Parquets Charpente

Nivelage de planche par contre solivage

Publié par Jeremy il y a 24 jours

Bonjour à tous les spécialistes, 


Nous avons acheté une maison à colombages (Strasbourg) dont les planchers ne sont plus de niveau (la maison a un siècle). Nous avons retirés tous les planchers, tous les plafonds, bref il ne reste que les solives.


Les solives font en moyenne 14cm/15cm 

D'un bout à l'autre de la pièce il y a un dénivelé des 10 cm environ.


La portée des solives est de 3m90 ou de 3m80, en fonction des pièces.

L'entraxe est en moyenne de 55 cm, parfois 55, mais aussi 70cm,  80cm et 92 cm........ (ouille...)


Je lis régulièrement sur ce forum qu'il faudrait lambourder perpendiculairement aux solives, avec des cales en contre-plaqués.

Le problème est que les fenêtres sont déjà assez basses, donc avec des lambourdes d'une hauteur de 6,3 cm + 4mm de liège pour désolidariser + 22mm d'OSB + sous couche + 14mm de parquet, on arrive à + de 10 cm de hauteur par rapport aux solives existantes, ce qui me parait énorme.

Et donc aussi 10 cm de cales en contre plaqués pour retrouver le niveau, donc des lambourdes en équilibre sur 10 cm de cales posées sur les solives existantes... 


On voudrait donc opter pour un contre solivage, c'est à dire que nous voudrions visser des solives (63x175, ou 75x225 en fonction du niveau à rattraper) contre les solives existantes, et en plus les caler dans des sabots à chaque extrémités, afin de soutenir davantage.

Cette méthode nous a été conseillé par un architecte et par des charpentiers (qui nous ont dit que ça renforcerait les solives existantes), mais sans plus de détails.

Et lorsque l'entraxe est trop élevée, nous rajouterions entre 2 solives existantes une nouvelle solives soutenue par des sabots.


Deux grandes questions :


qu'en pensez-vous ?

et surtout, quelles vis utiliser pour visser des solives contre des solives, pour que ça ne bouge plus...


Un grand merci !!!

Jérémy



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 24 jours

Tout cela n'est pas si simple.

Le premier constat est que la section des solives, 140 x 150 est insuffisante pour la portée et les charges 'un plancher habitable.

Donc nous pouvons oublier le lambourdage qui alourdirait l'ensemble sans pour autant réglé le problème de sous-dimensionnement des solives.

Doubler les solives existantes avec d'autres solives est possible, mais dans le cas d'entraxes réguliers, ce qui n'est pas le cas.

De plus pour les grands entraxes ajouter des solive de nature différente va à terme causer des déformations.

L'optimum, ce sont des solives de section 75 x 200 mm avec des entraxes de 417 mm pour des OSB 3 en 2500 x 675 x 22 mm.

Je pense donc qu'il serait plus raisonnable de repartir sur du neuf, totalement indépendant de l'existant.

Vous ne démontez que les solives qui vous gêne et laissez les autres en place.

Arrangez-vous pour que l'arase des nouvelles solives se situe 20 mm au-dessus de l'existant et ce sera parfait.

Publié par Jeremy il y a 24 jours

merci pour votre réponse.


Je ne peux malheureusement pas enlever les solives existantes car elles reposent de part et d'autre sur une sorte de poutre horizontale, et au-dessus de ces solives il y a une autre poutre horizontale sur laquelle repose la charpente de la toiture. En gros les solives existantes sont prises en sandwich entre 2 poutres.


Mais je peux effectivement partir sur du neuf avec des entraxes de 417, et lorsque je n'ai pas le choix, je visse une solive contre une solive pour me rapprocher au maximum de cet entraxe.


En revanche je n'aurai pas d'autre choix que de faire tenir ces nouvelles solives avec des sabots.

Sabots qui seront justement vissés sur la poutre horizontale sur laquelle reposent les solives existantes.


Y a-t-il des règles particulières pour la fixation des sabots ?


Quelle vis utiliser pour visser des solives contres des solives ?


Bien cordialement


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 23 jours

En gros les solives existantes sont prises en sandwich entre 2 poutres. :   

Oups !!! Ces 2 poutres ne serait-elles pas des entraits de fermes par hasard ? Parce que si c'est le cas, vous pouvez oublier l'idée de faire un plancher habitable, parce que des entraits ne sont pas dimensionnés pour travailler en flexion, mais en traction.

Publié par Jeremy il y a 21 jours


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 21 jours

Il est peut-être possible de :

1) Couper les solives existantes au ras des sablières, en laissant les têtes en place entre les deux pièces de sablières.

2) Fixer des muralières sur ces sablières, ce qui vous permettra de repartir avec des solives sur sabots. 

Publié par Jeremy il y a 21 jours

Un charpentier m’a dit de ne pas couper ces solives.


en revanche, pour me rapprocher de votre bonne idée, puis-je fixer des muralieres sur les sablières, mais en faisant des encoches au niveau des solives existantes afin de glisser les muraliste le plus haut possible?

Publié par Jeremy il y a 21 jours

Ce qui permettrait aux nouvelles solives de soutenir le plancher, et aux anciennes solives de soutenir le plafond du dessous en suspentes placo 

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Solivage plancher trop faible

Publié par GuillaumeB

4 réponses
87 vues
0 like

Assemblage solivage

Publié par GuillaumeB

1 réponse
46 vues
0 like

Calcul de solivage

Publié par Alex

12 réponses
380 vues
0 like

dimensionement solivage

Publié par fransel

12 réponses
174 vues
0 like

Verification du solivage

Publié par Marvin

9 réponses
118 vues
0 like