n'est pas la cabane du chien !!!

Publié par Woodyhead il y a 5 ans

  Merci pour tes réponses ....et de me préciser que ce n'est pas une cabane....
Je n'ai pas de doutes sur mes murs et les goujons (sismologie quasi inexistente ,chainâge de 200 d'épaisseur ,300 m alti et terrain bien confiné)
Le  doute était  sur les lisses de structures mais tu m'as éclairé: clair que les 45*145 ne sont pas adaptées!! et doute sur le fond de dalle OSB : tu préconisais de l'OSB 4 ; je n'avais pas préciser que mon vide sanitaire faisant 1500 mm de hauteur , je pensais donc que mon OSB était assez éloigné de la terre et de  son humidité pour mettre de l'OSB 3....
Ok pour l'écran de sous toiture entre OSB et solives (portée  4770 mm)

Par contre, tu penses que l'ossature en 145 n'est pas la bonne solution pour la RT 2012
???
Dur: tout a été scié et cette épaisseur avait été validée par bureau étude thermique....je n'ai pas d'autre choix que de rester sur cette dimension .
Je vais avoir une étude par un thermicien en milieu de chantier :je verrai ,au delà de l'étanchéité, si l'épaisseur de ma laine de bois et sa bonne mise en place suffisent.....
Au pire, je croiserais avec une autre couche sur épaiseeur de tasseaux (45mm)..

Je ne vais pas tarder à commencer la construction maintenant que ma banque à enfin décider de me suivre.(je suis béni...)
Encore merci pour tes orientations..................

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Parce qu'on ne vous a pas demandé l'étude thermique avec la demande de permis de construire ?
C'est à la fois une chance, mais une belle [propos insultant], dans la mesure ou la réglementation thermique n'est pas du domaine normatif duquel vous pouvez vous affranchir puisque de toute façon vous ne serez pas assuré, mais du domaine réglementaire donc de la loi que vous êtes obligé de respecter parce que c'est la loi.
Ce qui fait que si le thermicien confirme que cela ne va pas, vous l'avez dans le choux ……………..

Publié par Woodyhead il y a 5 ans

Mince voir m.....; je parlais du test d'étanchéité à l'air et non pas ETUDE (DE FAISABILITE) THERMIQUE.....désolé !!!
la legislation a été RESPECTEE fort heureusement..

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 5 ans

Attention, dans la RT 2012 (et suivantes) il y a deux obligations :

1) L'étude thermique qui doit être faite avant la construction et qui doit démontrer que cette construction respectera les exigences thermiques et de consommation énergétique. Cette étude privilégie la qualité du bâti, contrairement aux précédentes avec lesquelles il suffisait d'ajouter les panneaux solaires ou autres artifices pour combler le déficit d'une construction trop "légère".

2) Le contrôle d'infiltrométrie, dit "à la porte soufflante", qui contrôle l'étanchéité à l'air de la construction.

Les deux ne peuvent pas êtres dissociés, dans la mesure où il ne sert à rien de bien isoler s'il y a des fuites d'air.

 

A la fin du chantier, il y a un audit qui vérifie l'étude thermique préalable et contrôle que tout a été fait correctement.

Des contrôles inopinés peuvent être réalisés dans les 3 ans qui suivent.

Dans ce domaine, il y a des précédents très douloureux ……………

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

mur de refends parpaings sur dalle en bois

Publié par Jean claude29

7 réponses
2628 vues
0 like

plancher bois sur mur en parpaing

Publié par savoyard

0 réponse
2122 vues
0 like

Bardage bois sur mur parpaing

Publié par Martin 3

9 réponses
7356 vues
0 like

Panne porteuse en bois LC scellée aux extrêmités dans un mur parpaings

Publié par marenov1

2 réponses
259 vues
0 like

fixation portail bois dans mur en parpaing

Publié par 77herve

0 réponse
548 vues
0 like