Pare vapeur intérieur et toiture chaude

Publié par dams42 il y a 2 ans

Bonjour à tous,

Dans la suite de la réalisation de mon extension ossature bois avec toiture chaude (pare vapeur / isolant PIR / EPDM), je me pose la question de la mise en place du pare vapeur à l'intérieur.

En effet, la toiture étant déjà protégée, dois-je le mettre en place uniquement sur les murs (qui seront isolés avec de la fibre de bois) ou dois-je doubler le pare vapeur au plafond ?

Merci pour vos réponses !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans


Il faut que la valeur "R" totale sous PV représente au maximum 1/3 du "R" Total de l'ensemble.
(Les "R" individuels de chaque matériau doivent être additionnés.)


Publié par dams42 il y a 2 ans

Bonjour Boisphile,

Merci pour votre réponse !

Mon complexe de toiture chaude se compose ainsi (de l'intérieur vers l'extérieur):
- OSB3 22mm
- Pare vapeur [citation commerciale] 1500m
- Isolant polyuréthane (PIR) 160mm feuilluré
- Membrane [citation commerciale]

Sur votre schéma, il semblerait qu'il s'agisse d'une toiture froide (avec isolation sous le support).

Ma question était de savoir jusqu'où monter le pare vapeur à l'intérieur pour les murs car ceux-ci seront isolés par l'intérieur avec des panneaux de fibre de bois.
Il s'agit d'un pare vapeur [citation commerciale] avec un sd de 150m.
Je pensais le monter contre l'ossature bois, entre l'isolant et l'ossature métallique placo, en prenant soin de remonter jusqu'au dessus des muralières (sous l'OSB3 de 22m de la toiture) afin d'assurer la continuité avec le pare vapeur déjà en place.

Je ne sais pas si c'est très clair, sinon je peux réaliser un petit croquis...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 ans

ATTENTION :
Il s'agit de recommandations professionnelles basées sur le DTU 43-4.
Toutes interprétations différentes des prescriptions du DTU et de l'AT et/ou DTA du système d'étanchéité qui y font référence sont à proscrire
J'attire votre attention sur la précision du choix et de la qualité des matériaux et sur le soin extrême de précision à apporter à la mise en oeuvre de ce type de toiture.
Il convient de respecter scrupuleusement les valeurs de "R" de chaque matériau.
Veillez scrupuleusement aux continuités de l'isolant et du pare vapeur.
Ka valeur Sd du PV doit être d'au moins six fois celle du film d'étanchéité.