Charpente

Conception ferme sur blochet

Publié par Ronan LP il y a 6 mois

Bonjour,

J'envisage l'auto-construction d'une charpente avec une ferme sur blochet. Je ferai calculer les sections et les liaisons entre les différentes parties de la ferme par un bureau d'étude, mais j'aimerais leur fournir un projet le plus précis possible pour profiter au mieux de leurs compétences. 


Voici donc quelques éléments :

- toiture à 45 degrés

- zone A1 (Finistère)

- dimensions intérieures du bâtiment : 8m80 x 5m10

- murs de 55 cm d'épaisseur en pierre.

- couverture ardoise sur liteaux

- isolation selon le principe du sarking, avec double chevronnage 2x80 mm avec isolation chanvre.

- platelage peuplier qui porte de panne à panne pour la sous-face (je suis parti sur du 22mm). J'arrive à des charges permanentes de 80kg/m2 avant application du cosinus.

- L'écart entre les pannes doit être de 1m20 minimum du fait des Velux (au moins entre deux pannes, cf schéma). A priori ce sera aussi l'écart maxi)

- La portée des pannes est de 4m30 d'un côté, 4m40 de l'autre

- La charpente sera en châtaignier


Voici un premier schéma de la ferme :



Voici les principales questions que je me pose :

1°) La plupart des abaques sont données pour des résineux, à quelle section en châtaignier (D30) serait équivalent par exemple un 250x100 en C24 ? Je me demande si mes pannes en 100x200 sont suffisantes....

2°) Comment déterminer le meilleur endroit pour placer la jambe de force sur l'arbalétrier ? (Pour l'entrait je l'ai prévu le plus bas possible, juste assez haut pour qu'un "grand" ne se prenne pas la tête dedans)

3°) Sur une ferme à blochet, peut-on prédire qui du blochet ou de la jambe de force va transmettre les charges verticales (ou dans quelles proportions?)

4°) Ce qui me pose le plus question, le double entrait surbaissé. Je l'ai mis en deux pièces de 100x300 car je ne pense pas que ce soit raisonnable d'aller au delà en massif. Or celui-ci doit aussi porter le solivage d'un plancher léger de mezzanine (en tout 5m10 par 4m30 - du fait d'une muralière de l'autre côté le double entrait doit donc en reprendre la moitié : 5m10 par 2m15). Ma question est donc : ai-je intérêt, quitte à la mettre plus à la verticale, à faire descendre la jambe de force jusqu'à la dalle dessous au ras du mur ? Et dans ce cas-là le double entrait ne reprendrait aucune charge verticale de la charpente mais il éviterait quand même l'écartement des jambes de forces l'une par rapport à l'autre ... Et si ce n'est pas encore suffisant, je peux encore placer un poteau (par ex 25cmx25cmx2m) sous ce double entrait à 50cm du mur ce qui réduirait sa portée à 3m60...




Tous les conseils sont les bienvenus, y compris sur des éléments que je n'ai pas soulevé dans mes questions ! merci d'avoir lu jusqu'au bout ????


Ronan

Publié par Ronan LP il y a 6 mois

Cette image devrait être plus lisible :

Publié par Ronan LP il y a 6 mois

Je vais me répondre à moi-même ^^ (pour partie en tout cas) : je pensais prendre des fenêtres de toit 114x118 mais en optant pour des 134x98, ça permet de ne laisser un écart entre pannes que de 1m, et du coup ça devrait passer avec des 200x100... En plus ça réduit la portée du platelage. Reste l'interrogation pour le double entrait surbaissé....

Publié par danreb il y a 5 mois

Avez vous envisage de porter les solives de plancher sur 2 muralieres et de positionner donc ces solives parrallelement a l entrai (sans reposer sur celui-ci)?

Publié par Ronan LP il y a 5 mois

Bonjour Danreb,

C'est vrai que c'est une possibilité ! Ça oblige à augmenter les sections des solives comme leur portée va augmenter mais pourquoi pas, oui ! (J'allais vous répondre non au début car j'imaginais la muralière sous les solives, et elle serait passée devant le haut d'une baie vitrée si je ne veux pas modifier le niveau du plancher fini mais en fait avec des sabots invisibles je peux la mettre au même niveau que les solives... ) Donc merci pour le conseil ! Après si il faut encore soulager l'entrait, comme je disais je peux faire descendre les jambes de force jusqu'au béton en bas, voir mettre deux poteaux à 1m du mur de chaque côté ce qui réduirait sa portée... Mais c'est là que je ne sais pas si l'entrait surbaissé travaille surtout en traction et que le poids de la ferme repose essentiellement sur les murs par l'intermédiaire des blochets, ou si l'entrait surbaissé prend une grande partie du poids de la toiture (qu'il retransmet aussi aux murs de tte façon) et les blochets pas grand chose... 

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Conception de charpente

Publié par Casquette

0 réponse
32 vues
0 like

ferme endommagée

Publié par berms

1 réponse
40 vues
0 like

Charpente avec ou sans ferme

Publié par fab84

9 réponses
86 vues
0 like

Modification Ferme de charpente

Publié par Hugues le gros

4 réponses
132 vues
0 like

contrefiche ferme traditionnel

Publié par lajack

2 réponses
0 vue
0 like