Dimensionnement solivage

Publié par jakcoco il y a 3 ans

Bonjour à tous,

Je voulais avoir votre avis concernant le dimensionnement de mon solivage :


Sur une partie de la maison (construction département du nord, année 1920) j'ai un solivage avec les caractéristiques suivantes :


Solives (Sapin du nord bien dur pas comme de nos jours) de 210x70 (dimensions réelles)

Portée de 5.10m

Entraxe moyen = 0.38 cm

Remarque : Aucune entretoise.

Bande de chargement = 1.94 m2


Après avoir consulté les différents abaques, il parait évident que c'est sous dimensionné pour accepter 2 x 120kg / m2 de charges.


- 1- Ce que je voudrais savoir c'est connaitre la charge admissible uniformément répartie pour ce type de solive avec cette portée ?

- 2- En fonction de ce résultat :

a- soit c'est acceptable sans modification (hormis l'ajout d'entretoise pour rigidifier l'ensemble) en faisant attention à ne pas trop charger au-dessus (pas de cloisons par exemple, revêtement de sol léger)

b- soit ce n'est pas du tout envisageable ou très inconfortable et dans ce cas je mettrais une poutrelle métallique en dessous des solives et perpendiculaire pour limiter leur portée à 4m

=> par contre, dans ce cas, est-ce que la charge reprise par la poutrelle serait de (5.10m (portée des solives) x 6.3m (largeur de la pièce = longueur de la poutrelle) x (2x120kg/m2) ) / 2 = 3.85 T ?
Soit 1.9T sur les 2 appuis ou la poutrelle sera posée ; et là j'ai peur que ça fasse beaucoup car les appuis n’auraient pas de fondations particulières si ce n'est la dalle béton de 7cm sur terre-plein.


c- soit vous avez une autre idée (mais impossible de retirer les solives existantes pour les changer) ?


Est-ce que je pourrais avoir vos avis ?
Merci d'avance et bonne journée.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Effectivement, flèche 1/220 - déformation 15mm et attendue après fluage 22 -24mm.

Pour rester correct avec une flèche de 1/325, une déformation de 10mm et à terme de l'ordre de 15-16mm, les solives portent les charges d'exploitation d'un plancher habitable soit 30 kg/m² en permanent et 120 kg/m² en temporaire plus 20 kg/m² de charges permanentes supplémentaires, c'est-à-dire pas de cloison et le choix entre un plafond ou des dalles de plancher, mais pas les deux. Ce n'est donc, à mon avis, pas acceptable, sauf à vivre sur un trampoline, mais sans risque de rupture (taux de flexion à 60%)

2-a) Les entretoises n'ont jamais rigidifié un plancher, c'est totalement illusoire, cela étant il en faudrait quand même une à mie portée (60 x 7 = 420 pour 510)

2-b) Non, cela ne coupe pas la portée, cela transforme des solives sur deux appuis en des solives sur 3 appuis, ce qui n'est pas tout-à fait la même chose.

Dans le cas de ces solives sur 2 appuis, chaque appui reprend 251kg, si elles passent sur trois appuis, les réactions deviennent  95 - 312 - 95 kg, c'est la poutrelle qui reprend le plus soit 312 / 0.38 = 821kg/ml (Plus le poids de la poutrelle) ET cela dans le cas favorable où la poutrelle est au milieu Car si vous la posez à 1 mètre d'une extrémité, les résultats deviennent  +105- 445 -162 kg, c'est la poutrelle qui reprend le plus soit 445 / 0.38 = 1171kg/ml les charges augmentent avec l'augmentation des contraintes parce que l'extrémité coté poutrelle se soulève de 105kg (Plus le poids de la poutrelle)

2-c) Si vous ne pouvez rien faire, moi je ne sais pas faire les miracles, il faut vivre sur le trampoline. Si vous pouvez l'accepter, dans ce cas, la seule solution est de refaire un plancher au-dessus de l'existant.

Publié par jakcoco il y a 3 ans


Bonsoir et merci pour ces explications boisphile.

Du coup la solution avec la poutrelle ça va être compliqué car je ne pourrais la placer qu'à 1m30 d'une extrémité cela va donc nécessiter un monstre et prévoir des appuis et des fondations en conséquences le tout dans une pièce de vie au RDC qui est déjà habitée ....

Ou bien couper les solives actuelles pour en faire des solives sur 2 appuis et diminuer la section de l'IPE ?

Sinon on m'a parlé de renforcer les solives existantes en fixant (par vis tous les 45 cm) une volige sur un flanc de chaque solive, est-ce que vous connaissez cette technique et est-ce valable dans le temps ?

Pour l'option de refaire un plancher par le dessus ça m'aurait bien tenté avec des poutres en I style Steico mais mes velux déjà posée seront trop bas (ils sont actuellement à 1.20m pour le bas et 1.85m pour le haut).


Publié par jakcoco il y a 3 ans


Bonsoir à tous,


En regardant sur le forum j'ai pu voir que certains utilisaient des solivettes pour prendre en sandwich (ou uniquement d'un côté) les solives existantes à renforcer.

Du coup, je me dis que ça serait peut-être la solution pour renforcer mes solives de 70x210 avec leur portée de 5.10 m ?

Prise en sandwich par des 38x200 de chaque côté ou bien peut-être qu'une suffirait ?

Est-ce que cette technique est efficace et fiable dans le temps ?

Merci,
A+

Publié par fred07 il y a 3 ans

Il faut 2 solivettes en renfort par solive et pas juste une sur un flanc.
Il faut une section supérieure à celle existante, donc une hauteur de solivette > 210mm.
Je dirais des 250x38. Boisphile serait plus précis là-dessus.

Des vis éventuellement pour mettre en place les solivettes de niveau et pouvoir s'y reprendre à 2 fois s'il le faut, mais elles ne supporteront pas le cisaillement.
Seuls les clous, les tirefonds ou les boulons de charpente le peuvent.
Les clous en l'occurrence me paraissent indiqués.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

dimensionnement solivage

Publié par olivdu21

0 réponse
2007 vues
0 like

Dimensionnement solivage

Publié par nico29

0 réponse
1821 vues
0 like

dimensionnement solivage

Publié par peewee

13 réponses
8193 vues
0 like

Dimensionnement solivage

Publié par gregP

1 réponse
1220 vues
0 like

dimensionnement solivage

Publié par pifethercule

6 réponses
1591 vues
0 like