Conseil pour la réalisation d'un plancher OSB

Publié par themoon il y a 6 ans

Bonjour, merci à ceux qui auront le courage de lire ce post en entier et de m'aider dans une petite galère de chantier. Je me suis lancé dans un chantier de rénovation de maison qui je dois l'avouer me dépasse un peu étant néophyte!

Nous avons décidé de réunir trois pièces (cuisine, salle à manger et salon) pour faire une grande pièce à vivre qui sera recouverte d'un parquet flottant.

Pris dans un grand élan "d'euphorie" nous avons fais tomber les cloisons qui séparaient les trois pièces et là, surprise, rien n'était à niveau avec des écarts assez importants de l'ordre de 30 mm entre le point le plus et le point plus bas et entre les deux des montagnes russes!
De plus aucun des sols n'était fait avec les mêmes matériaux (cuisine carreler, salle à manger sur chape béton et salon en parquet.
La salle à manger et la cuisine était chacune sur une chape béton différente qui avait de gros défauts de planéité mais après force meulage et réagréage nous avons finalement réussi à mettre ces deux parties dans une tolérance à priori acceptable pour la pose d'un parquet stratifié flottant (2mm au mètre).

Reste maintenant le cas du parquet (et c'est là que que j'ai besoin de conseil principalement)

Le plancher qui était en place était un plancher massif cloué sur les solives du vide sanitaire. Celui ci était assez abîmé rapiécé par endroit, il y'avait des différences de planéité de l'ordre de 15 mm et il était plus bas d'environ 13mm par rapport aux deux autres pièces. En cause les solives qui avaient un peu trop travaillés. Nous avons donc décidé de faire sauté ce parquet qui n'aurait pas supporté un tel poids de réagréage et d'étayer les solives.
Celles-ci ont une portées de 3,35m, l'espacement entre les solives est compris entre 50 et 54cm.

Pour le moment nous pensons réaliser une plancher en OSB 3 qui serait à niveau avec les deux autres pièces. Le problème c'est que nous n'avons pas beaucoup de marge de manœuvre entre les solives et le haut du plancher. Par endroit les solives sont 23mm en dessous des deux autres pièces et par endroits cela monte à 39 mm.
Cela implique forcément un calage pour compenser c'est différence de planéité.
N'ayant pas assez de place pour réaliser une pose standard avec lambourde sur solive nous nous interrogeons sur la possibilité d'entailler les solives pour y encastrer les lambourdes qui accueilleront l'osb.

La première question, est ce que cela est faisable ou est ce dangereux pour la solidité des solives? Celles ci ont une portées de 3,35 et font 150mm par 70mm.
Si cela est possible qu'elle type de lambourde utiliser?
Quelles écartement adopter entre les lambourdes?
Quelles épaisseur d'OSB utiliser?

Merci d'avance pour toutes vos réponses.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Ce qui est curieux, c'est que vous ne vous posez pas la question : Mais pourquoi ces solives ont-elles fléchies ?
Je la pose pour vous et donne la réponse en même temps : Parce qu'elles sont sous-dimensionnées.
Comme il ne doit pas y en avoir des dizaines, vous auriez tout intérêt à repartir sur du neuf, dans calage et sans lambourdes.
Il vous faut des solives de 50 x 200 avec des entraxes de 500 pour des OSB 3 de 2500 x 675 x 18mm

Publié par themoon il y a 6 ans

merci beaucoup pour cette réponse rapide et précise! Nous y avons penser et y repensons encore plus sérieusement maintenant. Nous avions un peu mis de côté cette solution car la maçonnerie n'est pas très accessible et nous ne savions pas trop comment nous y prendre. Les murs porteurs sont en pierre et en mortier des "entretoises" (pas sur que ce soit le terme approprié) en brique ont été intercalés entre chaque solive.
Nous nous y sommes un peu pris comme des pieds pour faire le chantier et les murs de la pièces ont déjà étaient recouvert de BA13. Cela n'est pas un drame en soi mais complique un peu l’accessibilité.

Serait-il possible de poser des muralières pour fixer étriers et solives? Si oui es ce possible même si on ne peux accéder qu'à une seul coté du mur?

Le sol à refaire fait 2,51m sur 3,53m nous nous demandons s'il ne serait pas plus simple d'inverser le sens des solives. Pour ce faire deux solutions se présentes à nous mais peut être y en a t' il d'autres.

Nous n'avons démonter qu'une partie du plancher nous nous sommes arrêtés à une cloison et une solive se trouve juste derrière la cloison. Peut être pourrions nous fixer des étriers sur celles-ci et sur celles qui repose sur le mur de fondation qui sépare le parquet à refaire d'une des pièces que nous avons ragréer. Je ne suis pas sur que cela soit trop souhaitable vue que celles ci aussi semble sous dimensionné.

L'autre solution consiste à construire un petit mur dans le vide sanitaire qui porterait une poutre qui accueillera à son tour les solives. Cela nous semble plus fiable car à cette endroit nous avons prévus de mettre un poêle à bois. Par contre le fait de modifier le vide sanitaire n'est peut être pas une bonne chose?

J'espère avoir été assez clair je vais essayer de faire parvenir un petit schéma pour rendre cela plus compréhensible.

Publié par themoon il y a 6 ans



Uploaded with ImageShack.us

Publié par themoon il y a 6 ans

Bonjour, un ami menuisier viens de passer sur notre chantier il nous conseille de garder les solives actuelles mais de les renforcer par tirefonds avec des solives neuves en 65 X 200 alignées au niveau dont nous avons besoin. Nous pensons rajouter aussi une solive au niveau de la cloison puisque le poêle à bois que nous souhaitons installer reposera à cette endroit, cela nous permettra d'avoir 6 appuis pour les dalles OSB et de reposer à chaque petit bout sur une solive neuve à niveau.

Nous sommes un peu chanceux sur les dimensions puisque là pièce mesure 2m51 dans le sens perpendiculaire aux solives cela nous permet de poser des dalles de 2m50 avec 1 cm de jeu.
Dans notre cas l'assemblage à coupe de pierre est-il toujours nécessaire?

Quelle méthode utiliser pour réaliser la jonction entre le plancher OSB et la zone ragréée?

Merci d'avance.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 ans

Oui ! Votre ami n'a pas tort, c'est effectivement une solution, mais pas avec des tirefonds.
Il faut utiliser des boulons de charpente à corps lisse en diamètre 12mm à poser sans jeu. (perçage à 11.5 par exemple)
2 boulons suffisent, l'un à 100mm de l'extrémité de la nouvelle solive et 40mm de son arase supérieure et l'autre à 140mm de l'extrémité et 90mm de son arase inférieure.
Je vous conseille un "truc" pour éviter les grincements futurs entre les deux solives.
Cherchez du polyane épais, coupez une bande de 40 centimètres de large que vous pliez en deux. Posez-le entre les deux solives et rabattez 5cm sur chacune des deux solives.
De cette façon, ce sont les deux polyanes qui frottent l'un contre l'autre et vous n'entendrez pas de grincement.
N'oubliez pas de poser un cours de solive (entretoise entre solives à chaque extrémité de travées) pour supporter la rive longue des dalles.
Une entretoise de 100mm suffit.
Pour la jonction des deux planchers différents, ne cherchez pas, faites un joint de dilatation parce que de toute façon, ils réagiront différemment.
Le revêtement de sol masquera le joint.

Publié par themoon il y a 6 ans

merci pour ces réponses mais nous avons déja fini le plancher et pour le moment c'est une réussite.
Nous avons à peu près utilisé la même méthode sauf pour le polyane. Nous avons utilisé des boulons avec tige de 8mm espacé de 30 cm. De toutes facon nous n'avions pas trop le choix les madriers que nous avions acheter n'était pas de très bonne qualités mal coupés et avec une facheuse tendance à vriller au moindre changement d'état et malgrès quelques recherche chez les différends vendeur autour de chez nous tous s'approvisionnent au même endroit.
Nous avons réaliser des cours de solive et cela semble bien costaud pour le moment. Nous avons réussi à rainurer la seul planche que nous devions découper cela nous as permis de l'intercaler entre deux dalles sans coupes et d'eviter que cette petite bande 150x2500 repose quasi uniquement sur les cours de solive.
L'ecart maximum entre le plancher et la zone ragréée doit être de 1mm donc c'est gagné pour nous!
merci pour tout ces conseils.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Conseils pour la réalisation d'un plancher

Publié par canips

10 réponses
1487 vues
0 like

réalisation d'un plancher OSB

Publié par mitoufle

5 réponses
306 vues
0 like

Besoin de conseil pour la réalisation d'un plancher

Publié par Zoumb

2 réponses
993 vues
0 like

realisation d'un plancher osb dans les combles

Publié par nathkael

4 réponses
1389 vues
0 like

réalisation d'un plancher

Publié par daflibustier

0 réponse
1570 vues
0 like