Dimensionnement Solivage.

Publié par remi1 il y a 3 ans

Bonjour à tous,

Je me permets d'écrire à mon tour sur le forum après lecture de différents posts concernant le solivage.

Je souhaite réaménager le premier étage de la maison dont le plancher bouge et n'est plus plan.
Une petite partie n'est pas encore aménagée et j'ai donc pu dessiner grossièrement (excusez par avance) en vue du dessus le solivage existant.
Par contre je ne sais pas comment insérer le dessin sur le message? :-(

La maison est séparée en deux par un mur porteur en parpaing qui sert de point d'appui pour les solives.
Les solives ont une portée de 4m, sont disposées tous les 45 à 50cms (pas régulier) et de section 18*6.5 et 18*3.5. Disposée comme sur le schéma (une grosse, une petite, une grosse, une petite etc).
Les solives soutiennent également un faux plafond en BA13.

Mon idée était d'enlever le plancher existant qui est recouvert de moquette puis de mettre un isolant entre solives, de poser un plancher en d'OSB fixé sur les solives et ensuite de mettre du parquet flottant (avec une petite couche d'isolant).

Je souhaite également poser une cloison intermédiaire en plaques de plâtres afin de créer deux chambres sur l'avant. Cette cloison sera dans le même sens que les solives. Doit-on obligatoirement la poser juste au dessus d'une solive ou peut-elle s'appuyer n’importe ou entre deux solives?

Après lecture du forum et essai des calculs, il me semble que je suis largement en dessous de la norme pour une telle portée.
Pouvez-vous me confirmer la chose?

Si cela se confirme, quelles seraient les solutions envisageables afin de contrecarrer ce sous-dimensionnement?
Renforcer les solives par des bastaings fixés le long des solives ou par dessus perpendiculairement? (Se pose pour moi le problème de la hauteur sous plafond)

Par avance merci.
(Egalement si qqun peut me dire pour afficher le dessin!)

Merci beaucoup.

Publié par fred07 il y a 3 ans

Bonsoir,

Votre plancher bouge et n'est plus plan.
Pourquoi donc vouloir lui rajouter du poids?

Si tout le solivage était en 180x65, ce ne serait pas trop inquiétant quoique déjà un peu sous-dimensionné (je verrais à minima des 200x65 mais passons).
Les entraxes de 500 sont corrects mais ce sont surtout les solives en 180x 35 qui sont vraiment légères à mon goût. Drôle d'économie de matière...

Pour la cloison il est préférable de doubler la solive porteuse dans ce genre de sections.

Ceci n'est qu'un avis à partir de connaissances empiriques sans abaque ni logiciel de calcul...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Il est parfaitement logique que ce plancher se déforme et ne soit pas stable, dans la mesure où des 63 x 175 avec entraxes de 450 sont déjà insuffisant avec une flèche de 1/200 (déformation entre 13 et 20mm) et de plus ils sont alternés par de la solivette de 35.

Pour cette portée et des entraxes de 500 il faudrait des 75 x 225.

Si vous ne voulez pas perdre en hauteur, la solution est de prendre chaque solive existante en sandwich entre deux 38 x 225. Ce n'est pas très compliqué mais cela demande une procédure particulière, beaucoup d'attention et de la précision.

Publié par remi1 il y a 3 ans

Bonjour,

Merci pour ces réponses!
Je vais donc partir là dessus et renforcer les solives en les prenant en sandwich.
Cela me permettra en même temps d'aplanir le tout afin d'être prêt à accueillir le nouveau plancher.
Vous parlez d'une procédure particulière, y aurait-il un exemple de cette procédure sur le site ou le forum?
Durant ces travaux, est-il possible de laisser mon faux plafond? Ou il faudra également l'enlever et le refaire?
Pour la taille des renforts, est-il possible de les prendre d'une section plus "carrée" mais égale à celle indiquée?

Merci par avance

Publié par fred07 il y a 3 ans

La section est une chose mais l'important c'est le moment d'inertie de cette section. Il traduit la résistance à la flexion.

A section équivalente, le moment chute de manière exponentielle lorsqu'on diminue la hauteur et augmente l'épaisseur.

Et puis 38mm d'épaisseur se clouent encore facilement...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Le jeu consiste à utiliser le cisaillement disponible des solives existantes en évitant de devoir sceller les solivettes de renfort.

Il faut fixer les solives de renfort de chaque coté de la solive actuelle par 3 boulons de charpente de 12 x 160 avec rondelles larges.

Le premier boulon est placé à 100mm de l'extrémité des nouvelles solives et 100mm de l'arase supérieure des mêmes nouvelles solives (donc à 50 mm de l'arase supérieure des solives actuelles.

Le second à 140 et 140 et le troisième à 180 et 180.

Attention, les percements se font en une seule passe sans aucun jeu, éventuellement avec une mèche de 11.5 et enfoncer les boulons à force au marteau. Il s'agit de boulons de charpente à corps lisse, qu'il faut munir de rondelles larges.

Pour que les ensembles soient alignés il faut de la précision.

Vous pouvez combler avec un carrelet de 63 x 50 pour poser et fixer le plancher. Complétez avec des vis de 6 x 80 tous les 75cm en quinconce pour éviter les grincements.

Publié par fred07 il y a 3 ans

Très intéressant comme méthode. Je ne connaissais pas.

Il va falloir trouver la perceuse munie d'une mèche de 160 qui passe dans un espace aussi restreint... peut être une visseuse de marque allemande réputée pour pouvoir ôter son mandrin et mettre une mèche à queue héxagonale... ou un renvoi d'angle mais il faut tenir la bête.

J'aurais pensé qu'il fallait larder les solivettes en quinconce au cloueur.
Mais à y réfléchir votre méthode est très intéressante Boisphile.
Si je comprends bien, on ne compte plus sur la résistance en flexion des solives mais juste sur celle de leurs ancrages. Un peu comme si l'on moisait les solivettes sur des corbeaux.
C'est bien cela?

Publié par remi1 il y a 3 ans

Merci une nouvelle fois pour ces renseignements rapide et précis!

J'aurais également pensé devoir fixer les nouvelles solives sur les murs.

Une petite précision cependant. Il faut bien mettre 6 boulons (3 de chaque extrémité de la solive) Ceux ci sont alignés en diagonale suivant les dimensions que vous avez donné.

Également vu le poids de chaque renfort, je suppose qu'il est impossible de laisser le faux plafond actuel pour travailler.

Auriez vous une méthode autre que la force des bras pour maintenir les renforts en place le temps du perçage?

Publié par fred07 il y a 3 ans

Il faut d'abord mettre toutes les renforts de niveau, puis faire les perçages. Cela permet de corriger d'éventuelles erreurs.

Si vous travaillez par dessous et que vous n'avez pas à marcher dessus avant perçage, une vis de 100x6 à chaque bout suffit. Pour 38mm d'épais, des 100x6 sont préférables (Lvis = 2.5 * ép à fixer).
Empreinte torx plutôt que cruciforme.

Des serre-joints vous aideront à mettre de niveau avant vissage.

Publié par remi1 il y a 3 ans

Bonjour de nouveau,

Après avoir fait le tour de la question, de nouvelles sont apparues dont une qui me trotte dans la tête depuis un moment.
Serait-il possible de doubler le nombre de solives, c'est à dire en ajouter une nouvelle entre deux anciennes afin de réduire de moitié l'entraxe et donc de gagner en solidité?
La disposition serait de 2 solives de 65*185 et une de 35*185 l'entraxe tomberait à 25cm maximum.
Cela me permettrait, si cette solution est envisageable, de ne pas perdre de hauteur sous plafond qui reste ma priorité numéro une et elle me semble plus facile à mettre en oeuvre que de prendre en sandwich les solives en place actuellement.

Merci par avance.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

6.5 x 18, maintenant 6.5 x 18.5 ? ne serait-ce pas du 63 x 175 ??

Vous pouvez poser des 63 x 175entre deux solives existantes, mais il faudra aussi doubler la 35 x175.

Tout cela ne pose pas de problème sur le papier, mais c'est autre chose de le mettre en œuvre correctement, tout aligner de niveau ………..Et comment comptez-vous les fixer ces nouvelles solives ???

Publié par remi1 il y a 3 ans

Bonjour Boisphile,

Désolé, je m'emmêle les pinceaux. J'ai écrit ma réponse précédente après avoir regardé les tailles disponibles et j'ai mélangé la taille standardisée 63*175 avec mes solives en 65*180 ce qui a donné du 185.

Mon souci principal est de perdre le moins de cm en hauteur possible au premier étage et avec la méthode de renforcement, je perds 4.5cm (225-180 actuel). Ceci étant j'ai soulevé cette idée d'ajout de solives afin de réduire l'entraxe, ce qui me permettrait également de poser directement mes panneaux OSB ou contreplaqués sur les solives et non sur des lambourdes qui me feraient perdre de nouveau de précieux centimètres.

Pour la fixation, j'ai vu qu'il existe des sabots/étriers métalliques que l'on fixe avec des chevilles métalliques et scellement chimique ou des goujons (mur en parpaings) et l'on vient poser la solive dessus.

Pour l'alignement, je pense qu'il sera tout aussi difficile d'un côté comme de l'autre, surtout en devant travailler par dessus exclusivement.

Je ne remets pas en cause votre compétence ni vos remarques pertinentes, au contraire je me suis inscrit sur le forum pour pouvoir en bénéficier et faire les choses "dans les règles de l'art" afin de pouvoir profiter d'un plancher plan durablement.

Sincèrement.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Dimensionnement solivage

Publié par nico29

0 réponse
1819 vues
0 like

dimensionnement du solivage

Publié par alexspp

4 réponses
1244 vues
0 like

Dimensionement solivage

Publié par speuks

0 réponse
1102 vues
0 like

Dimensionnement solivage

Publié par TREZA

1 réponse
1776 vues
0 like

dimensionnement solivage

Publié par pifethercule

6 réponses
1590 vues
0 like