vielle poutre qui suporte la mansarde

Publié par davycdz il y a 10 ans

Bonjour,

Dans ma bibliothèque, j'ai un vielle poutre apparente.

Quand j'ai acheté la maison, la poutre était recouverte d'un coffrage en aggloméré. Sous l'aggloméré il y avait du plafonnage directement enduit sur la poutre. par endroits, la poutre est même recouverte d'un ancien vermis brun affreux et tellement vieux qu'il tombe en poussière. quand j'ai enlevé l'aggloméré, j'ai découverts que la poutre n'était pas droite. C'était en fait plus un tronc d'arbre grossièrement découpé de manière cubique.



Sur la photo, on voit la mansarde et une poutre pas droite du tout. Les chevrons qui constituent la mansarde sont cloués sur des cales de bois elles-mêmes clouées sur la poutre.

Ne sachant pas faire de coffrage adéquat et devant l'état de putréfaction de la poutre, j'ai décidé de la raboter, de la poncer, de la traiter (avec un durcisseur je pense ...) et pour finir la vernir.

Mon problème est le suivant : comment dois-je combler les trous entre la poutre et la mansarde ?

Soit dit en passant, j'ai placé du gyproc sur la partie inférieure de la mansarde, ainsi que sur la partie supérieure, ne sachant pas accéder à la quatrième face de la poutre. La face avant, au dessus et en dessous, je peux vernir, mais logiquement la face arrière aurait dû être contre les chevrons de la mansarde.

j'ai représenté le vide à combler en mauve sur la photo.

Mon papa me dit de bourrer de journal et de placer une bande de finition à coller pour gyproc. De mettre du finish ensuite et basta.

Mon frère me dit de mettre de la mousse pu et de mettre du scotch dessus.

Moi, j'ai pensé bourrer de quelque chose et de ensuite mettre de la pâte à bois tout le long, mais cela reviendra très chers et pas beau pour le vernis.

Avez-vous une idée ?

je suis toute ouïe.

Merci d'avance

Davy

Publié par Wandak il y a 10 ans

Bonjour,

Heuuu, elle est POURRIE comment cette poutre ?? Essayer d'enfoncer fortement un tournevis dedans en plusieurs points pour commencer... puis revenez nous dire comment et de combien de cm il s'enfonce.

C'est le + important pour commencer.

Publié par davycdz il y a 10 ans

avec un ciseaux de menuisier, j'enfonçais de deux à trois millimètres. Une fois légèrement rabotée, et poncée, (j'en suis à la moitié pour le moment) le ciseaux de menuisier s'enfonce d'à peine un millimètre, même pas.

Je crois avoir beaucoup de chance pour cette poutre comparée à d'autres linteaux en bois dans quoi le tournevis s'enfonce de deux cm au moins.

Merci beaucoup pour le réponse, c'est très aimable à vous.

j'attends de vos nouvelles avec impatience

Davy

Publié par Wandak il y a 10 ans

Séparons les problèmes :

1 Si votre poutre a été rabotée, brossée, etc, et que sa surface est ferme comme du bois sain, ce n'est plus une poutre pourrie et on ne la nomme plus ainsi. Il faut simplement la traiter avec un produit pour charpente. Ce n'est pas indispensable de la "vernir", sauf si elle est dans une salle de bain.

2. La question des l'espace à combler est un autre problème, facile à résoudre, mais en tenant compte du besoin qu'à le bois de respirer (d'évacuer l'humidité qui peut s'introduire dans ses fibres). Il ne faut pas trop enfermer le bois dans un mousse ou un produit étanche sinon il y a risque de pourriture, notamment à cause de la condensation. Maintenant, si c'est juste sur une partie réduite, pour combler l'espace d'une fente entre une poutre et le plâtre du plafond, ce n'est pas problématique. Mais la mousse PU est souvent trop envahissante pour ça.

Voici comment je m'y prends personnellement. Pour les espaces très fin, j'utilise du mastic acrylique (ou silicone selon les situations) en cartouche. Mais pour les espaces d'un cm ou beaucoup plus, j'utilise du MAP (mortier adhésif qui sert à coller les plaques de plâtres) mélangé avec des mouchoirs ou des serviettes en papier, j'en fais des boulettes allongées que je bourre dans les parties à combler préalablement dépoussiérées et mouillées. Je laisse sécher, puis je fais une finition avec un enduit fin que je peux poncer. IMPORTANT : si au bout d'un mois ou deux, des fissures apparaîssent entre la poutre et le plafond, on ne s'inquiète pas et on met un filet de mastic qui servira ainsi de tampon un peu souple permettant un léger travail des matériaux.

Publié par davycdz il y a 10 ans

Merci du conseil !

exactement, comment on procède avec le map ? C'est un genre de finish à gyproc un peu plus pâteux, non ?

je peux mélanger ça avec du journal ?

Bien à vous

Davy

Publié par Wandak il y a 10 ans

Le MAP (mortier adhésif) sert à coller les plaque de plâtre contre un mur, c'est une sorte de plâtre-colle très solide.

Pour boucher trous et fissures, on peut le charger avec toutes sortes de papiers comme on faisait avant avec le plâtre, mais pour des fissures fines, il vaut mieux prendre du papier fin évidemment (genre essuie-tout).

On peut aussi le mélanger avec du plâtre pour rendre celui-ci plus solide.

Attention, c'est plus dur une fois sec, donc faut pas trop en mettre en relief car il sera difficile à poncer ! Ca se recouvre avec un enduit de finition.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

vielle poutre ou neuve muralière?

Publié par wLz

0 réponse
1342 vues
0 like

assemblage d'un mansard

Publié par cressier

3 réponses
2410 vues
0 like

possibilité de garder les poutres existantes vielles grange

Publié par tistou

2 réponses
1968 vues
0 like

support de poutre en bois

Publié par fp_000

9 réponses
2237 vues
0 like

Renforcement de vielles solive en bois

Publié par Tarantino17

2 réponses
1247 vues
0 like