Ancien plancher assez solide ?

Publié par benjz il y a 11 ans

Bonjour à tous, je rénove actuellement un appartement ancien (bâtiment du 18è siècle à priori).
Je dois poser un nouveau plancher (lambourdes + dalles osb + parquet) sur l'ancien.

Je comptais me poser tout simplement sur l'ancien plancher, mais j'ai tout de même souhaité sonder le sol avant la pose.
Et là, ô surprise, je constate que sous le plancher, se situe 15cm plus bas un autre plancher. Entre les deux a été fait un lambourdage, et l'espace entre les deux est rempli de gravats. Tout ça représente donc déjà un certain poids !!

Ma question est la suivante : pensez-vous que l'ajout de mes matériaux peut représenter une charge supplémentaire problématique, ai-je meilleur temps de tout supprimer et de lambourder depuis le plancher du dessous (sachant que je devrai lambourder sur une hauteur de 15cm quoi qu'il arrive, puisque mon plancher doit passer au-dessus d'une poutre maîtresse) ? Ou puis-je encore poser une couche supplémentaire, sans danger de poids ?

Voici des photos du sondage :
http://images3.photomania.com/23782/1/rad53775.jpg
http://images3.photomania.com/23787/1/rad5B47E.jpg

Merci d'avance pour vos conseils !
Benjamin

Publié par Wandak il y a 11 ans

Bonjour,

Sans aucune donnée concernant le solivage (section, entraxe et portée des solives) il sera impossible de vous répondre. Comment savoir quel poids supplémentaire serait éventuellement possible sans savoir ce qui supporte actuellement le poids ? Nous ne savons pas sur quoi et comment repose ce plancher (rez-de-chaussée, étage ?)


Publié par benjz il y a 11 ans

Pardon j'oubliais, je suis en 2è étage, je suppose que je devrais donc aussi sonder sous l'ancien parquet pour voir quel type de poutres supporte tout ça ?

Publié par deddou il y a 11 ans

Bonjour,

Pour que l'on puisse vous répondre, il faudrait que vous nous donniez les dimensions de tes lambourdes. Sur quoi repose ton 1er plancher: le nb de poutres qui supporte ton plancher, quelle est leur section; longueur, epaisseur, hauteur. Ensuite il faut que tu mesures l'écartemment entre ces poutres: soit à l'intérieur des poutres soit leur entraxe qui se mesure du milieu de la poutre au milieu de celle qui la suit.

Publié par deddou il y a 11 ans

Il faut aussi verifier l'état de ces poutres, voir si elles sont saines ou ont elle été beaucoup attaquées par les insectes.

Publié par benjz il y a 11 ans

Oki, donc ça implique retirer presque tout le plancher, je vais voir ce que je peux faire, je vous tiens au courant, merci pour vos réponses !

Benjamin

Publié par Wandak il y a 11 ans

Pas obligatoire de retirer tout le plancher ! En général, le plus simple est de faire un sondage par en-dessous si le plafond est en plâtre. Avec un tournevis pointu, en étant malin, on arrive à localiser les solives, à vérifier leur état et à mesurer leur section.  Ensuite on rebouche ça sans problème.

Publié par benjz il y a 11 ans

Pas bête, sauf que quand l'appartement du dessous de t'appartient pas, et qu'il vient d'être refait en placo, c'est plus délicat :)

Publié par benjz il y a 11 ans

Me voila de retour après un sondage plus approfondi :)
En fait, il s'agit vraisemblablement d'un "plafond à la française", dimensionné comme suit :



Note importante: tout est en chêne, bien entendu, et en excellent état.

Ce que je croyais être un plancher en-dessous, sont en réalité de minces planches de bois clouées sur les solives, afin de recevoir la terre et les cailloux qui font office d'isolant je suppose dans ces vieilles constructions.

Je résumé donc, dans l'ordre en partant du bas et entre les poutres :

- bois plâtre
- solives
- planches fines
- terre et cailloux (10cm)
- plancher

Compte tenu du poids des gravats (bien 100kg au m² je suppose, pensez-vous que je peux refaire un plancher léger par dessus, constitué d'un lambourdage, puis de panneaux OSB et enfin de parquet flottant ?

Merci pour vos avis !
Benj

Publié par brico70 il y a 11 ans

voila qui me plait, un sujet qui ressemble au mien (plafond à la française) et à qui l'on prête attention !

je suivrai avec intérêt les réponses de ce poste !

il me semble que dans ton cas le retrait des anciens parquets afin de repartir d'une base saine est le plus séduisant. d'autant plus que tu avais prévue de le fairen, non ! cela te permettra : d'alléger, d'isoler (thermiquement et phoniquement) et de gagner de la hauteur sous plafond. 

enfin ce n'est pas un conseil (je ne suis pas de la partie) mais une remarque.

aller les "pro" à vos claviers !

Publié par benjz il y a 11 ans

Merci, j'aimerais bien effectivement un avis d'expert pour cette histoire de poids !
Car en fait ce n'est pas le plancher le plus lourd dans l'histoire, et je ne gagnerai pas quoi qu'il en soit de hauteur sous plafond, puisque je dois au contraire réhausser de 5cm pour ne pas avoir une "marche" au beau milieu de l'appartement, à cause du passage d'une poutre au sol...

Wait&see !

Publié par benjz il y a 11 ans

Pas d'avis ?

Publié par miniac007 il y a 11 ans

Pkoi, puisque vous voulez ouvrir, ne pas retirer les gravats et remplacer par un isolant classique bcp moins lourd ?

Ou pour garder l'apparence en dessous d'un plafond a la francaise, retirer tout sauf poutre et solives,  mettre un lambourdage qui en dessous tiendrait des plaques de platre entre les solives en les laissant apparente pour une belle finition, entre les lambourdes, de l'isolant, et dessus osb+parquet ?

Publié par benjz il y a 11 ans

En fait je n'ai justement aucune envie de tout vider (déjà 10 camions de gravats dans cet appartement ... je n'ose même pas imaginer vider 40m² de plancher + terre supplémentaires).
Pour info, je n'ai pas accès à l'appartement du dessous, donc pas question de plafond ici, je ne peux accéder que par le dessus, côté plancher, et tout vider serait une opération longue, coûteuse et complexe.

D'où ma question sur la solidité de l'ensemble, je me doute que ces vieilles constructions étaient solides, et que tout artisan qui viendra vous donner son avis vous dira de rempiler par dessus (je parle par expérience), mais j'ai tout de même un doute vu ce que j'ai pu sonder jusqu'à présent...

Merci en tout cas à toute personne qui pourra me donner un avis un peu "technique" !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Je prends le train en marche ….
1) Surtout, que personne ne se risque à poser des plaque de plâtre entre des lambourdes et des solives, c'est une connerie, le plâtre n'est pas prévu pour tenir à la compression localisé d'une lambourde sous charge de plancher.
2) Vous dites que l'appartement du dessous ne vous appartient pas, vous êtes donc dans une copropriété. Je vous conseille donc en tout premier lieu de prendre contact avec l'architecte du syndic de cet immeuble, de décrire précisément les travaux engagés et d'obtenir une autorisation, surtout si vous démolissez des cloisons par exemple.
Très récemment un cas similaire au votre, dans ces vieux immeubles, les cloisons étaient considérées et étaient réellement porteuses, cloisons qui, aujourd'*** sont considérées comme non porteuses. Sur les conseils éclairés de je ne sais quel super bricolo ""qui s'y connaît"", le gars à démonté ses cloisons. Mais au-dessus, il y avait un autre appart avec les cloisons en alignement…………… Plafond fissuré, solive cassée, évacuation de l'appartement du dessus et relogement, expertise, procès, travaux effectués par le particulier, pas d'assurance, un désastre financier………….. Bref ! pas à prendre à la légère.
(Ceci n'est qu'un conseil bien sur)
Concernant les poutres porteuses, si l'on considère la suppression du fluage et une charge supplémentaire de 70 kg.m² de sable et gravas, la flèche sous charge est de 1/280 (pour 1/400) et le taux de flexion à 100% donc au maxi.
Le solivage est correct.
On est là, en présence d'un cas banal et normal pour un immeuble de cet âge.
Pour autant et justement compte tenu de l'âge, il convient de prendre toutes les précautions, car tout déplacement de charges concentrées comme des cloisons par exemple, va obligatoirement modifier le travail de ce plancher et cela se traduira à plus ou moins long terme par des problèmes au plafond du dessous. Et bien évidemment toute fissure, tout changement d'acoustique ou autre, engendrera la plainte du voisin qui vous accusera d'avoir fait des modifications dans votre logement et que ce sont ces modifications qui ont crées les dégâts ……….. Bon courage et bon financement ……………

Publié par benjz il y a 11 ans

Merci Boisphile pour ces conseils, comme toujours éclairés.
Je me trouve effectivement dans une copropriété, j'occupe les 2 derniers étages sous combles (mon "2è étage" est un grenier aménageable).

Concernant le risque de casse de cloisons, le mal est fait si j'ose dire, tout a été supprimé (la rénovation intégrale était nécessaire, vu l'état ...), mais je n'ai pas cassé de cloisons bois, juste des cloisons placo qui de plus n'étaient pas au droit de solives à l'étage.

Pour le sol, il n'est pas très droit et ne peut guère recevoir une sous-couche + un parquet en l'état, sans compter le besoin de réhausser de 5cm ... Si je suis déjà à 100% de la charge possible, je suppose qu'il n'est pas prudent d'ajouter 20kg/m2 (lambourdes + osb + parquet flottant) ?
Quelle autre solution ai-je ? Démonter tout le plancher, vider la terre et la remplacer par des billes d'argile ou de la vermiculite ?
Certaines personnes me disent que de vider la terre existante peut créer plus de problèmes qu'en résoudre ...

Pouvez-vous me donner votre avis ?
Merci pour cette aide précieuse.

Benjamin

Publié par benjz il y a 11 ans

Désolé de faire remonter ce post, mais je reste bien hésitant face au peu de choix qui se présentent à moi. Boisphile, vous dites qu'il "convient de prendre toutes les précautions", mais pouvez-vous me dire de quelles précautions il s'agit ?
Pensez-vous que mon plancher léger (environ 15kg/m2 de plus que ce qui existait lorsque j'ai acheté) puisse changer quoi que ce soit à la structure ?

Sachant que sur le plancher d'origine, avait été fait un mince ragréage (3mm) qui me permet de constater à la règle de 3m que le sol est resté bien droit, et qu'aucun fluage n'est actuellement perceptible malgré la charge.

Merci d'avance pour vos réponses et joyeuses fêtes à tous,
Benjamin

Publié par ITHACA il y a 11 ans

Salut Benj,

Boisphile t'a bien expliqué la situation. Ton plancher est ri-crac en termes de résistance et déformation. Chaque modification, apparemment bénine, entrainera une conséquence qui sera traduite comme étant un désordre par tes voisins et donc t'exposera à des réclamations.

Il faudrait envisager les alternatives possibles:

1) ne rien changer
2) retirer le surpoids en évacuant les gravats, qui eux te donnaient de l'inertie acoustique, et donc les remplacer par quelque chose d'équivalent en prestation acoustique et plus léger...
3) profiter de cette première intervention pour couler une dalle collaborante sur ton plancher bois, ce qui te permettra d'augmenter la charge admissible de ton plancher, d'améliorer le comportement acoustique de ton plancher, de réduire les vibrations.

Pour te donner un ordre d'idée, le solivage est convenablement dimensionné et, bien que recevant la charge du béton de la dalle en poids propre, n'aurait pas besoin d'etre connecté. Cela te laisserait faire une belle économie de connexion, que tu mettrais à profit pour renforcer la poutraison, tout en ayant un impact au m2 somme toute assez raisonnable.

A+

ITHACA

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Mon plancher sera-t-il assez solide?

Publié par Nifaux

6 réponses
1606 vues
0 like

chevrons assez solides?

Publié par BibiZ

5 réponses
1368 vues
0 like

Mon solivage est-il assez solide ?

Publié par KAMARO21

3 réponses
1480 vues
0 like

linteau assez solide?

Publié par BibiZ

0 réponse
1059 vues
0 like

mezzanine est elles assez solide????

Publié par blue

3 réponses
1462 vues
0 like