Mezzanines

besoin d'un complément d'information sur un futur solivage

Publié par charles_ il y a 4 mois

bonjour,

j'ai l'intention de refaire un solivage complet dans ma maison pour un futur étage. Une maison en pierre de 35cm d'épaisseur avec des dimensions de L6m40 X l7m . le mur de refend au rez de chaussée a été supprimé sur la moitié et remplacer par une poutre en beton. Vu le dimensionnement du plancher actuel et la mise en oeuvre de ce linteau , cela ne sera pas suffisant pour faire un plancher avec 2 chambres.

Etant donné que  le plancher du rdc n'est  pas assez costaud pour installer un poteau de maintien pour soutenir un ipn de "refend" (plancher ipn + hourdis , 15cm épaisseur), je souhaiterai mettre en place un solivage comme l'avait conseillé boisphile dans un précédent post.


possibilité après démontage des poutres existantes et pose de muralières en Kerto.
Solives en Kerto S portée 6250, entraxes 417mm - Section 75 x 300 - Poids 74 kg/U sur muralières même section.
ou :

Solives en poutres "I" portée portée 6250, entraxes 417mm - Section 360-89-39 - poids 35 kg sur muralières 75 x 400.


1ere question : Dans ce cas précis, comment fixer les muralières ? j'avais pensé à des tiges filetées de 10 sur 10cm de profondeur serait suffisant ? le tout maintenu au sellement chimique ?

2e question est ce que la muralières en 75*400 doit etre en kerto ou un autre bois peut faire l'affaire ?


3e question : est ce que je pourrais installer  mes solives dans des sabots fixés dans la muralière par rapport à cette portée de 6m40 ?


4e question : je pensais partir sur le choix 2 , est il aussi facile  à mettre en place que le 1er ?  N'ayant jamais utilisé de kerto ou poutres en I

merci pour votre aide et bon week end

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

0) Pour une mise en oeuvre vous-même, je vous déconseille les poutres en "I" qui nécessitent des renforts d'âme aux appuis et à mi-portée pour une entretoise.

1) La réaction aux appuis des poutres est de 350 kg soit 840 kg/ml. Je vous conseille plutôt des corbeaux métalliques 40 x 40 avec entraxes de 600 mm.

2) Kerto sans aucun doute, un bois massif de cette section ne sera pas sec.

3) Sabots SAE 500-76-2 avec 52 pointes CNA 4 x 50 par sabot.

4) La réponse en 0).

Publié par charles_ il y a 4 mois

merci pour Boisfile pour votre réponse. j'ai parcouru sur le forum la mise en place de corbeau, il faut être plutot un bricoleur chevronné. concernant ma situation, auriez vous une autre idée pour mettre en place un solivage simplement svp.

pour votre parfaite information, mon plancher ne peut pas supporter un poteau de maintien et mon mur de renfend au rdc fait de brique fait 15cm de large. Je dois supprimer le linteau en beton trop petit  qui ne tiendra pas la charge et la porte située à coté de lui .

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

La pose de corbeaux relève du petit bricoleur et c'est la raison pour laquelle cette solution est très classique.

Pour autant, la pose d'un plancher, qui est un élément structurel, relève d'un travail de professionnel averti.

Si vous ne vous sentez pas en mesure de poser des simples corbeaux, ne vous lancez pas sur un tel chantier.


Quand même, plusieurs précisions :

1) Les deux trémies sont conservées bout à bout ou bien vous supprimez celle qui est en gris ?

2) Qu'est-ce que le trait rouge long. 1m50 sur la gauche de future trémie ?

3) Qu'est-ce que le trait bleu long. inconnue sur la droite de future trémie ?

4) En haut et en gris de format 40 x 29, 30 ou 33 ? Est-ce un poteau béton sur lequel il est possible de s'appuyer ?

5) Peut-on envisager une poutre entre ce poteau et l'angle du mur en face ?


Mais confirmez moi que vous souhaitez réaliser parce qu'il y a deux heures de travail sur cette affaire.

Publié par charles_ il y a 4 mois

merci pour votre réponse et votre aide, j'ai peut etre mal compris leurs mises oeuvres concernant les corbeaux.

1 : la tremie en gris va etre fermé.


2 : les murs en rouges sont les futurs mur que je dois monter en BA13/rail


3: le mur bleu/violet est un mur de refend en brique de 15cm. il prend son assise en partie sur  un premier mur de refend situé dans le sous sol et s'arretant au rdc.

ce dernier integre la porte actuelle située au dessous du linteau en beton. et porte le linteau en beton.

je souhaite enlever cette porte et supprimer la partie du mur de refend qui se trouve au dessus de cette porte


4 : c'est un morceau de mur porteur en pierre . sur le coté droit, c'est une petite extension qui a été construite. (voir photo ou l'on voit la porte fenetre)


5 : ici il y a une ouverture d'un mur porteur avec un ipn au dessus pour acceder à cette extension (voir photo ou l'on voit la porte fenetre)



Publié par charles_ il y a 4 mois


Publié par charles_ il y a 4 mois

en rouge le linteau en beton à supprimer , en vert le morceau de mur de refnd qui le soutien

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

1) Ma question 5 était de savoir si l'on peut envisager une poutre qui va du petit morceau de mur porteur 40 x 30 jusqu'à l'angle du mur gris en face.

2) Si j'ai bien compris, sur la partie gauche du plan nous pouvons prévoir des solives de portée 3830 ?


Publié par charles_ il y a 4 mois

désolé si le plan n'etait pas clair.

je l'ai mis à jour :


_en rouge les murs péripheriques de la maison


_en vert c'est un ipn de 200.  il est possible d'ajouter une muraliere au dessus. actuellement des solives sont dans le mur au dessus (voir photo ci dessus)

l'ipn est à 2m50 de hauteur et la hauteur du mur est de 3m30.


_en violet le mur de refend de 15cm d'epaisseur en brique


_en noir , le linteau en beton que je souhaite demolir


_en bleu , les murs non porteurs



concernant la pièce située à droite de l'ipn vert et  mesurant 179 / 304 , cette piece n'a pas besoin de solivage. c'est une extension et le solivage est ok. je n'aurai pas de plancher au dessus.


Je souhaite faire 2 chambres et une petite salle de bain à l'etage (douche + 1 lavabo + 1 wc)


merci beaucoup

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

On commence à y voir plus clair, mais il faut bien convenir qu'il faut vous arracher les renseignements et ça prend du temps !

Concernant le mur de refend en briques qui, si j'ai bien compris traverse les 6m40 de la pièce.

Ce refend va devoir, d'une façon ou d'une autre supporter 50 % de la charge du plancher de l'étage et des plafonds.

1) Vous souhaitez démolir le linteau béton qui est dessus, soit, mais vous ne pouvez pas laisser un mur de briques de 6m40 sans un couronnement béton pour le rigidifier et porter le plancher ?

2) Quelles sont ou seront les niveaux d'arases entre ce refend et l'IPN ?

Publié par charles_ il y a 4 mois

bonjour,

le mur de refend mesure 3m51, il ne va pas juqu'au bout.  le linteau prend assise sur le bord de ce mur et prend ensuite le relais. l'arase du refend est à 2m70


je peux effectuer un couronnement en béton de 10cm si besoin. Je vais faire une video ce midi ce sera plus parlant.

Publié par charles_ il y a 4 mois


Publié par charles_ il y a 4 mois


Publié par charles_ il y a 4 mois


Publié par charles_ il y a 4 mois

bonjour,

voici 3 vidéos comme prévu,

merci beaucoup pour votre aide

Publié par charles_ il y a 4 mois

pour votre parfait info, les solives actuelles sont des 165 * 55 avec un entraxe de 40cm

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Il faudrait donc prendre appui sur un linteau en béton dont on ne sait rien qui s'appui lui-même sur un mur en brique sans aucun renfort vertical, pas plus que dans le mur en pierre en face.

Le linteau béton (noir) va reprendre une bande de chargement de 3m70 soit près de 900 kg/ml.

A mon sens, un BE structure s'impose, dans la mesure où il faut analyser les structures existantes et en particulier les murs.

Publié par charles_ il y a 4 mois

merci pour votre réponse , étant donné que je veux supprimer le linteau en noir avec la porte et le poteau en brique accolé,  est il possible de faire un solivage sans se reposer sur le mur de refend ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 4 mois

Non, une portée de 7m40, ce n'est pas envisageable, les poutres seraient trop importantes, de l'ordre de 110 x 360 en lamellé collé - poids unitaire 150 kg et réactions aux appuis 445 kg.

Possibilité également en Kerto S 75 x 360 avec entraxes 417 ou 75 x 400 avec entraxes de 500, plus léger, 110 kg/u.

Dans les deux cas, il faut entretoiser à mi-portée.

Publié par charles_ il y a 3 mois

bonjour Boisphile,

Je reviens vers vous concernant mon solivage , ayant une portee de 6m40 sur la largeur , serait il possible de mettre plusieurs poutres porteuses parallèles à mon mur de refends permettant de répartir la charge du futur plancher ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

Tout est possible, mais prend du temps que je n'ai pas, alors faites un plan BIEN dimensionné.

Publié par charles_ il y a 3 mois

je comprends tout à fait. afin d'etre le plus clair possible , j'ai simplifié le plan

en rouge les murs peripheriques porteur en Pierre d'une hauteur de 3m

les fenetres ont une hauteur de 2m35

En violet , le mur de refend

en gris des cloisons non porteuses que l'on peut découper pour y integrer des poutres porteuses.


mille mercis



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 mois

Bon, c'est le dernier Jocker !!! Peut-être allez-vous comprendre que votre entreprise doit faire l'objet d'une étude globale, avec par exemple un poteau à l'angle de la cloison et du refend mais évidemment nécessitant un massif béton et des fondations au pied.

Poutres en bois lamellé-collé de fabrication française GL 24 Labellisée Acerbois Glulam.

1)    Une poutre milieu portée 6380 – Bande de chargement 3550 – Section 160 x 540 – Poids 280 kg réactions aux appuis 3140 kg.

2)   Deux poutres portée 6380 – Bande de chargement 2367 – Section 160 x 495 – Poids 255 kg réactions aux appuis 2130 kg.

3)   Trois poutres portée 6380 – Bande de chargement 1775 – Section 160 x 450 – Poids 230 kg réactions aux appuis 1615 kg.

4)   Quatre poutres portée 6380 – Bande de chargement 1420 – Section 160 x 405 – Poids 210 kg réactions aux appuis 1300 kg.

On peut continuer comme cela indéfiniment, en se disant que le ridicule ne tue pas !!!............

5)   Une poutre milieu sur trois appuis dont l'un à l'angle du refend et de la cloison.

Portée 6380 - Bande de chargement 3550 – Section 160 x 270 – Poids 140 kg réactions aux appuis 1365 – 3845 - 930 kg (coté cloison)

Poteau BLC section 135 x 160 sur platine métallique, mais attention il faudra sans doute la faire fabriquer spécialement compte tenu de la charge proche des 18 kg/cm², massif béton et fondations en conséquence.

Publié par charles_ il y a 3 mois

mille mercis pour ces infos boiphile et merci à votre forum très instructif 

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Besoin d'aide pour dimensionner solives et muralières

Publié par Laurentdu80

5 réponses
65 vues
0 like

Assemblage solivage

Publié par GuillaumeB

1 réponse
39 vues
0 like

Dimension solivage et poteau

Publié par Vinc59320

1 réponse
60 vues
0 like

Fixation solivage pour un étage avec cloison

Publié par hebus

5 réponses
119 vues
0 like

Mise en oeuvre d'un plancher sur mezzanine

Publié par JMlebois

4 réponses
32 vues
0 like