Probleme avec plancher OSB3 sur chappe béton

Publié par heygeo il y a 7 ans

Bonjour,

J'ai fait une chappe mortier de 4 cm il y a quinze jours dans mon salon afin de rattraper les differences de niveau de la dalle existante.
Au final je dois poser un parquet massif en chene de 1cm et quelques.
Pour me faciliter la tache, j'ai voulu poser dessus des dalles de plancher pour avoir une surface nickel avant de poser mon parquet. J'ai pris de l'osb 3 en 12mm.
J'ai posé l'osb sur unfilm de mousse, avec deux chevilles à frapper par plaque pour 'pas trop que ca bouge'. Malheureusement quelques jours apres je me rends compte que les plaques ont gondolé d'environ 7-10mm.
Je me demande si je n'ai pas cumulé un tas d'erreurs :
- avoir pris de l'osb ?
- avoir pris des plaques trop fines ?
- ne pas laissé d'espace entre les plaques ? (là j'ai bien merdé)
- avoir vissé les plaques dans la chappe ?
- ne pas avoir assez attendu pour le sechage de la chappe ????

A votre avis ? (Je sens que je vais me faire pourrir....)
Bref, maintenant j'ai enlevé les vis, j'ai espacé les plaques, mais j'ai pas l'impression qu'elles aient l'intention de redevenir plates. Un avis là dessus ? avec un peu de temps ca va revenir ? ou pas ?

Sinon, est-ce une mauvaise idée de coller mon parquet sur l'osb (dilatations differentes ?)

Merci de vos lumières.
Heygeo.


Publié par nobru26 il y a 7 ans

Salut!

Je ne suis pas un pro mais à mon avis il y a deja un temps de sechage beaucoup trop court, pour une chappe, il faut compter au minimum 5 semaines voir 6 pendant cette periode.

Et deuxième "problème" je pense à un mauvais choix, pourquoi ne pas avoir simplement mis un réagréage, c'est moins cher que de l'osb!


Pour terminer ton chantier, ce que je ferai c'est demonter les OSB et reagréer sur la chappe, ensuite coller ou pas le parquet, mais en cas de collage prendre de la colle polyorethane qui accepte les contraintes sans se decoller.

Bon courage!

Publié par nobru26 il y a 7 ans

Pour ton parquet massif, pense à bien le laisser dans le pièce où tu va le poser un bon mois avant, pour qu'il se cale sur l'humidité de la maison et surtout reprenne sa forme "normale" car on ne sais pas où ils sont stockés avant la livraison.

(Je veins encore de le constater hier soir chez des amis parquet gondolé en chene massif, pourtant pièce pas tres grande mais temps avant pose non respecté, ça fout les boules.... ça je te le dis!)

Publié par heygeo il y a 7 ans

Salut nobru,

Merci pour ta réponse.
Le choix du plancher au lieu d'un reagreage était dicté par des contraintes familiales, nous vivons dans la maison ou je fais les travaux et avec le plancher en une journée c'etait plié.
J'avoue que le temps de sechage je l'ai pas trop bien calculé...mais c'est une piece chauffée, donc...bon c'est un peu limite sans doute.

Le parquet massif, ca fait presque deux ans qu'il est dans la maison donc à ce niveau là pas de souic !
Quand à la colle, c'est d'la bonne ! De la 3M poly.

Merci pour tes conseils avisé, mais, si par exemple j'étais têtu et que je je veuille continuer dans ma solution OSB ? si je truffe les osb de vis à frapper, ca doit pouvoir les remettre d'aplomb ?

Est-ce que qqun a un truc fiable pour le sechage, j'aurais aimé poser le parquet le we prochain.

Publié par heygeo il y a 7 ans

Je pense à un truc, c'est marqué "Adapté milieux humides" sur l'osb3.
Je me suis pas méfié...?

Publié par nobru26 il y a 7 ans

Salut!

Je comprends les contraintes, mais là tu es embarqué dans encore plus de contraintes, defois il vaut mieux "sacrifier" une semaine que de se retrouver avec une épée de damocles pendant des années....

La solution des chevilles à frapper ne me parait pas viable, car elles ont une bonne resistance au scisaillement mais pas bien à l'arrachement, or qd tes panneaux vont goudoler ils tirent sur les chevilles, sans compter que si tu circules dessus cela va les desolidariser de la chappe et ça regondolera.

Le sechage est tres important, a mon avis il y avait vraiement de l'humidité pour gondoler les plaques emprisonnée entre la chappe et les OSB, ils n'ont pas pu "transpirer tout et ont donc absorbé l'eau.

Sechage dalle, environ 1 semaine/cm
un reagréage est sec au passage pieton apres 12h et generalement parquettable apres 3ou4jours, c'est pas tres long.

Franchement, vois d'autres avis du forum, mais pour moi il ne faut plus s'enteter dans cette direction, car tu risques de sacrifier du parquet à plus de 60€/m², ca fait reflechir?! (a moins de sceller des tiges filletées au chimique dans la chappe et dalle tous les 30cm pour tenir les OSB..... je ne suis pas convaincu! de plus ils risquent de pourrir s'il y a encore trop d'humidité)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

Déjà, il serait pas mal de lire ceci

http://boisphile.over-blog.com/categorie-512072.html

Il n'y a pas quatre chemins pour poser du parquet, il n'y an a qu'un et si on dérive, on est puni, rapidement ou plus tard, mais on est puni.

Nombreux sont ceux qui ont fait la même mauvaise expérience que vous ……………

Publié par heygeo il y a 7 ans

Snif. Déprime.
le seul truc positif c'est que d'apres le site de boisphile, coller du parquet massif sur OSB3, c'est valide !
J'avais au moins ca de juste.
Je vais reflechir a tout ca. Merci à tous les deux.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

Pas du tout, vous avez tout faux sur toute la ligne.

Et j'en profite pour rappeler une fois de plus qu'on ne choisi pas son revêtement de sol en fonction de ce que l'on souhaite, mais en fonction du support. Ou, inversement, si on choisi un revêtement de sol, on créé le support sur lequel il sera posé.

C'est clair et précis, mais si on ne le respecte pas, on est certain d'avoir à plus ou moins long terme, des déconvenues.

Pour en revenir à votre affaire :

En présence d'une chape béton, quelle qu'elle soit, il convient de poser au préalable un film étanche afin d'éviter les remontées d'humidité.

Dans la mesure où il y a un film étanche, vous ne pouvez ni fixer, ni coller. La pose ne peut se faire que flottante et dans ce cas, pas question de coller du parquet sur un panneau, quel qu'il soit qui se mettrait en banane dans les jours ou semaines qui suivent.

Donc, dans votre cas deux solutions sont possibles :              

La première, c'est de coller du liège sur le béton (collage en plein). Mais il faut un liège de première qualité, de même que la colle.

Sur le liège, collage en plein également le parquet.

La pose doit être parfaite du premier coup, si non c'est foutu !!!

Le seconde, c'est la pose de lambourdes fixée dans le béton, sur de la bande d'arase.

Sur les lambourdes fixer l'OSB et sur l'OSB coller le parquet.

Publié par fanyl il y a 7 ans

Bonjour

J'avoue que je ne comprends pas exactement votre position, puisque si l'on met un film étanche sur un support qui pourrait avoir des remontées humides, il apparait évident que l'eau qui ne pourra plus remonter va stagner sous le film, provoquer des moisissures  et dégrader la dalle. Alors que faut-il faire?
laisser respirer le tout sans film ou en poser un parce que le support est une dalle de béton?


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 ans

Bon ! J'explique et ce n'est pas si simple :

1) Il y a plusieurs types de dalles béton :

 - a) Dalle sur terre-plein

 - b) Dalle sur poutrelles et entrevoux – Entrevoux béton ou PE

 - c) Dalle de plancher intermédiaire.

Dans le cas "a", soit le travail est bien fait avec un film sous la dalle, soit il n'est pas bien fait et il n'y a pas de film.

S'il y a un film la dalle sèchera, mais ne pompera pas d'humidité dans le sol.

S'il n'y a pas de film, la dalle sèchera plus lentement et en même temps pompera de l'humidité dans le sol.

Dans le cas "b", la dalle est moins épaisse et sans contact avec le sol.

Dans le cas "c" la dalle sèchera par les deux faces donc plus vite.

Dans tous les cas et avant de faire quoi que ce soit, il faut attendre le séchage complet de la dalle et vous aurez donc compris que le temps de séchage varie selon le cas et aussi selon la saison et le lieu.

2) Lorsque cette dalle est sèche, vous pouvez alors poser le film étanche. Pour vérifier le séchage, voyez mon blog :

 

Dans le cas de "Heygeo", on cumule les erreurs :

1) L'humidité de la chape de 4 cm va être en partie absorbée par l'ancienne dalle et une autre partie va s'évaporer dans l'air ambiant.

La surface va sécher selon la pièce, chauffée ou non, mais ce ne sera que la surface. Tout ce qui a été absorbé par l'ancienne dalle qui a joué le rôle d'éponge parce que sèche, va être beaucoup plus long à évacuer, bien sur !

2) Il a été posé un OSB très sec sur ce béton pas sec, il est facile de comprendre que

 - a) L'OSB freine le séchage de la dalle

 - b) La face inférieure de l'OSB absorbe l'humidité et du coup se trouve déséquilibré, exactement comme le fonctionnement d'un bi-lames et se met en banane.

3) Comme je sais que l'OSB 12 mm usiné 4 rives ne court pas les rues, j'imagine bien que ce sont des plaques à bords droits, donc aucune cohérence dans la plancher.

4) Il est évident que le type d'OSB est important et que dans ce cas il est impératif de prendre de l'OSB 4 et dans une épaisseur de 18 ou 22 mm.

5) Un panneau dérivé du bois, quel qu'il soit, doit être équilibré sur ses deux faces pour éviter qu'il se déforme. Le fait de coller un parquet dessus (comme une peinture ou n'importe quel autre revêtement d'ailleurs) va fermer une face et pas l'autre qui subira toutes les variations d'humidité du sol et dont aura toutes les chances de se mettre en banane.

 

En résumé : Dans un cas comme celui-là, où manifestement il a été omis de placer un film entre les dalles, il n'y a que deux solutions :

1) Laisser sécher la dalle et là il faut compter si la pièce est en chauffe, environ 6 à 8 semaines, avec les vérifications d'usage avant de commencer. Poser un film étanche avec des remontées en périphérie. Poser des lambourdes et un parquet cloué. Mais ici, on a mis le charue devant les bœufs et l'épaisseur du parquet ne le permet pas.

2) Reste donc la seule solution possible :

 - a) Laisser sécher la dalle et là il faut compter si la pièce est en chauffe, environ 6 à 8 semaines, avec les vérifications d'usage avant de commencer.

 - b) Coller en plein du liège (10 ou 12mm) sur toute la surface de la dalle pour faire barrière de capillarité.

 - c) Coller en plein des dalles d'OSB 4 - 18 ou 22 mm sur le liège.

 - d) Coller en plein le parquet.

Je ne pense pas qu'il puisse y avoir une autre solution pour obtenir un bon résultat, toute dérogation à ce descriptif apportera tôt ou tard des ennuis.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Chappe en béton sur un plancher en bois

Publié par carto

1 réponse
1071 vues
0 like

Dimensionnement solive avec chape beton

Publié par Stek

24 réponses
2287 vues
0 like

Parquet cloué sur chape beton

Publié par ChristofD

0 réponse
1130 vues
0 like

% humidité chape béton pour pose plancher flottant

Publié par mapuka

1 réponse
1027 vues
0 like

plancher massif directement sur dalle beton ? sans chappe ?

Publié par adabra

2 réponses
1435 vues
0 like