Dimensionnement plancher bois

Publié par Dorian1 il y a 3 ans

Bonjour,

Je cherche a me rassurer car j'ai un doute sur le dimensionnement de mon plancher bois.
Je cherche a calculer la fleche car j'ai des cloisons en dessous et a force de charger en haut j'ai peur que ça comprime en bas.
C'est un solivage en pin. Les solives font 11cm de large pour 22cm haut. L'entraxe est de 52cm. La portée est de 5.40m.
La largeur de la maison fait 11m.

Le plancher est constitué de :
- lambris pin 15mm
- laine de bois 20mm
- fermacell 20+10mm laine de bois (25kg/m2)
- sous couche feutre
- parquet stratifié

J'ai 2 cloisons de 70mm et je compte faire 2 chambres et 1 salle de bain.

On m'a dit que c'était OK et aue je pouvais charger mais j'aii un doute et je me demande si je dois faire poser une traverse.

Merci d'avance pour votre aide
Cordialement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Plusieurs choses, 220mm de solives ne passent pas une portée de 5400, sauf entraxes (et je précise bien entraxes) 250mm. Donc dans cette configuration précise, flèche 1/245 et déformation attendue à terme après fluage de l'ordre de 22mm.

Concernant la composition du plancher par lui-même et tel que vous le décrivez, le lambris de 15mm serait porteur de l'ensemble, ce qui avec des entraxes de 520mm est pour le moins hasardeux lorsque l'on sait que l'entraxe pour un parquet de 23mm est de 450mm maxi. Ce type de composition ne peut pas être validé en l'état, rien ne peut démontrer sa résistance, de plus, les cloisons ne doivent pas être portées par le plancher, mais par le solivage sous jacent pour les cloisons perpendiculaires aux solives ou par des entretoise pour les cloisons parallèles aux solives.

Je ne sais pas qui est le "ON", mais il n'est pas de bon conseil. D'ailleurs répondre "pas de problème" comme ça, sans calcul, soit "ON" est très très fort, soit il est fantaisiste………..

Publié par Dorian1 il y a 3 ans

Bonsoir,

Tout d'abord merci pour réponse, même si elle est clairement inquiétante.

Premier soucis, la portée des solives. Effectivement elles sont longues et ce qui a alerté mon oncle qui est architecte (mais pas forcement expert en plancher bois). Je suis en plein travaux a l’étage. J'ai déjà posé le fermacell et fait 3 cloisons. Que me conseillez vous pour renforcer ce plancher ?
Je pensais faire poser une traverse pour limiter la flèche mais un charpentier qui est passé voir me dit que ce n'est pas nécessaire.
Pour l'instant je n'observe pas une grosse flèche des solives. Au niveau laser j'ai peut etre 5mm grand max. Et encore...

Deuxième soucis selon vous, le plancher ne serait pas assez solide ? En arrivant dans la maison il était fait avec ce plancher en sapin de 15mm + lambourdage avec laine de roche en vrac et panneaux agglo 16mm + parquet stratifié.
Ca faisait un bruit d'enfer. J'ai tout démonté, vissé le plancher aux solives, mis des panneaux de laine de bois de 20mm et posé des plaques de sol fermacell 20mm+10mm de laine de bois, visées et collées pour faire une chape flottante.
Vous êtes le premier a me dire que cette solution n'est pas bonne.
Que me conseillez vous ?

Merci d'avance
Cordialement

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

Je ne réponds pas au "pif" je le calcule. Maintenant, vous avez commencé, c'est très bien !  Simplement commencé et noté une légère déformation, soit, mais votre plancher n'est pas en charge. Les charges d'exploitation d'un plancher sont de 150 kg/m², monsieur l'architecte le sait bien et aujourd'*** ces 150 kg/m² qui représentent le fonctionnement d'un plancher, dont seulement 20% sont permanentes, n'y sont pas encore. Mais vous faites comme vous voulez, vous avez comme conseiller un architecte et un charpentier, demandez leur comment ils ont calculés.

Publié par Dorian1 il y a 3 ans

Bonjour,

Désolé, je ne remet pas du tout vos compétences, bien au contraire. Je suis très intéressé d'avoir votre avis et vos conseils pour corriger ce qui a été fait.
Le charpentier n'a rien calculé d'où mon scepticisme et mon message ici.
L'architecte est comme vous, il a eu des doutes aussitôt mais n’étant pas un expert il attendait l'avis du charpentier. Il suit ça de loin.
De plus, le plancher était déjà là quand j'ai acheté la maison. Ni l'architecte, ni le charpentier n'ont participé à la conception.

Quels sont les risques ? D'observer une déformation ou carrément plus grave ?
Me conseillez la pose d'une traverse voire d'une poutrelle métallique ? Car dans l'autre sens de la maison j'ai 11m et un seul mur de refend sous la dalle au sous sol. Donc je ne peux pas poser des poteaux n'importe où j'imagine.

Pour le plancher. J'ai certes un lambis de 15mm en première couche mais j'ai par dessus une chape en fermacell de 20mm donc les cloisons ne reposent pas directement sur le lambris.
Je n'ai fait pour l'instant que la moitié de l’étage. L'autre moitié est toujours avec des panneaux agglo. Si j'ai bien compris je ne dois pas continuer comme cela ?

Merci d'avance pour votre aide précieuse.

Bonne journée

Publié par Dorian1 il y a 3 ans

Voici plus d'explications. J'ai retrouvé un plan de solivage probablement fait par la personne qui a fait le plancher :



Le plan fait état d'un sommier en lamellé collé mais j'ai doutes. Voici une photo de cette traverse.

Peut être que les solives aussi sont en lamellé collé ? Comment savoir ?

J'ai fait le plan de l’aménagement a l’étage :


La chambre 1 et chambre 2 (en rouge) existent depuis 3 ans. Actuellement ce sont 2 chambres avec 2 lits double,un petit bureau et un commode.
Je n'ai pas touché au plancher, toujours fait avec :
lambris pin 15mm + lambourdes et laine de roche en vrac + panneaux agglo de 16mm + parquet stratifié.
A terme je compte faire qu'une seule chambre et abattre la cloison du milieu. Je compte aussi refaire le plancher et mettre du fermacell.

L'autre partie du plancher en jaune est refaite. Avant il n'y avait pas de cloisons et juste un billard d'au moins 500kg au milieu. J'ai retiré les panneaux agglo et lambourdes pour mettre des dalles de fermacell. J'ai ensuite fait 2 cloisons, dont une de 70mm que j'ai posé sur le fermacell mais au dessus d'une solive.
A terme je veux faire une chambre et une salle de bain. Donc pour le moment, il n'a rien que les cloisons.

Sur le plan figure une cheminée qui n'est en fait pas ici mais là où j'ai fait un carré bleu.

Voici le plan du RDC. En dessous du RDC c'est un sous sol integral. Le seul soutien au sous sol est mur de refend au milieu que j'ai fait en vert. Pour poser un poteau pour une traverse, je ne peux donc que m'appuyer là. Ca fait loin du mur.



Depuis que j'ai fait les travaux à l'étage, voici ce que j'observe en dessous :

C'est étrange car on dirait que les solives ont remonté. Or avec le surpoids du fermacell et des cloisons, j'ai un tout petit peu plus de poids qu'avec la configuration d'avant et le billard. De plus j'observe aussi ces fissures sur les murs où s'appuient les solives, là où il n'y a pas de flèche normalement. Bizarre. Le charpentier me dit que c'est bois qui sèche avec le chauffage mais ces fissures n’étaient pas là il y a 6 mois (quand j'ai emménagé) et la maison a 10 ans !


J'ai calculé hier. J'ai 1.5cm de flèche sous les chambres 1 et 2 (au dessus de la cuisine où il n'y a aucune cloison).
De l'autre coté il y a les cloisons et j'ai l'impression qu'elles soutiennent du poids car j'ai 5mm de flèche seulement, mais c'est dur a calculer.
Voici une photo de la cuisine et de l'entrée :

Ce qu'on voit au premier plan est l'autre plancher bois au dessus du salon mais qui n'est pas concerné.


N’hésitez pas a me dire si vous avez besoin de plus d'infos et de photos.

Merci pour aide, vraiment.
Bonne journée

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 3 ans

NON, pas plus les solives que ce que vous appelez un sommier sont en lamellé-collé. Le LC est composé de lamelles de bois de 45mm d'épaisseur collées les unes sur les autres, c'est très visible et ce n'est pas le cas ici.

Le Fermacell peut constituer effectivement une chape sèche, pour autant que ce soit du Fermacell pour plancher (sur-densifié). Il recevra un revêtement de sol, y compris un carrelage, mais pas des cloisons. Les cloisons ne sont jamais portées par le plancher, mais par la structure sous jacente, soit les solives si les cloisons sont perpendiculaires à ces solives soit par des entretoises placées entre deux solives pour répartir le poids de la cloison sur deux solives consécutives.

A priori, je déchiffre sur le plan une poutre en LC d'un peu plus de 10 mètres en 120 x 500 et des solives posées sur lierne de 100 x 150.

Sur la photo n°2, je constate des solives qui ne sont pas posées sur lierne, mais à priori en partie encastrées dans la poutre. A priori toujours, on remarque très nettement que la moitié inférieure des solives a légèrement vrillé parce qu'elle n'est pas tenue. Je peux donc supposer que les solives ont été entaillées sur la moitié de leur hauteur alors que l'on ne doit pas dépasser le quart sans renfort. Ceci est préjudiciable à la solidité des solives qui à un moment ou un autre vont se fendre dans le prolongement de la découpe, au point de cisaillement. De plus, les entailles sont autant de faiblesses apportées à la poutre. Poutre qui, en l'état, sur une telle portée et une bande de chargement de 2m80, ne peut en aucun cas être porteuse d'un plancher.

Sur la photo de la cuisine, toujours à priori, il y a deux sortes de bois porteur des solives. En haut il semblerait que ce soit du BMR (Bois Massif Reconstitué) ou BMA (Bois Massif Abouté) et en partie basse un bois massif. Tout cela en "à priori" et au conditionnel, car je n'ai aucun moyen de vérifier.

A mon sens et tel que vous présentez ce chantier, je pense que vous devez arrêter les travaux pour au moins deux raisons :

1) Sur le plan technique, à priori l'ensemble de la conception est à revoir.

2) Sur le plan juridique parce que vous n'êtes pas professionnel, donc pas assuré pour ce travail et que parce que vous avez commencé les travaux, vous avez en même temps et implicitement accepté la structure sous jacente et en avez pris la responsabilité.

Il n'est pas possible de continuer dans le cadre du forum cela prendrait trop de temps. Il conviendrait de faire faire un état des lieux très précis de l'existant par un expert, dans la mesure où vous-même n'êtes pas en mesure d'identifier un LC. En fonction de cela, il faudra sans doute effectuer des renforcements, mais rien ne peu se faire sans connaître exactement l'existant.

Publié par Dorian1 il y a 3 ans

Désolé je n'ai pas le temps de vous faire une réponse précise ce soir.
Je le ferai demain.

En fait j'ai aménagé l’étage sans me douter de ça. Pour les cloisons sur le fermacell, c'est le vendeur de matériaux qui ma' dit de faire comme cela. Ce sont des panneaux de sol fermacell, faits pour. Je pensais que ca allait repartir le poids de la cloison sur plusieurs solives.

Quel genre d'expert je dois contacter ? Comment en trouver ?

A court terme, ai je un risque d'effondrement du plancher ?


Merci d'avance
Bonne soirée

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Dimensionnement plancher bois

Publié par spiritueux54

4 réponses
2248 vues
0 like

dimensions planchers bois

Publié par jbs2

3 réponses
2059 vues
0 like

dimensionnement plancher bois

Publié par lt82

0 réponse
1231 vues
0 like

dimenssionement plancher en bois

Publié par TheodoreF

6 réponses
1476 vues
0 like

Dimensionnement plancher bois

Publié par jojo

0 réponse
1239 vues
0 like