fractionnement plancher contreventement

Publié par Tof73 il y a 10 ans

Bonjour à tous,

je dois poser un plancher de contreventement avec dalles OSB vissées-clouées sur un niveau de 9 x 8m environ comportant un chevêtre de 3 x 3 m (pour simplifier), la grande rive des dalles étant alignée sur la longueur de 9m.

Question : je peux laisser un jeu périphérique de 10 mm puisque ce n'est pas un système "plate-forme", mais

1/ comment faire pour respecter la nécessité de ne pas dépasser 7m de longueur maxi d'une seul tenant dans ma longueur de 9m ?

2/ que ce soit dans la dimension des 9m ou des 8 m, le fractionnement n'est-il  pas contradictoire avec la nécessité de rendre le plancher continu pour contreventer

Merci à ceux qui pourront me répondre

Tof73

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Je suppose qu'il s'agit du plancher intermédiaire d'une construction bois.

Le plancher est en fait une poutre au vent qui reprend les efforts dus au vent sur les façades.

Pour être capable de calculer le contreventement d'un plancher, il faut déjà être en mesure de calculer celui des murs, qu'en est-il exactement ?

Sauf si vous êtes en haut d'une falaise au bord de mer en zône III, la poutre au vent n'a pas besoin de faire la totalité de la longueur et largeur de la construction. A la limite, vous pouvez considérer que chaque façade est équilibrée par une partie du plancher, sachant que ce sont surtout les angles qui travaillent le plus.

De plus, vous signalez qu'il ne s'agit pas d'un montage en plate forme, c'est-à-dire qu'il n'y aura pas de liaison entre le plancher lui-même et les murs, c'est exactement comme si vous ne fixiez le voile travaillant de vos murs, uniquement sur les montants……………..

Dans votre cas, très classique au demeurant, Il faut partager le plancher en deux pour faire deux surfaces de 4m50 x 8m.

Posez les dalles, bien sur, collez les assemblages, petites rives sur les solives…………. Mais ne les fixez qu'avec 6 pointes. Laissez l'ensemble se stabiliser pendant 8 ou 10 jours et ensuite faites la fixation définitive. Si vous fixez avec des pointes, vous devez compléter avec 6 vis, angles et mi portée. Utilisez des vis à filetage partiel ou faites des avant trous pour bien assurer le contact sur les solives.

Publié par Tof73 il y a 10 ans

Merci Boisphile pour ces précisions.

Quelle colle préconisez-vous pour assembler les dalles ?

Tof73

Publié par Tof73 il y a 10 ans

Bonjour à tous

pour le collage de dalles osb entre elles, j'ai eu des informations contradictoires chez les vendeurs de matériaux : faut-il vraiment un mastic-colle type sikaflex ou bien la colle pour planchers flottants conditionnée en "biberons" est-elle suffisante ?

Merci pour vos réponses et avis

Tof73

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

SIKAFLEX 11 FC ou SADER R 64 Spécial D 4 milieu humide

Publié par Emmanuel il y a 10 ans

Bonjour tout le monde,

concrètement, la séparation en 2 planchers de 4.5x8m se fait comment ? Il suffit de laisser un jeu entre les dalles ? genre 1 ou 2 cm ?

De plus, étant donné que même dans la largeur des dalles (sur 8m donc), les 7 mètres sont dépassés, ne doit-on pas aussi effectuer une zone de fractionnement ? Si non, jusqu'à quelle distance (dans le sens des largeurs des dalles) peut-on aller sans avoir de joint de fractionnement à effectuer ?

Cordialement.

Emmanuel

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 ans

Il faut bien comprendre les raisons des zones de fractionnement.

Les dalles et les panneaux dérivés du bois en général, sont beaucoup plus secs que du bois, selon les cas, entre 6 et 10%.

Tant qu'ils sont empilés, ils ne reprennent pas d'humidité, sauf les panneaux du dessus et du dessous.

De fait, quand on les pose, ils reprennent de l'humidité, plus ou moins selon les conditions et donc ""s'allongent""

Pourquoi une limite à 7 mètres ? Parce qu'on a constaté qu'avec les fixations, au-delàs d'une certaine distance, l'allongement est trop important pour être accepté par les fixations. On a donc limité à 7m, parce que 3m50 de chaque côtés du centre faisait en gros une déformation de l'ordre de 5 à 7 mm, ce qui est acceptable.

Bien sur, si votre pièce fait 8 mètres, ne faites pas un joint supplémentaire, mais prenez la précaution suivante, qui vaut de toute façon d'une manière générale : Posez les dalles mais ne les fixez qu'avec 4 pointes aux appuis immédiatement avant les appuis d'extrémités (2 par appui)

Laissez le plancher se stabiliser 8 ou 10 jours si vous pouvez et ensuite, effectuez la fixation définitive et vous n'aurez pas de problème.

C'est un peu contraignant pour les pros parce qu'ils sont obligés d'y revenir, mais efficace pour la suite.

Le jeu est fait en laissant un espace de 10 ou 12 mm entre deux rangées de dalles et selon le cas :

- Soit en prévoyant une rangée d'entretoises à l'endroit où devra se faire le jeu lorsqu'il est longitudinal.

- Soit après pose en faisant un trait de scie transversal sur une solive. Là aussi il faudra l'avoir prévu et n'avoir pas posé de fixation à cet endroit.      Les fixations seront posées après avoir fait le trait (ou les traits plus exactement) et de chaque côtés.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

OSB et fractionnement

Publié par jmlt

0 réponse
1535 vues
0 like

Fractionnement d'un nouveau plancher

Publié par Sablotin

2 réponses
1208 vues
0 like

plancher osb joint de fractionnement

Publié par ThomasLe

4 réponses
3079 vues
0 like

contreventement

Publié par prioux

2 réponses
1053 vues
0 like

contreventement

Publié par Dan

2 réponses
1159 vues
0 like