solidité plafond

Publié par Françoix il y a 12 ans

Bonjour à tous, pour ma première venue sur ce forum, et merci à tous les participants pour l'intérêt de leurs conseils et des discussions.

Je me lance dans la renovation d'une petite maison et j'ai besoin de beaucoup de conseils pour ne pas faire n'importe quoi. Je vous expose donc mes premiers problèmes, si quelqu'un peut m'aider.

Il s'agit d'une petite maison de ville environ 4m x 11m, avec murs mitoyens de chaque coté. Elle doit dater du siècle dernier, avec des murs en moellons de pierre calcaire tendre et terre à l'intérieur.
La charpente est  constituée par des pannes qui vont d'un mur à l'autre, sur une portée de 4,50m

il y a un rez-de-chaussée, un étage, puis les combles qui forment une sorte de grenier.


Sur une partie de l'étage, le plafond est constitué par le plancher des combles.
Ce plancher est constitué par des "solives" de 110x80mm  scellées dans les murs, avec un entraxe d'environ 70cm, la portée est de 4,50m (toute la largeur de la maison, d'un mur à l'autre). Dessus repose un vieux plancher de 30 mm  pas trop vermoulu, et isolation posée en laine de verre de 100mm que je veux passer à 200mm.

D'après ce qu j'ai lu sur ce forum, cette structure est beaucoup trop faible, pourtant elle tient depuis des dizaines d'années. Le plafond accuse une flèche assez importante, mais il a l'air stabilisé depuis le temps et ne bouge pas même quand je monte dessus (les combles ne seront pas destinées à être amménagées, ni à stocker).
Donc, si je ne touche à rien et je le laisse en l'état, pouquoi bougerait-il maintenant, même s'il ne répond pas du tout au dimensionnement requis.

Mais voilà, je souhaiterais l'habiller en accrochant en-dessous un plafond en placo sur rails, ou éventuellement en lambris sur rails à placo.

Quels sont les risques et votre avis que faire ? ne toucher à rien ? plafond placo ? lambris ? ou faut-il tout casser  (ce que je ne souhaiterais pas) ?
J'aurais d'autres questions à suivre, mais voyons déjà ce problème...

Merci.

Publié par bois debout il y a 12 ans

bonjour,

comme tu le dit, ton plafond est sous dimensionné, c'est pour cela qu'il a cintré plus ou moins et à mon avis lorsque tu monte dessus il doit être très souple (élastique). Donc ton plafond est déjà à ses limites de résistance alors si tu rajoute de l'isolant et en plus un plafond suspendu il ne va pas résister très longtemps et tu risques de le prendre sur la tête.

En l'état des choses ou tu ne touche à rien ou tu refait un solivage avec des pièces de bois qui sont suffisamment résistante, un plancher dessus etton plafond en dessous.

en l'état ne t'amuse pas à rajouter du poids sur ton placher car tu pourrai le regretter par la suite.

cordialement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Avant de répondre, j'ai pris le temps du calcul, ça évite de dire n'importe quoi !!

Pas de risque de rupture, même avec un placo et une isolation supplémentaire.

Je pense qu'en l'état, la flèche constatée doit être en gros de 25 à 30 mm, tout dépend de l'état de séchage du bois au moment de la pose.

Si vous ajoutez 20 kg/m², cette flèche va s'accentuer un peu, mais compte tenu que maintenant le bois est sec, je parierais sur un plus de 8 à 10 mm. Comme 4m50 ce n'est pas une grande portée, vous pouvez la jouer fine en trichant un peu en travaillant avec un fil tendu et en plaçant l'ossature 8 mm plus haut au milieu. Quand vous aurez chargé on ne devrait pas voir grand-chose à l'œil.

Publié par Françoix il y a 12 ans

Bonjour et merci pour vos réponses rapides à mon précédent post.

Je me permets donc de vous exposer la suite :
Sur la seconde partie de l'étage, j'ai démoli le plafond en plâtre sur lattis qui était fissuré.
Je vais également enlever le quadrillage à plafond qui est trop léger (100x30mm), et dont la fixation est douteuse (lardé sur tasseau cloué d'un côté sur une solive de plancher haut et de l'autre sur une panne de charpente).

Il faut donc que je refasse un quadrillage pour le plafond, destiné à recevoir un doublage en BA13 + isolation 200mm.
Je rappelle les infos sur la pièce : 4,00x4,50 , portée 4,50 entre les 2 murs porteurs en moellon tendres et terre.

Je pensais fixer une muraillère de chaque coté, puis solivettes avec entretoises, mais comment ?
Quelle dimensions (muraillère, solivettes, entraxe et entretoises)?
Comment fixer la muraillère solidement (moellons irréguliers et instables...).
merci.

 

 

Publié par bois debout il y a 12 ans

à l'attention de boisphile...

et bien moi aussi figure toi que j'ai fait un petit calcul et ça évite de dire n'importe quoi...

tu m'as l'air d'être un sacré charpentier car pour moi un solivage en 8 x 11 entraxe 70 cm longueur 4,50m même s'il y a longtemps qu'il est posé, je ne mis risquerai pas mais bien sûr tu as l'air meilleur que tous le monde.

de plus je ne me permettrai pas de faire prendre des risques aux gens qui ont besoin de conseils surtout en aillant pas vu de visu ce fameux solivage. En plus toi qui est si malin, as-ton avis, François va se suspendre à un ballon d'hélium pour aller poser son isolant ou il va marcher dessus au risque de passer à travers et de se faire mal.

mais cela n'engage que toi......

 

 

 

Publié par bois debout il y a 12 ans

une dernière chose boisphile, je viens de récupérer une définition dans ton lexique alors révise tes classique, merci!!!

Solive

Pièce bois servant à recevoir les éléments du plancher.

 

Publié par Webmaster bois.com il y a 12 ans

Dans une discussion, les esprits s'échauffent parfois et le ton peut monter. Mais sur un forum, il est possible (et souhaitable) de prendre le temps de la réflexion et de rester courtois - sans quoi le modérateur se voit contraint de... modérer.

Bien cordialement,

Le modérateur

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Bah ! désolé mon pauvre Bois debout ! D'abord, on a pas gardé les vaches ensemble et je ne vois pas ce que cette familiarité vient faire là dedans …………..bref ! Je pense qu'en matière de calculs de charpente et en particulier de plancher, je n'ai pas …………. , sans aucune prétention et ça n'intéresse personne. Bien sur ! que j'ai vérifié la sécurité de 100 kg concentrés (flèche 4 cm) et la réponse est non, même si il aura flexion, il n'y aura pas rupture. Pour qu'il y ait risque de rupture, il faudrait 200 kg de charges réparties et les 100 kg de charges concentrées (ou que les charpentiers qui ont fait le montage ……………………bref !!! On ne peut pas toujours douter !!!

Publié par bois debout il y a 12 ans

boisphile

cette petite familiarité, comme tu dis pour te rapeller une définition que tu donne dans ton lexique à propos de la solive.

tu m'excusera mais françois dans ces questions sur son message au départ parle bien de solive ainsi que de plancher...

or un plancher doit être étudié pour être aménagé ou habitable en plus il nous parle de grenier, et dans un grenier on stock énormémant de bazar qui représente souvent un poids assez conséquent.

voilà pourquoi lors de mon calcul je certifie que le "solivage" de François et trop faible et encore plus si on suspend encore du poids en plus.

Je ne suis pas sur ce forum pour me distenguer plus qu'un autre, je suis là car des gens qui ne sont pas charpentier ont besoins de quelques conseils et je ne prétend pas tout savoir dans le métier de charpentier mais comme tous bon professionnel, le plus dure est de connaître ses limites de conpétences....

et en l'occurence je ne peux pas conseiller à François de garder un solivage comme celui qu'il nous décrit car un jour ou l'autre il y aura du poids de stocké dans son grenier en plus du plafond suspendu et je ne souhaite pas être responsable de blessures ou autres. De plus je pourrai être très sûr de moi comme tu peux l'être de toi boisphile seulement quelques explications sur un forum, ce n'est pas du tout la même chose que de voir le chantier en réel en temps que professionnel. Au niveau responsabilité, il y a un gouffre, tu ne pense pas.....

mais cela n'engage que toi....

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 12 ans

Mais non B d B, Francois précise justement qu'il va se borner à poser de la L de V en 200 au lieu de 100 et sur ce platelage et il prend la peine également de préciser que ce n'est pas destiné à de l'habitable ni à du stockage. C'est juste le plafond et le support de l'isolant.

mais il a l'air stabilisé depuis le temps et ne bouge pas même quand je monte dessus (les combles ne seront pas destinées à être amménagées, ni à stocker).

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Solidité charpente

Publié par x-ben

5 réponses
2824 vues
0 like

Soliditer solivage ?

Publié par philou73

8 réponses
1355 vues
0 like

solidité de mes étages ??? !!!

Publié par JuloJ

3 réponses
2836 vues
0 like

solidité suffisante pour plancher ?

Publié par Lambezen

2 réponses
1265 vues
0 like

avis sur solidité escalier

Publié par Pierre81

0 réponse
875 vues
0 like