Maison ossature bois

Montage panneau préfabriqué partiellement sous la pluie

Publié par totof1984 il y a 10 mois

Bonjour à toutes et à tous,


Je viens solliciter votre avis. Je suis actuellement en train de faire construire ma maison par une entreprise. Elle s'occupe de la pose de l'ossature bois que j'ai acheté auprès de son partenaire en Belgique. Les murs ont été fabriqués en usine et sont arrivés finis (fermé et avec une couche de brique d'argile et un panneau Rigidur côté intérieur).

Autant il a fait beau les premiers jours de pose, mais il y a eu quelques averses avant que l'ensemble de la maison et les caissons de toiture ne soient montés. 

Chaque mur a un chapeau de protection qui empêche l'eau d'entrer par le haut, et il y a des scotchs de protection en partie basse des ouvertures pour les menuiseries au niveau des découpes.

Cependant je ne pense pas que cela soit totalement étanche et ait empêché l'eau de rentrer. Avec tout ce que j'ai lu sur la moisissure et pourriture qui peut se faire très lentement, je voulais savoir comment vérifier que tout est bon.

Pour votre information, il y a un système de fil metallique qui passe dans chaque panneau en partie basse et qui est relié à une console pour détecter l'humidité. Il s'agit du système vigimob.

Du coup est il possible de faire simplement quelques tests pour être sûr que tout va bien et qu'il n'y a aucun risque? Que me conseillez vous?

J'ai des photos si vous le souhaitez.


Merci

Bonne soirée,


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 mois

Difficile de vous répondre sur une composition de paroi que vous ne décrivez pas, de plus, à priori les panneaux de type "rigidur" sont des plaques de plâtres surcomprimées pour chape sèche.

Publié par totof1984 il y a 10 mois

Bonsoir,


le le mur est composé de l’exterieur vers l’interieur de:

panneau RWH de 16mm

16cm d’isolant (laine de verre)

pare vapeur

osb de 15mm

brique d’argile 50mm

panneau RigiDur de 13mm


J’espere que ces infos sont suffisantes. Sinon j’ai des photos sur mon téléphone mais elle dépasse la taille maximale autorisée. 


Merci

bonne soiree

cordialement


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 mois

Mais comment sont protégés les panneaux RWH qui sont des panneaux de fibres en classe d'emploi 2 ?

Les menuiseries sont elles posées ?

Publié par totof1984 il y a 10 mois

bonjour,


Nous avon un enduit minéral a l’exterieur. Les panneaux RWH vont être revêtus d’un panneau de 40mm de fibre de bois (steico protect ou isobar duo protect) qui recevra l’enduit. 


Les menuiseries n’ont pas encore été posées mais devraient l’etre prochainement. Le fabricant des panneaux dit que le RWH peut rester plusieurs semaines sans être protégé même sous la pluie.


bonne journée et merci pour votre aide


bonne journee

cordialement


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 mois

Et bien alors tout va bien ............. Et la ventilation se fait comment ? Et les échanges thermo-hydriques de l'intérieur vers l'extérieur se font comment ?

Publié par totof1984 il y a 10 mois

Je suppose que votre :"Et bien alors tout va bien..............." est ironique.

Je suis méfiant des affirmations du fabriquant surtout quand je lis tout vos messages sur des situations similaires. Je pensais que "les innovations techniques" proposées par le fabriquant éviterait tout pourrissement de la structure en cas de fuite ou d'infiltration lors de la vie de la maison. Je n'avais pas pensé au montage sous la pluie. Et mes recherches m'ont mené à tous vos messages Boisphile qui m'ont alarmé.


Pour répondre la ventilation une fois le batiment fini sera une VMC double flux. Pendant le chantier, pour le moment il n'y a pas de menuiserie donc ça ventile bien, mais il pleut aussi (un peu) à l'intérieur.

Quant aux échanges thermo-hydrique de l'intérieur vers l'extérieur, veuillez excuser mon ignorance, mais je ne comprends pas bien la question.


Merci pour votre aide et vos réponses rapides Boisphile


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 mois

TOUS les panneaux dérivés du bois sont en classe d'emploi 2, sauf les contreplaqués CTBX qui sont en classe d'emploi 3.

La classe d'emploi 2 c'est une exposition en milieu humide, pas en milieu extérieur.

Mais par delà toutes les polémiques, consultez l'avis technique et en particulier le paragraphe 3. Remarques complémentaires du Groupe Spécialisé.

 http://www.cstb.fr/pdf/atec/GS07-H/AH171694_V1.pdf 

Et cela est indiscutable.

Publié par totof1984 il y a 10 mois

Bonsoir,


merci pour l’avis technique. Meme s’il concerne le système Pariso  je suppose qu’il s’applique à tous les autres systèmes des autres marques. J’ai bien vu les paragraphes 2.21 et 2.32. 

L’etancheite est Assurée par l’ensemble COB + système ETICS. Pour le moment ils n’ont pas encore attaqué le système ETICS. Ils ont uniquement fait la partie COB. La partie étanchéité n’est donc pas assurée. 

Quel est donc l’impact de la pluie sur la COB et comment le mesurer?


ensuite je vois que le panneau support ne doit pas avoir une humidité supérieur à 12%. On parle du panneau fibre de bois du système ETICS qui reçoit l’enduit ou du panneau support sur lequel on fixe les panneaux fibre de bois à l´aide d’agrafes ou rosaces?


j’ai bien noté que les panneaux en fibre de bois support d’ensuit doivent être protégés contre la pluie avant, pendant et après la pose. 


En tout cas avec toutes infos, je commence un peu à m’inquieter. Y a t il un moyen de lever les inquiétudes et contrôler que tout est bon? Sinon que faire?


merci de votre temps 

bonne soiree

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 mois

1) L'AT concerne effectivement le système PARISO, je vous l'ai transmis, non pas pour le système mais pour les risque d'humidification des panneaux qui eux, pour quelques systèmes que ce soit ne doivent pas être exposés. L'entreprise pense que parce que le panneau est traité pour être un pare pluie, il peut être exposé aux intempéries. C'est faux, il peut prendre une averse occasionnelle en cours de chantier, mais pas pendant plusieurs jours.

2) Je ne sais pas si vpus avez lu ceci : https://www.bois.com/forum/15834-message-tres-important-a-lattention-des-futurs-constructeurs-bois-3

Si vous n'avez pas pris cette précaution, la seule obligation de l'entreprise est une obligation de résultat, c'est à dire que comme vous n'avez pas imposé les respect des normes qui contrairement à ce que l'on pense ne sont pas d'application obligatoire, vous ne pouvez rien dire.

Si dans le délai des dix ans vous 'avez pas eu de désordre, l'entreprise est hors de cause. Hors la composition des mur et les VMC double flux ralentissent considérablement les effets de l'humidité et lorsque ces effets apparaissent au bout de 15 ou 20 ans, vous pouvez être certain que l'ossature est atteinte et là, vous n'avez plus que vos yeux pour pleurer !

Vous pouvez tenter de faire venir un Expert spécialisé dans la COB et un huissier, puis faire une assignation en référé par un Avocat spécialisé en droit immobilier, pour demander au juge une expertise Judiciaire, mais votre chantier va prendre des mois de retard.

Si non, vous n'avez plus qu'à espérer que une mauvaise étanchéité des menuiseries cause des désordres d'infiltration qui obligent à faire une investigation et découvrir le problème de l(humidité dans les murs.

J'ai actuellement 3 MOB qui ont entre 4 et 8 ans et qui seront démolies pour être reconstruites pour ces mêmes raisons.

3) La VMC double flux ne règle pas tous les problèmes. En cas de paroi non ventilée comme c'est votre cas, il ne faut pas que les transferts de vapeur d'eau provenant de l'intérieur, migrent dans la paroi vers l'extérieur, sous peine de moisissures et champignons à plus ou moins longue échéance.

Un film pare-vapeur de Sd égal ou supérieur à 90 mètres est obligatoire.

Mais votre mur étant "finit", je ne vois pas ce qui peut être fait ? Ils vont vous expliquer n'importe quoi pour vous dire qu'il n'y a pas de risque, c'est à vous de voir, mais vous avez signé un contrat et tout dépend de ce qu'il y a écrit dans ce contrat.

Bonne chance.

Publié par totof1984 il y a 10 mois

Bonsoir,


Merci pour les informations détaillées. Heureusement, dans le contrat signé il est mentionné vos recommandations. Du coup, que me conseillez vous?


Avant de lancer la grosse machine (avocat, juge, expertise judiciaire), existe t il un moyen de faire quelques trous pour aller observer ce qui se passe au niveau de l'isolant entre les montants? Auriez vous des suggestions?


Je vais consulter le DOE pour voir ce qu'ils ont mis comme pare vapeur et son Sd.


Concernant la météo, même si elle a été plutôt clémente, les murs ont en effet vu quelques averses lors des 10 derniers jours. 

Dans le cadre de vos expertises, combien de temps les murs étaient ils restés non protégés sous la pluie?


Enfin dernière question, si les murs ne sont pas totalement étanches à l'air, le soucis de moisissure peut être supprimé car l'isolant pourra sécher?


Merci

Bonne soirée,

Christophe

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 mois

1) Ce n'est pas compliqué, si effectivement il est clairement écrit dans le contrat que l'entreprise s'engage à réaliser l'ouvrage dans le respect des normes en vigueur, si ce n'est pas cas, vous prenez les choses les unes après les autres au cours d'une réunion de chantier que vous aurez convoqué et pour chaque manquement que vous aurez remarqué, vous demandez de vous fournir le texte de norme, d'AT ou de DTA qui se rapporte à l'ouvrage en question. S'ils ne peuvent le fournir, vous mettez en demeure de refaire, selon le contrat signé.

2) Concernant l'isolant et l'ossature principal, vous ne pourrez rien faire qui soit incontestable, parce que vous n'êtes pas Expert et que vous ne disposez pas du matériel nécessaire.

3) Sur 4 MOB, l'une est en Moselle et a été exposée aux intempéries plusieurs mois au niveau du contreventement, il n'y a pas de discussion possible en théorie, sur la seconde également en Moselle, c'est une absence de PV parce que le constructeur (allemand) fait du mur dit "perspirant", la troisième en Loire Atlantique parce que le PV présente un Sd de 18 mètres au lieu d'un minimum de 90 avec des murs fermés comme les vôtres avec enduit et la quatrième des toiture plates non conformes avec champignons très agressifs pour les voies respiratoires. Deux cas sur les quatre, les occupants ont été relogés.

4) Il faudrait une réelle ventilation pour qu'ils sèchent ce qui ne peut pas être le cas.

Je vous engage vivement à "éplucher" minutieusement tous les systèmes constructifs employés et les faire examiner par un Expert spécialiste en COB, parce qu'en ce qui vous concerne, VOUS DEVEZ ABSOLUMENT être réputé totalement ignorant des techniques de la construction afin que tôt ou tard, en cas de procédure vous ne soyez pas taxé d'immixtion fautive dans l'acte de construire, ce qui veut dire qu'il ne faut pas que l'on vous reproche de savoir et d'avoir laisser faire.

Publié par totof1984 il y a 10 mois

Bonjour,


Merci pour toutes les informations. Je vais donc prévoir cette réunion de chantier et demander les AT ou DTA.


Concernant le point 4), avez vous des contacts à recommander sur le 92 ou la région ile de france?


Merci

Bonne journée,

Cordialement,

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 10 mois

Oui, un collègue de la SEB  dans le 77 mais je ne pourrais vous donner ses coordonnées que par mon mail direct.

Publié par totof1984 il y a 10 mois

Bonsoir,


Merci et comment fait on pour avoir votre mail direct? Je sais pas si on peut s'envoyer des messages privés directement par le site.


Merci

Bonne soirée,

Cordialement,


Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Problème pare vapeur au montage ...

Publié par jerem40

9 réponses
121 vues
0 like

Panneaux OSB sur béton

Publié par Dylan05

4 réponses
0 vue
0 like

Sous-face solivage

Publié par sarakarina

2 réponses
34 vues
0 like

Choisir sa membrane d'étanchéïté à l'air et son pare-pluie

Publié par Normandy

9 réponses
135 vues
0 like

Protection poutre bois sous un balon

Publié par Vatom

0 réponse
49 vues
0 like