Soliditer solivage ?

Publié par philou73 il y a 12 ans

Bonjour,

Je vient vers vous car j'ai un gros doute.

Voilà j'ai signé un compromis de vente pour un appartement dans la dépendance d'un château.

J'ai fais venir un artisan pour un devis d aménagement (parquet massif, ilot centrale).
Il refuse de faire les travaux doutant de la solidité du solivage.

D après le vendeur qui avait l'obligation de mettre au norme vis avis de la copropriété.
Il a rien fait bien sur et un charpentier lui a fait une attestation pour 250 kg m2.

La pièce fait environ 11 m par 6.5 m
Un mure porteur a la moitié (6m).

Les solives font 150x150 avec un entraxe de 50 environ. (d'origine au moins 100 ans)
Pour une portée de 5.5 m jusqu'au mur porteur sur le dessous puis 6m jusqu'à l'autre mur.

Alors mes questions :

Dans mes recherches jamais vu de solivage carré ?
quand on sautille sa bouge franchement, est ce normale ?
J'ai pas la budget pour consolidé ou refaire le solivage.
Et en plus le voisin du dessous a un faux plafond fixé sur les solives
Je suis dans l'impasse, je pense faire expertisé le sol pour faire sauté la vente.
Vers qu'elle genre d'expert me retourné ?

Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Affaire complexe………. généralement on fait expertiser avant de signer un compromis, mais bon ………….

OUI, c'est normal que cela bouge avec une flèche de 1/200 en charge au lieu de 1/400.

Le plancher est nettement sous dimensionné, en tout cas il n'est pas aux normes actuelles.

Le charpentier qui doit poser le parquet à raison de refuser la poser car il prendrait les responsabilités.

L'attestation de l'autre charpentier est discutable car effectivement la résistance mécanique de ce plancher peut être estimée à 250 kg/m² et même 275 kg/m², mais ce n'est là qu'une estimation mécanique. A 250 kg/m² pas de risque de rupture.

Mais le fonctionnement d'un plancher répond à d'autre critères et en particulier celui de la déformation, c'est la flèche.

Avec une flèche sous charge de 1/200 il est certain que vous allez jouer au trampoline.

De plus, il est inconcevable d'avoir deux propriétaires différents, simplement séparés par un plancher et un faux plafond, hormis le fait que cela ne répond en rien à la réglementation acoustique, ce sont les emmerdes assurés pour l'avenir.

Il vous faut un expert en charpente bois.

Publié par Jean01 il y a 12 ans

désolé Boisphile mais je ne vois pas trop ce qu'il y a de complexe, au moins d'un point de vue juridique

si à la promesse de vente le vendeur n'a pas signalé la non conformité, il s'agit d'un vis caché. l'acquereur peut tres bien accepter d'acheter le bien, mais il doit en etre informé

donc a priori prevenez votre vendeur que vous allez faire expertiser (environ 1000 euros) et ca devrait suffir pour: soit qu'il accepete de renoncer au compris; soit etre une base pour négocie

 

Publié par Jean01 il y a 12 ans

quant a l'expert rappelez vous ce que Boisphile m'a ecrit le 15 mars a 20:41

"N'attendez rien de l'expert qui peut aussi bien vous enfoncer que vous défendre"

 

Bon courage...



 

 

Publié par philou73 il y a 12 ans

Merci a tous
je suis dans le caca je croit.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Il ne s'agit pas de neuf ou de bâtiment rénové. Si tel était le cas, effectivement il aurait vice caché.

Là, le vendeur s'est bien gardé de faire des travaux, car s'il les avait fait il aurait été contraint de mettre aux normes.

Ici, l'acheteur achète en l'état, le jeu consiste donc à prouver que la situation est dolosive, hors le vendeur n'est pas expert, il se retranche derrière son ignorance et personne ne peut lui reprocher.

Par contre il est très facile de démontrer que l'acheteur a fait preuve d'imprudence en ne faisant pas expertiser avant d'acheter, il achète en l'état, mais ne fait pas contrôler l'état, c'est léger quand même………………

Publié par Jean01 il y a 12 ans

oui mais le vendeur avait une demande de la copropriété de remettre aux normes. difficile de sa part d'affirmer qu'il ne pouvait pas savoir qu'il y avait un probleme...

se retrancher derriere sa qualité de "non expert", dans le cas d'une vente, me parait extremement risqué.

mieux vaut jouer carte sur table

Publié par philou73 il y a 12 ans

Je viens de contacter la SOCOTEC
J'ai eu le responsable d'agence et il ma dit que l'indice de charge est trop
faible pour être dans les normes.
Ci le solivage est de section 150x150.
il faut juste un accès pour avoir un visuel. (oui mais comment ?)(par le dessous ?)
Merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

On ne sait pas sous quelle forme la demande à été exprimée et de quelle manière le vendeur s'est engagé, donc, me concernant, je maintiens mes propos. La copropriété peut avoir une part de responsabilité dans la mesure où elle n'a pas fait expertiser l'immeuble, mettre aux normes ne veut rien dire en l'espèce.

La seule solution est une expertise demandée par la copropriété.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Solidité charpente

Publié par x-ben

5 réponses
2824 vues
0 like

solidité plafond

Publié par Françoix

9 réponses
1853 vues
0 like

solidité de mes étages ??? !!!

Publié par JuloJ

3 réponses
2836 vues
0 like

Etude sur la solidité de mon plancher

Publié par kompakt

6 réponses
1770 vues
0 like

Tester la solidité des poutre

Publié par FF

6 réponses
4105 vues
0 like