Isoler Maison ossature bois

Choisir sa membrane d'étanchéïté à l'air et son pare-pluie

Publié par Normandy il y a 1 an

Bonjour à tous!


Je finalise ma commande de matériaux pour mon autoconstruction et se pose la question du choix de la membrane d'étanchéïté à l'air et du pare-pluie.


Les murs seront composés, de l'intérieur vers l'extérieur, comme suit:

- BA13

- panneau laine de roche 75mm

- lame d'air (vide technique) 25mm

- contreventement OSB 12mm

- ossature / panneau laine de roche 145mm

- pare-pluie

- lame d'air 27mm

- bardage bois 22mm


La maison est située dans la campagne normande, le bardage n'est pas ajourée et sera ventilé selon la norme. la membran est bien sûr prévue sur les murs et plafond. Le pare pluie sur les facade et sur fermettes (la couverture bacacier sera donc ventilée en sous-face).


On me propose en membrane d'étanchéïté à l'air:

- URSA Seco sd20 (sdfixe) : 114.01€/ 75m2

- EKOLISS Aerovap sd20+ : 138€ / 75m2

- INTELLO hygro-variable : 204,30€ / 75m2


En pare-pluie:

- DELTA Neo-vent HPV R2 : 68,40€ / 75m2

- ONDUTISS Air HDV R2 : 73.92€ / 75m2

- DELTA Fassade s : 357€ / 75m2


Comme partout, il y a autant d'avis que de "pros" et je viens vers vous pour l'éclairage.


Bonne journée à tous!






Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Le problème n'est pas d'émettre un avis, mais de respecter des règles bien définies sur les transferts de vapeur.

Chaque film pare-vapeur dispose d'un Avis Technique ou d'un Document Technique d'Application qu'il convient de se procurer et de suivre scrupuleusement.

Soit vous posez un PV de SD 18 ou 90 mètres, selon que la paroi est ventilée ou fermée soit vous composez cette paroi avec des matériaux dont le Sd est certifié et cela c'est plus compliqué, dans la mesure ou peu sont certifiés. Pour votre information un seul fabricant d'OSB a fait qualifier un 13mm avec un Sd de 1,20 mètres en coupelle humide pour positionnement coté intérieur.

 

Ensuite, il y a les proportions des matériaux composant la paroi et qui sont autant d'isolant à respecter selon la règle de moyen dite des 1/3-2/3, de l'intérieur vers l'extérieur de telle sorte que l'ensemble des matériaux situé coté intérieur du PV, présentent une résistance thermique représentant 1/3 du total des matériaux composant la paroi.

S'agissant du film pare-pluie, le choix se fait en fonction de la peau extérieure et surtout du temps d'exposition aux intempéries le temps du chantier.

Publié par Normandy il y a 1 an

il y a t-il quelqu'un (autre que boisphile) pour m'éclairer de manière claire? 

Publié par KEVIN il y a 1 an

Bonjour,


Je doute que votre composition de mur soit conforme, avec 75 mm de laine de roche en doublage intérieur, pour respecter la règles des 1/3 - 2/3.


Et comme vous l'a dit Boisphile, votre bardage étant ventilé, vous mettez un pare-vapeur avec un Sd de 18m au minimum. (et votre contrelatte de 27 mm doit être posée à la verticale bien évidemment, le bardage est donc à l'horizontale, ou double tasseautage si vous souhaitez poser le bardage en vertical)


Pour le pare-pluie tout dépend sous quel délai vous souhaitez poser le bardage. Les film standard ne peuvent restés exposés que quelques semaines (à vérifier dans fiche technique du fabricant)

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Gloup !!! Je pensais pourtant être clair et précis et de plus en joignant l figure 8 du DTU 31-2 qui devrait être le livre de chevet de tous autoconstructeurs de MOB.

Je précise que les 1/3 - 2/3 ne concernent pas QUE les isolants,mais TOUS les matériaux qui composent la paroi.

Quant à ceux qui pensent que l'OSB peut servir de pare-vapeur, ils se trompent, l'OSB est une "passoire" avec un Sd de 1.20mètres.

Je ne vois pas ce que je peux dire de plus !!! Mais je peux répondre à toutes les questions sur les  COB.

Publié par KEVIN il y a 1 an

"Je précise que les 1/3 - 2/3 ne concernent pas QUE les isolants,mais TOUS les matériaux qui composent la paroi."


Très juste, c'est pour cela qu'avec BA13 + 75mm de laine de roche + lame d'air immobile avant le pare-vapeur, vous êtes très certainement hors clous Normandy.


D'ailleurs, je ne comprends pas d'où vient cette mode de mettre le contreventement à l'intérieur quand il y a besoin d'un seul voile, alors qu'en le mettant à l'extérieur + pare-pluie posé à la préfabrication, on s'affranchit de tous les désagrément d'une pose de l'isolant aux intempéries...

Publié par Normandy il y a 1 an

Me suis un peu planté dans le premier message : suite à un echange il y a quelques temps avec boisphile, j'ai au final prévu le contreventement à l'extérieur. 


Il y aura donc coté intérieur : BA13 + 75mm laine de roche (rockwool)+ lame d'air de 25mm

et côté extérieur : 145mm panneau laine de roche (rockwool) + contreventement 12mm (swiss krono 12mm) + pare pluie


Je vais faire donc très simple : dans cette configuration et avec une vmc double flux, quel pare vapeur choisir? sd20 ou hydro-variable?

(Pour le pare-pluie je vais prendre le plus résistant)


Merci à tous et bon week end

Publié par KEVIN il y a 1 an

Vous posez 3 fois la même question


Pare vapeur Sd 18m mini, donc le Sd 20 convient

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 1 an

Très bien tout cela !

Pour l'histoire, de tous temps le contreventement peut se poser à l'intérieur comme à l'extérieur, cela n'apas d'importance mécanique. Mais depuis que les "écolos" s'y mettent et ne jurent que par les Allemands qui font des parois dites "perspirantes", ils le placent côté intérieur en étant persuadés qu'il peut servir de pare-vapeur.

Mais, de nos jours, les "mouches changent d'âne" ou plutôt les Allemands s'aperçoivent que lorsqu'ils démontent une paroi pour remplacement de l'isolant ou pour faire des travaux d'agrandissements, ils constatent que dans 99% des cas ils trouvent une ossature en partie pourrie.

Alors, il nous a fallut six ans pour réviser le DTU 31-2,mais au moins cela aura servi à remettre en question le principe des échanges thermo-hydriques. Il a donc été demandé aux fabricants de matériaux de construction entrant dans la composition d'un mur de COB de faire tester leurs composants pour en déterminer la valeur de transmission de la vapeur d'eau et donc le coefficient Sd.

Concernant les panneaux à base de bois le Sd doit être déterminé selon la méthode de la coupelle humide s'il est placé coté intérieur et à la coupelle sèche s'il est placé coté extérieur. A ce jour, un seul fabricant européen d'OSB a fait tester deux épaisseur d'OSB, du 13 pour les murs et du 18 pour les planchers et toitures. Concernant le 13mm le Sd est de 1m20, soit une passoire,comme je le précisait plus haut, d'où les problèmes de plus en plus courant de transmission de vapeur et de pourrissement dans les parois. Comme les dits écolos pensent aussi que la laine de bois est un isolant écologique, ils se retrouvent avec une "éponge" pleine d'eau dans leurs murs..............  

Concernant le pare pluie et pour les constructions qui peuvent rester plusieurs mois aux intempéries, il faut privilégier les 5000 heures.

Publié par chatigny56 il y a 1 an

Bonjour,

Merci beaucoup pour le partage. Je trouve qu'il est tout à fait normal de se poser tant de fis la même question vu qu'il y a plusieurs propositions de réponse sur le sujet. Au final, on ne sait plus laquelle choisir.

Publié par tntkik il y a 7 mois

Donc laine de roche contre laine de bois. Excellente mise au point de boisphile.

Publié par ohasar il y a 7 mois

bonjour, je ne veux pas polluer ce post mais le sujet est proche ...

ma question est la suivante, si on pose l'isolant principal puis le pare vapeur puis un contrelattage, dans lequel se trouve une lame d'air, puis une membrane d'echanteite à l'air puis un contre lattage pour la finition. Est ce que la lame d'air entre pare vapeur et membrane d'étanchéité a priori immobile constitue une (très) bonne isolation complémentaire, ou est ce qu'il vaut mieux mettre 4 cm de laine minérale par exemple à la place de ce vide (il s'agit d'un mur aveugle au nord).

Est ce qu'un isolant mince qui jouerait le rôle de pare vapeur apporterait un plus en terme de R ou est ce jeter son argent par les fenêtres ?

Merci Beaucoup

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 7 mois

1) Le pare-vapeur de Sd minimum 18 m si la paroi est ventilée et 90 m si ce n'est pas le cas, est TOUJOURS posé coté chaud de la paroi.

2) Il y a eu des centaines de tests, de simulations numériques effectuées par le CSTB, le FCBA et autres, des centaines de mauvaises expériences relevées par les Experts, pour conclure par les dispositions prises dans la NF DTU 31-2, "code de la route" de la COB.

3) Bien sûr, on trouvera toujours des apprentis sorciers ou des Géo Trouvetout pour faire leur "sauce" pour avoir lu tel ou tel ouvrage du Professeur Machin ou Docteur Bidule, prouvant que leur technique fonctionne.

Chacun est libre de ne pas respecter le "code de la route" et d'en payer les conséquences à plus ou moins long terme.

Les échanges thermo-hydriques sont difficiles à maîtriser et le "mille feuille" que représente une paroi de COB est tel que pendant des années rien ne s?e passe qui soit visible.

Malheureusement, lorsque les symptômes apparaissent, après 10, 12, 15 ans ou plus, il est trop tard, la structure est partiellement pourrie.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Revêtement étanchéité à l'air dalle bois

Publié par 6tem09

0 réponse
93 vues
0 like

Rénovation, membrane et isolant

Publié par CPGN

9 réponses
0 vue
0 like

Pare pluie sous plancher donnant sur l'extérieur?

Publié par Draune

1 réponse
254 vues
0 like

Fumisterie et étanchéité

Publié par Autoconstruction Maison hangar

0 réponse
24 vues
0 like

Pare vapeur et parements

Publié par Loic

0 réponse
27 vues
0 like