poutre en lamelé collé pour charpente

Publié par tropetit il y a 6 ans

Bonjour,

Tout d'abord je ne recherche pas a avoir une solution certifié conforme et garantie.
Je  souhaite avoir une approche de solution pour ensuite continué ou non dans cette direction.
Je m'excuse par avance si ne n’emploie pas les bon termes techniques.

Voila, ceci étant dit je vous expose la problématique :

Je suis  en train de faire un projet de construction de maison qui aura une toiture végétalisé avec  2 pans et une pente de 25%.
Il y aura donc la structure "porteuse" 'charpente et environs 10cm de mélange terre/pouzzolane  soit environs 100-150kg/m2.

La configuration est la suivante :
J'aurai une poutre faitière qui reprendra les  charges des 2 pans de la toiture.
Cette poutre aurons entre 2 appuis une distance de 9metres et les pannes perpendiculaire a cette dernière aurons une longueur qui sera variable de 5750mm et 3250mm
Voir le petit schéma
Dans le pire des cas je peux peut être mettre un appuie intermédiaire a 4m d'un des appuis

Donc je me doute bien que la poutre principale risque de dépassé le mètre de hauteur, mais j'aimerai avoir une dimension approximative et savoir si cela est "réalisable" sans tomber dans des solutions techniques sans commune mesure avec le but recherché
Les appuies se feront sur des murs en parpaing qui seront bien sur dimensionné pour supporter les descentes de charge.



http://hpics.li/135ff68



J'ai mis 2 images, il faut cliquer pour les agrandir
Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Un peu complexe à calculer car il faut procéder par nœud, disons que c'est du temps …….
Pour cela il faut connaître les charges et donc le système de toiture que vous allez poser pour rechercher l'avis technique qui va avec et ses exigences. C'est un travail de recherche que vous pourriez faire.
Donner le lieu d'implantation et confirmer si la faîtière mesurera 15 mètres d'un seul tenant ou 9 + 6, ce qui est totalement différent, à la fois pour sa section mais aussi et surtout pour le poteau intermédiaire et la charge à reprendre.
Autre question à se poser avant d'y passer 2 heures, avez-vous un lamelliste en mesure de fabriquer une grosse poutre comme celle-ci, à l'unité ? Si tel est le cas aurez-vous la possibilité de la mettre en œuvre ?
Telles sont les questions essentielles à se poser avant toutes choses.

Publié par tropetit il y a 6 ans

Bonjour,

Merci de me faire poser les bonne questions.

Donc dans un premier temps, la construction sera dans la drome (à 20km au nord de valence)
Les relevés du géomètre indique 280m d'altitude.
Pour le système de toiture,  je pensais donc à 2 poutres faitiere (6 + 9 mètres) dans le sens de la longueur, puis mettre des pannes perpendiculaire a celles ci qui iraient rejoindre les murs en périphérie. Ensuite sur ces pannes  je mettrai des lambourdes pour pouvoir poser des panneaux d'OSB sur lesquels je mettrai une bâche EPDM pour assurer l'etanchéité et ensuite un mélange de terre/pouzzolane d'environs 9-0cm.  Il y aura une isolation en fibre de bois de minimum 30cm (55kg/m3) + peut être un complément de 5-10cm (ou possibilité mise en place d'une isolation en ouate de cellulose) et un plafond en fermacell (15kg/m2).
On va je pense avec toutes les charges+ les coef de sécurité tomber sur du 450-500kg/m2

Pour la partie fournisseur de lamellé collé je ne me suis pas posé cette question car je pensais qu'il existait peut etre une poutre "standard" répondant à mon problème. Je pensais aussi qu'il n'y avait pas de soucis a commander une poutre en lamellé collé sur mesure car j'ai cru comprendre que c'est au m3 que les prix se font...

Ensuite pour la mise en œuvre j'aurai la possibilité d'avoir un camion grue, mais cela dépendra de poids final de la poutre...que je ne saurai qu'une fois l'approche de dimensionnement faite.
Je dis surement une bêtise mais si la densité est de 600kg/m3 et que la poutre fait 250mm*1000*9000 j'arrive à 2,25 tonnes  et la je pense que  le camion pourra la mettre en place (il faut que je vérifie si en bout "de bras" j'ai cette tolérance)
Après si je n'ai pas les moyens "personnel" de mettre en œuvre ces poutres, je passerai par un prestataire de service qui lui le pourra (charpentier ou société de levage)
Mais effectivement si les matériaux et les moyens pour leur mise en œuvre sont "hors norme" (en terme de cout) je me dirigerai vers une autre solution.
J'ai cru comprendre qu'il fallait compter 1200-1500e /m3 de poutre en lamellé collé, suis je dans le vrai ?

Je ne recherche pas absolument à faire moi-même la charpente, je cherche dans un premier temps a savoir si cette "forme" et avec cette configuration de point d'appuis peut être "réalisable" en utilisant des moyens "raisonnable". (ce n'est que pour un toit de maison individuel...)

Mais vous m'avez effectivement posé les bonnes questions,merci de m'avoir mis sur la voie de la bonne réflexion.


Publié par tropetit il y a 6 ans

Petite précision :

les surfaces des toitures seront celle ci (a quelques cm pres), pentes de 25%

pan1 : 3.75 +0.5 de passe de toit X 5.8 soit  24,65m2 
pan 2 : 10,2 + 2*0.5 de passe de toit  X 7,25 soit  81m2
pan 3 identique pan 1 soit 24,65m2
pan 4 : 3.75+05 de passe de toit X 11,2 soit 47,6m2

je joint une fichier de la vue des toitures.


Ce qui ferai pour les poutre en lamellé collé une reprise de charge de : (en partant pour du 450kg/m2 , terre+charpente+isolation+plafond+..+coef sécurité)
pour celle de 6m  elle devrai supporter 11 tonnes pour chaque versant de la toiture
pour celle de 9m 1 pan de 21,5tonnes et l'autre versant  36,5 tonnes

En écrivant cela, je me rends compte de l’énormité de la chose ...même si c'est avec les coefficient de sécurité et même si cette charges est repartie sur la toiture entre la panne faitière et le mur de maçonnerie

N'ayant aucune idée des valeurs courantes que supporte une charpente,  cela vous choque t il ?
Comme ca, pour moi cela me parait tout simplement irréalisable...

Merci


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Comme je vous l'ai déjà écris, il y a deux heures de travail sur cette étude et le bénévolat ayant ses limites, je ne la ferai qu'avec des certitudes de réalisation possibles.
Pardonnez-moi d'être direct et sans langue de bois, mais depuis le temps que je suis sur ce forum j'ai passé tellement de temps sur des études de "BoBo", apprentis sorciers ou ingénieurs "je sais tout" qui n'aboutissent jamais, dans la mesure ou, comme pour votre cas, l'archi ou le BE ou même les deux refont l'étude à leur sauce.
Je reviens donc sur deux points essentiels :

1) Un poutre d'une seule longueur travaillera mieux géométriquement que deux poutres bout à bout. Mais évidemment, le poteau du milieu prendra à lui seul les 2/3 de la charge, donc de très gros efforts de cisaillement sur cet appui qui devra en outre encaisser la charge descendante. (poteau béton et très gros massif en dessous, étude de sol et BE Béton obligatoire car je vous le rappelle, la Drôme est en zone de sismicité modérée 3 donc ces documents prouvant que l'Eurocode 8 a été pris en compte dans les calculs de stabilité de l'ouvrage seront à fournir avec la demande de PC)
Deux poutres bout à bout sur un poteau apporterons moins de charge au poteau, mais il n'y aura pas de continuité entre ces poutres avec le risque d'une déformation en ""cassure"" à cet endroit.

2) Vous ne pouvez pas concevoir ce type de toiture vous-même. Comme pour les mêmes raisons évoquées plus haut, vous aurez à prendre un BE charpente à cause du risque sismique, vous ne pouvez utiliser que des systèmes approuvés, c'est-à-dire avec avis technique. C'est l'avis technique du système qui donnera la composition du toit, en liaison avec les règles professionnelles des toitures végétalisées, qui sont, croyez-moi, pas si simple qu'il n'y parait si on ne veut pas d'emmerdement à plus ou moins long terme.
Par ailleurs, je rappelle que l'OSB ne dispose d'aucun avis technique en support de couverture et d'étanchéité.
Par ailleurs, ce type d'ouvrage nécessite obligatoirement un diaphragme horizontal en panneaux de particules EN 312 P5 CTBH ou contreplaqué EN 636 3S – CTBX. Les entraxes des faux arbas devront donc être déterminés en fonction de la longueur utile des dalles qui seront utilisées.

Concernant le BLC, oui, bien sur qu'il est vendu au m3, mais ce que vous trouvez en stock est de l'importation de l'EST.
Il faudra donc fabriquer à la commande et vous comprendrez bien qu'un lamelliste ne vous attend pas pour fabriquer une telle poutre à l'unité. Il convient donc de se renseigner au préalable sur les possibilités de fabrication et de transport autour de chez vous, sans oublier la fabrication spéciale de ferrures.

Publié par tropetit il y a 6 ans

Bonjour,

Merci de votre réponse très complète et qui me permet de me rendre compte de la complexité de tout cela.
Je ne demande pas une étude gratuite, surtout par le bias d'un forum et je comprends votre commentaire, pas de soucis pour moi pour votre franchise et votre retour d’expérience.
Je me suis peut être mal exprimé.

Je comprends mieux la problématique du "fournisseur" pour la poutre en BLC avec votre explication.

Avant d'aller voir un professionnel ou un bureau d’étude, j'aimerai savoir (sans parler de calcul, de BE...) si la direction que j'ai prise (1 ou 2 poutre en BLC) et avec les contraintes que je m'impose (pas de point d'appuis pour avoir un espace sans cloisonnement) est la seule solutions ?

Je ne suis pas charpentier et ne compte pas essayé de réinventer ce qui existe, mais je fait avec ma "logique" et comme ça d'un premier abord cette solution est sortie.
Mais comme la charpente est quelques chose de très complexe, peut être existe  t il une solution ou une direction"alternative" a ce qui me paraissait couler de source.

Encore merci pour votre temps.

Je suis en train de prendre contact avec des entreprises de charpente, je verrai bien le retour que j'en aurai.
Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Je découvre avec le dernier croquis, à la fois qu'il est différent du premier et qu'il comporte des hauteurs de faitage différentes.
Donc, il faudra bien prévoir un poteau qui portera les faîtières en fonction de leur hauteur.
Ensuite, il faudra effectuer le choix de l'accrochage des chevrons, soit sur les flancs des faîtière soit posés dessus, car le calcul et son résultat ne sont pas les mêmes.
Ne choisissez pas le premier charpentier venu, car au niveau des calculs, ce n'est pas évident, alors les gens qui vous disent "pas de problème on a l'habitude" sont à éviter comme la peste.

Publié par tropetit il y a 6 ans

Bonjour,

Bon j'ai eu ceci comme 1er retour :

Ossature sur le versant ouest de 16 m,00 x 3 m,75
Ossature sur le versant est de 5 m,81 x 3 m,75
Formant deux pentes à 25 % et quatre trames de 1 m,67,5 suivant la pente
Portée entre appuis 5 m,81 environ
Sections choisies 11,5 x 26,5
Longueurs 2 x 6 m,80 = 13 m,60
NOTA : LE FAITAGE PRENDRA APPUI SUR LE POTEAU B.A.
LA PANNE CONTRE L'ARBALÉTRIER
Pannes (prenant appuis sur |e mur intermédiaire de la terrasse)
Portée entre appuis 7 m,25
Sections choisies 11,5 x 35'5
Longueur : 1 de 8.45 + 1 de 8.60 = 17.05 m
Faitage en support en plus des chassies vitrés
Prenant appui également sur les poteau B.A.
Portée entre appuis 9 m,00 environ
Sections choisies 14 x 44,5
longueur = 10.20 m

Ossature sur le versant Est de 10 m,19 x 6 m,25
Arbalétriers prenant appui sur le poteau B.A. et sur la maçonnerie auto-stable
Portée entre appuis 3 m,30 suivant la pente
Arbalétrier, support de la panne en 11,5 x 26,5 , trame moyenne 2 m,91
Sections choisies 11.5 x 31
Longueur 3.80 m
Arbalétrier, support de la panne en 14 x 44.5, trame moyenne 5 m 60
Sections choisies 16.5 x 31
LONGUEUR 3.90 m
PANNES, portée entre appuis 9 m,19 environ
Espacées de 1 m,97,5 suivant la pente
Sections choisies 14 x 44.5
Longueur 2 de 11 m 19
FAITAGE, portée entre appuis 9 m,19
Avec une trame de 1m,00 environ
Supporté par les chassies
Sections choisies 11,5 x 22
Longueur 11 m 19

C'est juste un devis, je dois contacter l'entreprise pour avoir plus d'infos, mais a priori c'est donné pour 200kg/m2 (je sais pas si c'est avec ou sans les coef de sécurité)

Cela vous parait il correcte ?
Merci

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

charpente et lamelle colle

Publié par sylvain01

0 réponse
1312 vues
0 like

section poutre en lamellé colleé pour charpente

Publié par filou07

9 réponses
2411 vues
0 like

Poutre lamellé collé

Publié par edes

1 réponse
1010 vues
0 like

Charpente lamellé collé en Chartreuse

Publié par julienh1

3 réponses
2115 vues
0 like

Section poutre Lamelées collées

Publié par Cookies71

5 réponses
1216 vues
0 like