petite devinette

Publié par vms09charpente il y a 12 ans

bon voilà, situation :
une entreprise A vend un kit ossature bois à un CLIENT et recommande ( le terme recommande est exact, il n'y a pas de lien contractuel ) l'entreprise B au CLIENT pour le montage ( le lien contractuel est entre le CLIENT et l'entreprise B).
L'entreprise A ne fait que l'étude, fait sous-traiter la fabrication à l'entreprise C qui elle même fait sous traiter le transport à l'entreprise D. L'entreprise C ( le fabricant ) monte dans son ossature des menuiseries bois alu en enlevant toutes les protections ( un peu logique, faut bien monter les menuiseries dans l'ossature ), ceci a la demande de l'entreprise A. Le fabricant des menuiseries précise bien sur sa notice de pose que les menuiseries ne doivent être montées que quand la maison est hors d'eau.
L'entreprise C ( le fabricant ) met ses murs dans des racks sans protection, mets ses racks sur des semis remorques non bachés de l'entreprise D et c'est parti pour 9h de route.
A la livraison, l'entreprise A encaisse 95% de sa facture et donne les documents de montage a l'entreprise B ( sur laquelle il est spécifié que les materiaux sont confiés à l'entreprise B ). L'entreprise B, elle, encaisse un acompte de 40% sur la prestation de montage. L'entreprise A est maitre d'oeuvre sur le projet et donc viendra receptionner les travaux avec le CLIENT et l'entreprise B.
3 jours après la livraison, les murs sont posés sur la dalle béton, il pleut, les menuiseries bois alu prennent l'eau, gonflent.... c'est un désastre ou presque, les menuiseries doivent être changées ( on parle d'environ 20000€ TTC ). Toutefois le chantier continue, l'entreprise B fini sa prestation, il y a réception ( avec réserves bien sur, notamment sur les menuiseries ), le client refuse de continuer à payer qui que ce soit....

qu'en pensez vous? d'après vous, qui en prend plein la g....? qui est le plus emm... ? vous trouvez ca normal!!!???

ceci est bien entendu de la fiction, toute ressemblance avec des faits réels est bien entendu totallement fortuite ( bien sur... )
Bon boisphile a pas le droit de répondre, il connait les détails.....

Rémy

Publié par FrancoisL il y a 12 ans

Je dirais le client, désolé si ce n'est pas ce que tu espérais. Parce que maintenant tout le monde se revoit la balle (justifié ou non), mais personne ne va vouloir prendre sa part de responsabilité et payer pour les erreurs et le client pourra toujours attendre* !

(autocensure sur le dernier mot)

A+

Publié par Bricolive il y a 12 ans

Le pauvre client :(

Moralité de l'histoire, la multiplicité des intervenants fait qu'en cas de problème chacun d'eux se lave les mains sur le dos du suivant ! Il faut donc choisir une entreprise qui :
- Conçoit et fabrique
- Transporte sa fabrication
- Monte elle-même

Mais est-ce que ça existe ???????

A+
Bricolive

Publié par vms09charpente il y a 12 ans

oui ca existe mais on n'a pas le droit de faire de la pub sur ce forum et c'est bien respecté donc je vais pas commencer.....

Bardonnier

Publié par Bardonnier il y a 12 ans

Bonjour Rémy...

Pourquoi ce post?...c'est du vécu?....

Sinon, lors de mon dernier emploi chez un Constructeur de MOB sur Toulouse, j'en ai parlé recement ici, ce genre de situation s'est produite pour plusieurs clients....

Comme ce genre d'entreprise peu soucieuse ne dure pas eternelement et faute de paiement, il y a bien une entreprise (apparement pas la "A".....) qui deposera le bilan....pour peu que celles qui restent ne soient pas solvable ou deja tres endetté ou pire sans assurance aucune.....l'histoire s'arretera là...........

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Donc, il y a expertise !
Que dira l'expert ?
1) Le fabricant de menuiseries doit une protection chantier ce qui était le cas.
2) Le fabricant de l'ossature à déballé les menuiseries pour les poser en atelier, ce qui n'était pas prévu dans les documents du marché puisque le fabricant de menuiseries précise que celles-ci doivent être posées sur chantier hors d'eau.
Le fabricant de l'ossature fait donc une faute en ne reconstituant pas la protection des menuiseries au demeurant spéciales (placage)
3) Le transporteur doit protéger la marchandise qu'il transporte, c'est au chargement que cela aurait du lui être précisé.
Donc, seconde faute du fabricant de l'ossature qui devait refuser le départ du camion en l'état.
4) Là, on est sur un point critique …………. Lorsqu'un chantier est livré, il doit y avoir une réception de faite, soit par le maitre d'ouvrage, soit par une personne qu'il aura mandaté pour le faire, par exemple le maître d'œuvre.
Celui-ci doit avoir en sa possession les documents du marché et vérifier que la livraison est en tous points conformes.
Si le camion n'est pas bâché, il doit faire une réserve au transporteur.
Si ce n'est pas le cas, il y a faute du réceptionnaire.
S'il constate que les menuiseries ne sont pas protégées, il doit immédiatement en avertir le fabricant de l'ossature et signer également es réserves, Si ce n'est pas le cas, il est encore fautif.
Le poseur a signé un contrat avec le client. Le client qui est maître d'ouvrage par définition, doit lui fournir un cahier des charges ou un descriptif de ce qu'il attend de son monteur. A défaut, il doit lui fournir les documents du marché.
Lorsque le poseur est averti de la livraison, il doit contrôler que les éléments qu'il va mettre en œuvre sont conformes aux documents du marché.
Si ce n'est pas le cas, il doit en référer à son client puisque c'est lui qui lui a passé contrat et c'est le client, donc le maître d'ouvrage qui doit prendre la décision de poser ou non ou de porter réclamation.
Mais dans tous les cas, le poseur qui n'a aucune responsabilité sur la qualité des matériaux qu'il pose, doit émettre des réserves s'il constate une anomalie et demander au maître d'ouvrage ce qu'il doit faire.
Si le poseur se borne à poser parce qu'il est simplement payé pour poser, il commet une faute car en tant que professionnel il est le dernier intervenant de la chaîne et à un devoir de conseil auprès de son client.
Tout cela est un peu complique, je le concède, mais si chacun était rigoureux dans son travail il n'y aurait pas autant de problèmes sur les chantiers.
Par contre il convient de préciser que le client n'a pas le droit de faire justice lui-même et de ne pas payer.
Il se rend fautif de ne pas respecter son contrat et prend le risque de voir l'expert lui demander le contrat passé avec son poseur et les détails qui y figurent et prend donc le risque par la même occasion de prendre une partie des responsabilités si son dossier n'est pas complet.
S'il a contracté une dommage ouvrage, il doit la faire jouer le plus vite possible, s'il a fait l'ânerie de ne pas le faire, ce sera pour ses pieds.
Voila exposée la situation. Je crois comprendre qu'il y a des fautes à tous les niveaux, je pense donc utile et urgent de faire une réunion de chantier et que chacun mette de l'eau dans son vin, y compris le client et fasse jouer sa propre assurance, si non vous êtes tous partis pour des mois de procédure y compris le client qui ne rentrera pas dans sa maison.

Publié par vms09charpente il y a 12 ans

pour bardonnier, oui c'est du vécu
et l'entreprise A ne mettra pas la clef sous la porte vu son aura sur toute la france.....

Rémy

Publié par vms09charpente il y a 12 ans

pour boisphile : oui en effet il y a des fautes à tous les niveaux.
Enfin quand même, bientot que ce soit pour monter, pour fabriquer mais aussi pour être client, il va falloir un avocat derrière chaque homme et surtout derriere chaque action.... Ca va vite devenir pénible... Etre rigoureux, oui, pourquoi pas, mais c'est plutot par ignorance que beaucoup de vérifications, constatations etc ne sont pas faites.... Même si quand on vous lit, c'est du simple bon sens....
Pour ce qui est d'une réunion de chantier ou tout le monde se retrouve autour d'une table, les intervenants sont disséminés dans toute la france ( département 48,66,33,72,12,44 ), je vous dis pas le truc à organiser... encore que en vidéo conférence, on fait des miracles....
Au moins l'entreprise A ne veut pas jouer le jeu, elle reporte catégoriquement la faute sur le monteur ( entreprise B ).
L'entreprise B ( le monteur ) a fait sa déclaration à son assurance RC pro et un expert a été mandaté pour une expertise à un jour j. Ce même jour, devait se dérouler la réception de chantier, faite par l'entreprise A. On se demande pourquoi, mais l'entreprise A a modifié la date de réception de chantier au jour j-1. Lors de la venue de l'expert d'assurance de l'entreprise B ( le lendemain donc ), l'entreprise A n'était pas présente, ce qui a été critiqué par l'expert.....

Ce qui est dommage au final dans tout ca, c'est qu'un client qui s'est tourné vers l'ossature bois parce qu'il y crois, se retrouvé dégouté....

Rémy

Publié par ITHACA il y a 12 ans

Salut Rémy,

J'apprécie toujours tes interventions, mais celle-ci prend encore plus de poids.

La problématique du montage technique de la réalisation d'une M.O.B avec comme interlocuteur (l'entreprise A) qui n'assume pas toutes ses responsabilités, comme au bon vieux temps des pavillonneurs des années 70/80.

A près des décennies de progrès dans la tutèle légitime à apporter aux particuliers qui font construire en tradi, on se rend compte que sous cet aspect, les constructeurs de MOB peuvent encore compter sur une législation un tantinet défaillante!

Quelle est la force contractuelle d'un particulier en face d'une entreprise peu scrupuleuse (sur le plan technique et sur le suivi de la construction elle-meme)?

Comment le particulier peut-il éviter de se retrouver pris en otage par tous les interlocuteurs peu respectueux de leurs engagements (les écrits comme les non-écrits...je sais, en connaissance de cause, qui conque sait poser les bonnes questions. Mais si la connaissance est spécifique, conmment un particulier peut-il deviner (découvrir) qu'il est en train de subir un dommage induit par le manque de professionalisme d'un (ou de ses) interlocuteurs?

En effet Rémy, une histoire comme celle-là par département et c'est combien de MOB vendues en moins par an au niveau national?

La lecture fournie par BOISPHILE est impeccable et est le meilleur support du particulier: en cas de manque de compétence dans le domaine de la MOB, il est plus prudent de suivre les indications des experts.

A+

ITHACA

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Quand même, la première faute incombe au fabricant de l'ossature car il avait bien en main des documents qui spécifiaient que les menuiseries devaient être mises en œuvre à l'abri des intempéries.
Donc, qu'il les monte en atelier, OUI ! mais il devait reconstituer une protection efficace et c'est bien là son erreur et il le sait très bien. Mais il joue "la montre" en se disant qu'il y a des fautes derrière et que du coup ce sera partagé et qu'il en prendra moins pour sa pomme.
Et tu peux lui communiquer nos échanges si tu veux et si tu n'as pas son mail direct, moi, je l'ai…………..

Publié par Jean01 il y a 12 ans

Moralité de l'histoire:

faites vous construire votre maison par des GROS promoteurs. ceux-ci doivent defendre leur reputation et en général ne pourront pas se permettre de tels agissements

sans donner de nom bien sur, peut etre pourrait-il etre tres rassurant pour les lecteurs de ce forum que les grands specialistes du bois qui repondent avec beaucoup de brio aux question des internautes inquiets nous donnent quelques pistes pour savoir a qui s'adresser...

Boisphile repete a longueur de post qu'il n'y a meme pas une entrepris serieuse par departement pour construire en bois (ca fait froid dans le dos...) quelles sont-elles? celles mentionnées dans son blogue? et faudrait-il en deduire que statistiquement toutes les autres sont à risque?

Publié par vms09charpente il y a 12 ans

Pour Jean01,
Boisphile répète à tord et à travers qu'il n'y a pas une entreprise par département pour les aménagement de combles ( transformation en fermette ) et pas pur construire en bois.
Ensuite, pour ce qui est des GROS PROMOTEURS, je ne partage pas cet avis, mais alors pas du tout. Un gros n'en a rien à faire de sa réputation, il a les clients qui viennent toquer à sa porte tous les matins et ses commerciaux savent embobiner. L'entreprise A dont on parle, a un super site internet, fais de la pub à gros budget, est présente notamment au salon d'angers....
j'aurais plutot tendance à dire, justement faites construire par le petit charpentier du coin qui fait tout lui même, le probleme c'est souvent le prix....

rémy

Publié par vms09charpente il y a 12 ans

pour boisphile
l'entreprise fabricant de l'ossature bois, l'expert de l'entreprise B ne veut même pas en entendre parler. Pour le moment, il veut mettre l'entreprise A devant ses responsabilités, ce qui est un début, et après ca va être bataille d'expert et d'assurances. un truc sans fin. pendant lequel le client ne rentre pas dans sa maison. et ou les entreprises A et B n'encaissent pas les sommes qui leurs son dues.
Pour l'entreprise A, c'est 5%, pour la B c'est 60%.
après, la femme du client et enceinte et doit acoucher en décembre, bon certes c'est une parenthese mais si cette bataille dure 6 mois ( et je suis peut être optimiste ), ben le client paye vraiment le prix fort pour une connerie de l'entreprise qui a fabriqué et qui n'a pas protégé... poussée d'ailleurs surement dans ce sens par l'entreprise A qui cherche a écraser le plus possible les prix de ses sous traitants ou intervenants....

rémy

Publié par vms09charpente il y a 12 ans

d'autre part, l'entreprise qui a fabriqué n'a pas fait que ca comme erreur :

certains montants trop courts de 5mm ( il y a un espace vide entre le haut du montant et la lisse haute
decoupes de pare pluie non scotchées
des extrémités de panneau de contreventement qui ne tombent pas sur un montant ( on voit la lumière a travers le pare pluie depuis l'intérieur )
une semelle d'ancrage absente
une semelle d'ancrage coupée trop court
une solive de plancher au niveau du chevetre pour l'escalier qui n'a pas d'appui dans le mur
des abouts de planches de rive qui tombent entre 2 chevrons
des réservations trop grandes ou trop petites pour des pannes ou solives dans les murs
des pieces taillées en commande numérique avec des jours de 5mm
au niveau des chevetres, des entailles pour le positionnement des chevrons trop étroites de 3mm

j'ai essayé de rentrer en contact avec l'entreprise qui a fabriqué mais ca filtre sévère et même par email je n'ai pas eu de réponse.....

Rémy

Publié par Jean01 il y a 12 ans

Boisphile n'a pas repondu a ma question, qui vient pourtant naturellement à l'esprit apres avoir lu son blogue

"Boisphile repete a longueur de post qu'il n'y a meme pas une entrepris serieuse par departement pour construire en bois (ca fait froid dans le dos...) quelles sont-elles? celles mentionnées dans son blogue? et faudrait-il en deduire que statistiquement toutes les autres sont à risque? "


c'est bien dommage...




Publié par Jean01 il y a 12 ans

sorry, je voulais dire pour amenager les combles

Boisphile repete a longueur de post qu'il n'y a meme pas une entrepris serieuse par departement pour aménager les combles(ca fait froid dans le dos...) quelles sont-elles? celles mentionnées dans son blogue? et faudrait-il en deduire que statistiquement toutes les autres sont à risque?




Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

encore une petite devinette

Publié par vms09charpente

9 réponses
1548 vues
0 like

nouvelle petite devinette

Publié par vms09charpente

9 réponses
2595 vues
0 like

Petit grenier

Publié par cybibil

12 réponses
2101 vues
0 like

Pour ma petite fille

Publié par mousse1

0 réponse
1373 vues
0 like

petite fabrication

Publié par GREG

6 réponses
2154 vues
0 like