Isolation acoustique

Publié par ROBERT ALLEN il y a 13 ans

Question probablement redondante : dans une maison ossature bois, qu'elle est la meilleure solution d'isolation acoustique du plancher de l'étage pour garder les solives apparentes ?
merci pour vos éclairages !   

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour  Robert,

Une bonne solution c'est :

Une couche de panneaux, un Phaltex, des lambourdes posées flottantes entre lesquelles un laine de roche, puis une seconde couche de panneaux. De la sorte vous isolez à la fois les bruits aériens et les bruits d'impact.

Bien sur s'il y a des cloisons, elles doivent être posées sur la première couche sur l'isolant.

Boisphilement votre

Publié par ROBERT ALLEN il y a 13 ans

Merci pour votre réponse. J'ai néanmoins besoin de précisions.

Ce que vous appelez Phaltex équivaut-il aux sous-couches pour parquet (type pro-silencio de 7mm) ? Si oui ne vaut-il pas mieux le poser juste sous le parquet ?
Comme laine de roche je pensais à Domisol 20mm, en fait je ne comprends pas l'intérêt des lambourdes (2/5 cm par exemple ? pour quel entraxe ? ).
Faut-il les poser perpendiculaires aux solives ?
Vous dites que les cloisons sont fixées sur l'isolant (=Domisol), ça ne pose pas de pb que l'isolant soit flottant ?
Enfin le panneau supplémentaire sur lequel repose le parquet est-il posé flottant ou vissé sur les lambourdes ?
merci d'avance

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour  Robert,

Tout d'abord, il faut que l'on soit d'accord sur les termes : S'agit-il de plancher ou de parquet ?

Le Phaltex est un panneau de fibres de bois qui n'a plus à faire ses preuves dans ce domaine, je ne connais pas ""pro-silencio"".

Comme vous ne pouvez pas assurer que toutes les fixations de votre plancher seront serrées avec strictement la même force, vous pouvez crer des écrasements localisés et faire des "vagues".

Les lambourdes permettent de poser un isolant mou entre. Nous avons deux sortes d'isolation à faire, les bruits d'impact avec un isolant dense comme le Phaltex ou la laine de roche comprimée et les bruits aérien avec un isolant fibreux mou comme la laine de roche.

La section des lambourdes est déterminée d'une part, par l'épaisseur de l'isolant pour qu'il ne soit pas comprimé et d'autre part, par la pose sur le Phaltex qui nécessite une assise suffisante, je conseille 80 ou 100 mm, mais en tout cas pas moins de 80 mm, toujours pour éviter les compressions localisées.

L'entraxe est déterminé par ce que vous posez dessus, si c'est du parquet à clouer, entraxe maxi 450 mm pour un 23 mm d'épaisseur, s'il s'agit de dalles de plancher, ce sera fonction de leur épaisseur et de leur longueur utile.

Par ailleurs il est évident que s'il s'agit de pièces formées de 4 côtes cloisons, il faut d'abord poser les cloison sur une semelle isolante et ensuite poser l'isolant avec un jeu périphérique.

S'il s'agit de cloisons séparatives et que les trois autres côtés sont libres, vous pouvez fixer la cloison après la pose de l'isolant.

Le panneau du dessus est fixé aux solives normalement comme tout plancher, bien sur avec un jeu périphérique.

Boisphilement votre

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

isolation acoustique

Publié par ClaudeB

0 réponse
1157 vues
0 like

Isolation acoustique plancher

Publié par Mamatt

2 réponses
1307 vues
0 like

Isolation acoustique des sols

Publié par Julien35

6 réponses
1016 vues
0 like

Isolation acoustique plancher

Publié par mksk

6 réponses
645 vues
0 like

Isolation acoustique plancher

Publié par jeama

8 réponses
1433 vues
0 like