charges admissibles par solivage

Publié par charles fremont il y a 13 ans

Las d'acheter des livres souvent hors de prix et las des réponses de pros du genre "ça devrait aller", je me décide à poster mes questions sur ce forum.

Ca se passe dans une ferme typiquement auvergnate qui a au moins 150ans.Le bâtiment fait environ 180 mètres carré.Le RdC se compose de 80 mètres carré d'habitation, le reste en écurie.Au dessus se trouve la grange sur toute la superficie de la ferme ayant pour dimensions int.:23m sur 7.70 m avec environ 6 m au faîtage.La description de la charpente fera l'objet d'un prochain message tant il y a à dire.

Je voudrais transformer la grange en habitation.Son plancher devra supporter les cloisons (sans doute en plaques de plâtre)et tout ce qu'il peut y avoir dans une maison...Le plancher actuel est directement cloué sur les solives.Je compte le remplacer par un sérieux lambourdage pour y fixer des dalles de plancher.Sur ces dalles,pourrais-je y fixer les cloisons légères(sur ossatures métalliques)?

Voici les caractéristiques du solivage qui constitue d'une part le plafond de l'habitation/écurie et d'autre part le plancher de la grange:du pignon Est et sur 13 mètres,il y a 36 poutres de 8m de long et de 25cm de diamètre.Sur ces 13mètres, ces poutres se touchent pour la plupart.A leur mi-longueur et perpandiculairement, elles sont appuyées sur une énorme poutre de 31cm de diamètre sur 13 m de long.Cette poutre est enfoncée dans les murs et soutenue par un pillier béton.Sur les 10 autres mètres restants (puisque la grange fait 23m de long),les solives sont encores plus grosses:35cm de diamètre mais espacées d'environ un mètre.Ces pièces de bois sont sans doute en frêne, trés utilisé ici.

Même si ça ne garanti rien, je précise que j'ai connu sur ce plancher des charges abominables:du foin jusqu'au faîtage (il n'y a pas d'entrait) et des engins agricoles.

Merci.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Charles,

Juste deux précisions pour aller plus loin et vous répondre :

 - Dans la première partie (13m), le pilier béton qui maintient la poutre centrale, est-il situé au milieu de celle-ci ?

 - Dans la seconde partie (10m), existe-t-il également une poutre centrale ?

Boisphilement votre

Publié par charles fremont il y a 13 ans

bonjour Boisphile,
le pilier béton se trouve à 5m du pignon,la poutre centrale est d'ailleur coupée en 2 sur ce pilier et ce volontairement puique les 2 sections se retrouvent avec une déclivité différente.
Il n'y a pas ,dans la seconde partie(au delà des 13m),de poutre centrale.Mais je précise qu'à partir de cet endroit et jusqu'au bout de la maison, les autres solives rencontrent les murs de la partie habitable.Ce ne sont pas des murs porteurs mais des cloisons en briques.
merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 13 ans

Bonjour Charles,

Dans les deux parties, on obtient quasiment le même résultat, un stockage permanent de l'ordre de 200 kg/m²

Cela étant, il faut maintenant prévoir un niveau d'habitation et ce qui est acceptable pour du stockage ne peut pas l'être pour de l'habitation.

Si je prends pour hypothèse de calcul les éléments suivant : (les charges sont exprimées en kg/m²)

Charge temporaire d'exploitation = 120, charges permanentes, exploitation = 30, lambourdes = 10, dalles = 15, cloisons = 25, revêtements de sol = 15, le totale est 120 en temporaire et 95 en permanent.

Là, les résultats sont moins encourageants, compte tenu de la portée de 7 m70 mais restent dans l'acceptable soit une flèche relative de 1/350ème.

En résumé, sur un plan purement technique, votre aménagement est faisable dans des conditions correctes, mais il faudra vous attendre à des mouvements vibratoires (fréquence 8 Hz) quand vous vous déplacerez.

Bien sur, il est possible d'améliorer cela, en posant après la pose des cloisons, une seconde couche de panneaux posés flottants sur Phaltex, mais une partie du gain sera anéantit par l'accroissement de poids et donc d'élasticité des solives.

Boisphilement votre

Publié par charles fremont il y a 13 ans

bonjour boisphile,
merci pour vos réponses qui finalement me rassurent.
charles

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Charge admissible sur solivage

Publié par dparra

11 réponses
1174 vues
0 like

charge admissible pour solivage

Publié par Lulu

4 réponses
1354 vues
0 like

Charge admissible sur solivage

Publié par afraga

6 réponses
735 vues
0 like

Solivage et charge admissible...

Publié par Letouneuf

3 réponses
1412 vues
0 like

charge admissible pour solivage sur entrait

Publié par colateral

3 réponses
2342 vues
0 like