mon plancher grince, faut-il tout refaire

Publié par IsabelleR il y a 11 ans

ma maison est une construction de 2001. Pour une question de budget, nous avons demandé à comble aménageable. mais voilà mon plancher grince lorsqu'on marche à l'étage et également mon escalier. Entre les solives, nous avons mis de la laine de verre de 200 mm d'épaisseur, ensuite nous avons mis des lambourdes. Mais le problème parce que mon père aime travailler très vite, on a mis des vis mais en cloutant. Puis des dalles agglomérées de 22 mm hydrofuges dans toutes les pièces.  Evidement on lieu de visser, ils sont fait pareil  en cloutant. Ils n'ont pas collé les dalles. Puis une sous-couche pour le parquet flottant, puis ensuite le parquet.

Il a trois ans, on a enlevé tout le parquet, et on a enlevé une bonne partie des vis et là on a visser. Le plancher grince beaucoup moins mais si on veut tout refaire, est-ce que on doit tout enlever cloison, (la salle de bain pas encore faite) mais on a trois chambres aménégées, parquet, dalle hydrofuge, et visser les lambourdes au lieu de les cloutés. Est-ce qu'il a une grosse différence.Beaucoup de travail est-ce que le problème sera résolu ? Est-ce que on doit enlever les cloisons pour retirer les dalles agglomérées ou est-ce qu'il a une technique  pour enlever les dalles sans enlever les cloisons car tout casser pour tout refaire, et notre but, on ne veut pas agraver le problème. Tout astuce serait la bien venu

Mon escalier grince également, la journée ce n'est pas trop génant, mais la nuit lorsqu'on descend ou monte les marches, ça fait beaucoup de bruit et on a toujours peur de réveiller les enfants.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Bonjour Isabelle,

Il n'est pas interdit de travailler vite, mais enfoncer des vis à la parisienne est une connerie sans nom ! Bref ! il est tout à fait clair que les dalles de plancher doivent être serrées sur leurs supports, donc il faut visser, certes, mais soit en pratiquant des avant trous soit en utilisant des vis à filetage partiel. De plus, si les assemblages de dalles n'ont pas été collés, vous n'éviterez pas les grincements.

Ensuite, il faudrait vérifier que les petites rives des dalles reposent bien sur les solives, si tel n'est pas le cas, vous n'éviterez pas non plus les grincements, de plus ces assemblages en dehors de la solive fait perdre 20% de portance au plancher à cet endroit.

Je peux également supposer que le plancher à été monté d'un seul tenant, sans jeu de dilatation, alors que la surface maxi admissible est 30 m² et la longueur maxi de 7 mètres. Si tel est le cas il est évident que ce sont les assemblages qui travaillent en compression, source de grincements également.

Des étrésillons ont-ils été posés sous les cloisons parallèles aux solives ? Si ce n'est pas le cas, les dalles en sont porteuses et ce n'est évidemment pas leur rôle, donc là aussi source de désagréments.

J'arrête là la liste, parce qu'il faudrait aborder la section et le mode de fixation des lambourdes, les entretoises en extrémités de travées etc etc ..

Voyez mon blog en détail sur le sujet et comparer, cela vous donnera une idée de ce qui n'a pas été fait correctement.

http://boisphile.over-blog.com/categorie-508552.html        Planchers

Cela étant, sachez qu'en cas de revente de votre maison, les expertises qui se bornent aujourd'*** à une simple vérification de l'environnement, sera bientôt étendu (Europe oblige) aux éléments de structures dont fait partie le plancher qui doit répondre aux normes en vigueur au moment où il a été fait et si tel n'est pas le cas, le rapport de l'expert spécifiera : Plancher non conforme, ce qui peut être un handicap sérieux à la revente.

Il est toujours possible de refaire le plancher pièce par pièce en recoupant au droit des cloisons, pour autant que les entraxes de lambourdes correspondent effectivement à un sous multiple de la longueur utile des dalles et que des entretoises aient effectivement été posées sous les cloisons parallèles aux solives.

Bonne lecture, bon courage et merci au papa speed !!!

Boisphilement votre

Publié par IsabelleR il y a 11 ans

merci pour votre réponse. J'ai dit à mon mari, il faut tout refaire, il a failli avoir une crise cardiaque. Mon plancher grince  très  légèrement par endroit mais par partout. Par exemple dans une chambre de 10 m2, il va avoir au maximum 2 dalles à refaire à deux endroits différents. Les lambourdes sont de sections de largeur 37 mm et épaisseur 50 mm est-ce que c'est suffisant. Si on enlève les dalles agglomérées, doit ton enlever l'escalier car on n'est pas du métier, on ne veut pas faire des bétises. Les lambourdes ont été vissées à la parisienne, faut-il mieux les vissées ou les cloutés.  Comment faire car mon plancher ne grince pas de partout. Rajouter des vis sur les dalles agglomérées.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Bonjour Isabelle,

Désolé d'avoir pris le risque d'un arrêt cardiaque !!!

Pour une portée de 600 mm la dimension minimum d'une lambourde est de 80 x 52 mm (en bois feuillu dur).

Dans le cas de dalles on peut poser une section plus courante en résineux de type 63 x 73 mm par exemple.

Par ailleurs, ce qui ne grince pas aujourd'*** grincera sans doute demain ou dans 6 mois, mais grincera !!!

Avant quoi que ce soit, lisez attentivement le sujet sur le plancher (c'est exactement ce qu'il faut faire au minimum) et faites un état des lieux, parce que tant que vous laisserez des malfaçons, le problème ne sera pas réglé, donc il vous faut faire un choix, soit vous vivez comme ça, avec vos grincements actuels et futurs, soit vous refaites correctement.

Boisphilement votre

Publié par IsabelleR il y a 11 ans

merci de votre réponse boisphile, c'est clair qu'on va tout refaire pendant les vacances, on a trois semaines !  Mais malheureusement nous sommes des débutants et on besoin de beaucoup de renseignement. On va même pas  dire à mon père qu'on va tout refaire.

Sur ma notice de construction c'est indiqué charpente industrielle avec entraxe de 55 à 65 cm selon modèle et région. Mon constructeur m'a donné aucun plan pour la mise en oeuvre du plancher, quelle charge, etc.... Est-ce que je peux exiger d'avoir les plans. Je pense en allant dans les combles des rampants, on peut voir l'entraxe, si j'ai bien compris c'est un trou entre chaque bois. Est-ce que on doit regarder l'épaisseur des planches et la hauteur ou bien est-ce qu'il a une taille spéciale pour une charpente industrielle.

 Pour la laine de verre 200 MM d'épaisseur, est-ce que c'est bon. La section des lambourdes est-elle de 63 de largeur et 73 d'épaisseur ou 73 de largeur et 63 d'épaisseur. On ne veut pas se tromper pour la section. C'est clair qu'on va changer les lambourdes en pin ou en chêne. Quel espace entre les lambourdes tous les 10, 15 ou 20 cm d'après vous. La section des vis en largeur et la hauteur ?. Visser les lambourdes avec des vis ou cloutés avec des clous afin que les voltiges ne grince pas. D'après vous quel est la meilleur des solutions ? SVP. Mes plaques agglomérées sont de la dimension suivante longeur 2057 mm et 917 mm et une épaisseur de 22 mm ctbh hydrofuge. Est-ce que ces dalles vont-elles encore ou doit-on les changer ?  On avait penser à faire en deux étapes. Enlever la cloison ou il a la trémie pour accéder à la chambre 3. Cloison de la trémie 2.66 m de longueur (coté gauche à la dernière marche de l'escalier) et la surface utile de la chambre est  de 15 m2 52. Ensuite il a une autre cloison de séparation sur le coté pour une autre chambre 4 de 12 m2 71. On avait pensé démonter les cloisons de la chambre 3 et 4 et une cloison de la salle de bain qui donne accès à la chambre 4  et laisser les dalles déboitées entre la cage d'escalier et la salle de bain  afin de laisser un espace au niveau du mur en parpaing de 15 mm sur toute la largeur des deux chambres. Doit-on démonter toutes les cloisons des trois chambres et de la salle de bain et enlever toutes les dalles, lambourdes etc ou faire en deux étapes chambre 3 et chambre 4 et ensuite faire la salle de bain en mettant des renforts en lambourdes dans cette pièce, la cage d'escalier et la chambre 4, ça ferait moins de bazare en faisant en deux étapes qu'en pensez-vous ?

Si j'ai bien compris il faut mettre les entretoises avant d'installer les dalles au moment de la pose des lambourdes aux emplacements de ces cloisons afin de les supporter. Mon mari à dit qu'il a fait ça mais je me demande si il ne confond pas avec les semelles à agglo à fixer sur le sol pour maintenir la cloison sur la dalle. Les entretoises doit être de quel hauteur, largeur et épaisseur svp. Les vis pour les dalles agglos sont de quelles sections de largeur et en hauteur.

Je voudrais savoir si les solives vont encore grincer car les lambourdes ne sont plus de la même section et que l'on va pas visser au même endroit et pour les dalles à force d'avoir des trous car on ne va pas visser au même endroit vont-elles grincer ?

C'est clair que l'on veut faire quelque chose de niquel car on a une belle maison et c'est dommage de la gacher à cause d'un plancher mal fait. Merci de votre aide, on serait reconnaissant. Par contre pour des plans, je n'ai pas d'appareil photo numérique. Donc je ne peux pas vous en envoyer pour que vous ayez un schéma plus précis

 

 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 11 ans

Bonjour Isabelle,

Je réponds dans l'ordre :

1) OUI ! Il faut que vous obteniez ces plans pour savoir quelles charges ont été prises en compte pour les calculs. Si non, il faut refaire le calcul à l'envers, pour cela il faut la géométrie détaillée, les sections et positions des bois, le lieu d'implantation, les charges de couverture et du temps !! Vous pouvez l'exiger, ils vous le doivent.

2) Préférez la laine de roche, moins sensible à l"humidité et à la poussière et si vous voulez être en conformité avec la RT 2005, il sera peut-être nécessaire de passer à 250 mm, mais c'est le bilan thermique qui doit vous le dire.

3) Pour les lambourdes, compte tenu qu'il s'agit de dalles agglo, cela n'a pas d'importance, vous pouvez les poser à plat comme à chant. Du sapin suffit.

4) L'espacement des lambourdes est déterminé par la longueur utile des dalles de plancher, par exemple : Pour une dalle CTBH de 2050 soit 2043 mm utile l'entraxe doit être de 511 mm.

5) Fixez les lambourdes à plat avec des vis de 5 x 100 mais en prenant soin de faire des avant trous.

6) Les dimensions des dalles 2057 x 917 sont des dimensions totales, y compris la languette, donc la longueur utile est 2050 et l'entraxe des lambourdes de 513 mm. Qualité et épaisseur correctes.

7) Vous pouvez refaire par étapes, mais ce ne sera pas facile puisque les lambourdes n'ont pas la même épaisseur que les précédentes.

8) Les entretoises sont de la même section que les lambourdes et sont posées au niveau des solives, donc tous les 60 cm (voir croquis sur mon blog)

9) Pour du 22 mm prenez des vis de 5 x 60 mm à filetage partiel ce qui vous évitera les avant trous. (Voir plan de fixation sur mon blog)

10) Si les lambourdes sont correctement fixées, que les assemblages de dalles sont collés, que les petites rives des dalles sont bien en appui et fixées sur les lambourdes, si les dalles sont correctement fixées comme sur le croquis, il n'y aura plus de grincements.

Boisphilement votre

Publié par IsabelleR il y a 11 ans

merci beaucoup de votre réponse rapide mr boisphile.

En résumé, je dois demander au constructeur, les plans du fabricant de la charpente avec le détail des calculs de la charge au m2, l'exploitation lambourdes, isolations, dalles de plancher, cloisonnement de rêvetement du sol, je ne sais pas si j'ai pensé à tout. Avec la réglementation thermique. Ou bien, il doit me donner la section des lambourdes, tous les combiens de cm, isolation de la laine de verre, sur mon contrat, si il avait aménagé les combles, il aurait mis 100 mm ça me parait pas beaucoup. Doit-on changer obligatoirement la laine de verre pour réduire le coût. Est-ce que La grandeur des dalles ainsi que l'épaisseur et quoi d'autre encore ?

Si j'ai bien compris les lambourdes tous les 50 cm. Nos lambourdes sont trop petites et on va prendre votre section. Peut-on les trouver chez tous les marchands de matériaux. Les cours de lambourdes sur les solives. Mais est-ce que je dois mettre sur les solives de la charpente ou sur les solives de la première rangée au niveau des deux pignons de la maison. comme le plan planchers III 1.1.5 Pose des panneaux : généralités. A chaque pignon, je dois laisser un espace de 150 mm au niveau des dalles pour la dilatation ?

Les entretoises suivre le plan 6 pose de plancher dans les combles aménageables intitulé exemple de création d'un plancher en agencement de combles au sens inverse des solives au tout début de la charpente.Je voudrais savoir si les entretoises sont mis directement lors de la pose d'une charpente afin de se fixer sur les murs , car il a une maison qui se construit à coté de chez moi , il a des fermettes et il a une planche sur toute la maison pour sceller sur les parpaings.  Est-ce que j'ai bien compris et au niveau des cloisons.Lorsque je vois votre plan, au niveau des rampants, il a de la laine de verre mais on n'a pas mis de dalles agglomérées car il a des trappes de visite avec le circuit électrique, la vmc et sur les cotés on a mis des rails avec de la laine de verre et ensuite du ba 13 pour isoler.    Est-ce que c'est grave de ne pas mettre des dalles agglomérées dans les rampants car après c'est tout fermé et isolé ou doit-on mettre des entretoise juste après les rampants pour supporter le ba 13.

Quand je regarde vos schémas, ils n'ont rien fait dans les normes :

lambourdes vissées à la parisienne, entretoise pas mise que ça soit au niveau de cloison. Pas de lambourdes à chaque pignon et j''en passe, lambourdes non conformes au niveau section.

Faut-il un joint de dilatation au niveau des cloisons car la chambre 3 et chambre 4 font un  total de 27 m2 73 et ensuite il a la salle de bain, le couloir et la chambre 2.

Est-ce que notre chantier est réalisable en trois semaines, on compte le faire au mois d'août. Et comme nous sommes pas de métier, est-ce que c'est facile à faire en suivant tous vos plans car mon mari bricole pas mal, et au début on avait acheté deux visseusses sans fils car n'avait pas encore l'électricité et si il n'avait pas écouté mon père, on serait pas dans cette galère à dormir pendant 3 semaines en bas.

et encore grand merci de vos conseils.

Publié par IsabelleR il y a 11 ans

bonsoir,

j'ai eu mon constructeur, il m'a dit qu'il avait en archive mon dossier

j'ai posé la question au niveau des lambourdes, si il aurait fait le plancher, il aurait mis la section 25 x 100, rien à voir par rapport à votre section, alors que vous dites 63 x 75. (trois lambourdes pour supporter la dalle car ils mettent tous les 30 les lambourdes pour que la dalle soit complétement déposer 90 : 3 = 30 cm mais il ne font pas la pose dite à coupe de pierre.

Les dalles, il les mettent en parallèle sur les lambourdes au niveau du pignon en mettant une largeur de 90 et vous dites le contraire, il me dise également qu'un plancher grince parce que le bois travail. Il ne colle pas les dalles, pas d'espace de 100 mm au niveau du pignon, et bien je me demande dans quel état aurait mon plancher car vous me dites qu'un plancher ne doit pas grincer mais je trouve la section au niveau de leur lambourde au niveau épaisseur est un peu léger 25 pour supporter un plancher alors que le constructeur a le label maison bleu qualité, pouvez-vous me donner des renseignements car on ne veut pas d'un plancher qui grince

Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Plancher bois ancien dans le vide - Faut-il tout reprendre ?

Publié par BenZorg

7 réponses
2492 vues
0 like

plancher qui grince

Publié par Michon

6 réponses
2262 vues
0 like

plancher qui grince

Publié par VA

4 réponses
1437 vues
0 like

Plancher qui grince

Publié par Magdelae

1 réponse
959 vues
0 like

grincement de plancher

Publié par SandrineV

1 réponse
1280 vues
0 like