Combles Isoler

Aide à la réalisation d'un plancher

Publié par alexandre il y a 6 mois

Bonjour,

j'aimerais créer un plancher donnant sur un grenier aménagé en salle d'eau. Je me pose beaucoup de questions sur le solivage. Voici les données : - les dimensions de mon plancher sont 6*3m

- le plancher sera composé d'osb 3 en 22mm recouvert par un parquet salle de bain ou stratifié.

- 3 madriers (75*225) sont déjà insérés sur la largeur (coulé dans béton aux deux extrémités et au milieu de la pièce) dans le mur en pierre . (maison en pierre).

-2 madriers supplémentaires insérés dans le mur (coulés) sont envisagés ainsi que des bastaings (63*175) reposant sur ses madriers (perpendiculairement!!) tous les 50cm. (soit 7 bastaings *4)

- en dessous de ce plancher une chambre avec salle d'eau en prévision.


J'avais fait des calculs concernant les charges mais comme cela diffère selon les sites!!!????:

Charges d'exploitations = 150kg/m2 (moyenne trouvée sur un site)

Charges permanentes (matériaux sans mobilier) =60kg/m2

J'arrivais à la conclusion (pas certaine) que la charge totale était d'environ 3700kg pour l'ensemble du plancher. (reposant sur les 3 madriers)

J'ai lu que les madriers supporteraient chacun 1124kg. j'ai entendu dire que ce n'était pas seulement une question de support de charge mais de déformation du bois.

J'ai envisagé de rajouter deux madriers pour répartir les 3700kg sur 5 points (madriers) pour alléger la charge.Mais est-ce suffisant?La charge par madrier serait alors de 3700/5 = 740kg


Je tiens juste à préciser que je n'ai pas envisagé de poser tous les bastaings (tous les 50cm) dans la largeur parce mon mur est en pierre et que je ne maîtrise pas le scellement chimique dans un mur en pierre.

Je ne me vois pas non plus (mais si je n'ai pas le choix...) couler dans le mur 13 bastaings.


Conclusion :

1) les deux madriers envisagés sont-ils suffisants?

2) Quelles autres solutions envisagées?

3)J'ai vu que certains fixaient des madriers sur la longueur de la pièce (le long du mur en pierre) et y fixaient des sabots sur lesquels reposaient des bastaings espacés correctement. Est-ce une solution? Comment fixer ce bastaing contre le mur?


J'espère que j'ai été un minimum compréhensible et que vous m'aiderez à résoudre mon pb. Je ne suis pas du métier et me pose énormément de questions auxquelles je ne trouve de réponses ou trop de réponses différentes.

Merci.

Alexandre

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Faites un plan détaillé et dimensionné, ce sera plus simple.

Publié par alexandre il y a 6 mois

Bonjour,

voilà j'ai fait un plan pour une meilleure compréhension. J'espère avoir les réponses à mes questions. Merci.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

On ne comprend pas trop bien cet empilage de bois ?

Avec une portée de 3 mètres, il suffit de poser des 63 ou 75 x 175 avec entraxes de 500 pour dalles OSB 3 en 2500 x 675 x 22 mm et le tour est joué, voire même des 75 x 150 s'il n'y a pas de cloison dans la pièce.

Publié par alexandre il y a 6 mois

Bonjour, merci pour votre réponse...mais la réponse était dans mon premier message...Je ne me voyais pas fixer 13 ou 14 bastaings (63*175) avec un scellement chimique dans mon mur en pierre...J'ai déjà utilisé un scellement chimique une fois et cela n'avait pas marché!!!Comment procéder alors? Fixer des sabots par scellement chimique? Dois-je utiliser un tamis pour sceller dans la pierre?

Merci pour votre réponse



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Des muralières posées sur corbeaux métalliques que vous achetez ou fabriquez vous-même avec du tube carré 30 x30 mm et scellés au mortier.

Publié par alexandre il y a 6 mois

Bonjour, merci pour votre réponse...Je n'ai absolument rien compris mais je vais aller trifouiller sur internet!! Est-ce plus facile à faire que du scellement chimique? Est-ce que le scellement chimique est déconseillé ou pas? Si c'est possible quel filetage(diamètre et longueur)? Je reviens vers vous quand j'aurai compris les mots "muralières" et "corbeaux métalliques" . Merci encore.

Publié par alexandre il y a 6 mois

Après vérification des termes je comprends ce que vous voulez dire. Plusieurs questions me viennent :

1) quelle doit-être la longueur de la partie du corbeau métallique qui est coulée?>10cm?>15cm

2)Combien de corbeaux par planche (muralière)?Seulement aux extrémités?

3)Le rebord du corbeau doit être à quelle distance du mur? Juste l'épaisseur de la muralière?

4)Peut-on imaginer couler des tiges à fileter à travers les muralières à la place des corbeaux? quelle filetage et quelle profondeur pour la tige filetée (dans le mur)?Combien de filetage par ml?

5)Quelle doit être l'épaisseur de la muralière?

6)J'imagine que l'on fixe les sabots sur la muralière ...mais quelle visserie utiliser pour les sabots?tirefonds ou vis?

7)Quelle est la solution la plus sûre/solide?

Merci pour vos réponses.

Alexandre


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Je vais répondre à vos questions, bien sûr, toutefois, je rappelle une fois de plus, qu'un plancher est un ouvrage STRUCTUREL dont la détermination et la réalisation ne doivent rien au hasard et au bricolage. Un plancher comme celui que vous souhaitez réaliser va devoir porter 4,5 tonnes, ce n'est quand même pas rien !

1) Cela dépend de l'épaisseur de la muralière (effet levier) et de la qualité du scellement que vous réaliserez, mais 15 cm peut être correct.

2) Dans votre cas tous les 75 cm.

3) L'épaisseur de la muralière.

4) NON, pas de tiges filetées en charpente, sauf si elles sont incluses dans un tube dont le diamètre intérieur est égal au diamètre extérieur de la tige filetée.

5) Minimum 50 mm pour pointes de 50, par exemple dans votre cas, des LVL de 51 x 200 ou de même section que les solives.

6) Ni l'un ni l'autre. Le sabot doit correspondre à la solive, par exemple si 75 x 150, sabots SAEL 360-76-2 avec 24 pointes CNA 4 x 50 par sabot, ou pour 75 x 175 des SAEL 340-76-2 avec 30 pontes CNA 4 x 50 par sabot.

7) La solution la meilleure est la bonne réalisation du plancher et la pose correcte des dalles, petites rives supportées et fixées sur les solives, fixations conventionnelles et collage des assemblages avec du mastic colle.

Publié par alexandre il y a 6 mois

Bonjour Boisphile, je vous remercie pour toutes vos réponses...Je comprends évidemment l'importance de réaliser correctement le plancher et de son caractère structurel. C'est pour cela que je suis sur ce site et que je pose énormément de questions. Je connais l'enjeu et en suis pleinement conscient. Vos réponses sont très précises et me rassurent. J'ai cependant quelques questions et j'en suis désolé:

1)Le retour du corbeau suffit-il à "bloquer" la muralière ou faut-il en plus percer à travers la muralière pour la fixer au mur en pierre? Il me semble avoir vu un trou sur le retour des corbeaux...sert-il à fixer la muralière?

2)Pouvez-vous insérer un lien internet ou une référence d'un corbeau correspondant à une muralière de 75*175 (correspondant à mes solives)?

3)Peut-on fixer la muralière sans corbeau? J'ai vu des vidéos ou les gars enlevaient quelques pierres du mur pour y couler un mortier. Ensuite ils fixaient la muralière sur ces points là. Cela correspondrait aux endroits où vous mettiez les corbeaux (tous les 75cm dans mon cas).

4)Si le mur n'est pas droit, la muralière n'étant pas flexible, certaines parties de la muralière risquent d'être "loin du mur" ...Doit-on prévoir des corbeaux plus conséquents?

5)Composition du mortier?

6)Merci de prendre autant de temps pour me répondre...c'est super!!


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

1) Cela ne sert à rien qu'à vous rassurez, une fois que les solives sont posées, tout repose sur les corbeaux et s'ils sont bien fixés le plancher ne peut pas "descendre". (Cherchez sur le forum, j'ai dû expliquer des dizaines de fois la procédure)

2) NON

3) Le net foisonne d'apprentis sorciers, si vous êtes joueurs, bonne chance !

4) Bien sûr, il faut s'adapter, mais attention au bras de levier.

5) je ne suis pas maçon, chacun son métier. 

Publié par alexandre il y a 6 mois

Merci Boisphile pour toutes ces réponses...

Je vais appliquer scrupuleusement ce que vous m'avez indiqué :

-Corbeaux tous les 75cm (partie prise dans le mortier environ 15cm)/ tube 30*30mm

-Muralière de 63*175

-bastaings de 63*175 espacées de 50cm  dans sabots adaptés/visserie et pointes adaptées.


Dernière petite question :

Quelle dimension pour les "trous" des corbeaux? (même si vous n'êtes pas maçon!!)


Merci encore.

Alexandre

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

bastaings de 63*175 espacées de 50cm   - NON - ENTRAXES de 500 MM

Les petites rives des dalles doivent OBLIGATOIREMENT reposer et être fixées sur les solives.

Pardonnez-moi, mais après c'est quoi la question : Le type du burin et la grosseur du marteau ???

Il faut que la queue de carpe que vous aurez fait à une extrémité du corbeau passe et que vous puissier compléter avec mortier et tuileaux. C'est quoi des tuileaux ? : Des morceaux de tuile ou de brique cassées.

Publié par alexandre il y a 6 mois

Et bien dis-donc, v'là que je me fais gronder!! J'en ai passé l'âge!!!! C'est écrit très gros dites-moi...ça pique les yeux!!!

Vous savez M.Boisphile, si vous ne voulez pas répondre, vous pouvez aussi ne pas le faire...

Justement c'était la question suivante la taille du burin et la grosseur de marteau!!! A priori je n'aurai donc pas la réponse!!

Je suis désolé de ne pas être du métier et de poser un tas de questions mais vous n'êtes pas sans savoir que tout le monde n'a pas les moyens de faire passer un charpentier ou menuisier ou plombier, etc...

On fait comme on peut en posant de tas de questions débiles pour les pros mais utiles pour les amateurs!!

C'est vous-même qui dites qu'il ne faut pas se fier aux "apprentis sorciers" : pour une fois que je tombais sur quelqu'un de compétent il faut qu'il me prennent pour un débile!!

J'aurai appris plein de choses avec vous, plein de termes et des techniques mais vous repasserai pour l'amabilité!!

Merci pour tout le reste!!


PS :

-pour les bastaings 63*175 c'est bon?comme il y avait marqué NON

-du coup les dimensions du trou...je fais comme je sens ou comme les apprentis sorciers me diront!!

Ah au fait ...oui je voulais dire ENTRAXE (mais je me suis mal exprimé...!!!!)

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Réalisation d'un plancher comble (chambre + salle de bain)

Publié par Sendell

5 réponses
0 vue
0 like

Réalisation d'un solivage et choix des matériaux

Publié par Daly

0 réponse
0 vue
0 like

Aide sur plancher d'etage

Publié par felmerien

12 réponses
522 vues
0 like

Réalisation d'un ITE bardage bois sur MOB

Publié par maxime89

7 réponses
0 vue
0 like

Aide pour la construction d'un étage ( mezzanine ) en bois

Publié par JUDEMANGUE

7 réponses
49 vues
0 like