Charpente

Pose de solives sur un mur en meulières

Publié par PIGOUILLE il y a 23 jours

Bonjour à tous ! Et bravo pour ce forum et la mine d’informations qu’il représente !

 

Je dois refaire un plancher dans ma maison qui date de 1800 et qui se situe en Seine-et-Marne sud.

 

L’espace en question se compose d’un mur en parpaings et d’un mur en meulières. Côté parpaings, je ne me pose pas de question. Par contre, côté meulières c’est différent. A l’origine cet espace était une ancienne grange (un mur en parpaings a été ajouté pour créer une séparation) et les solives en chêne (15cm x 15cm) reposaient sur une muralière en chêne (15cm x 15cm) qui elle-même reposait sur des corbeaux en chêne (10cm x 15cm x 50cm) enfoncés de 35 cm dans le mur et espacés de 80cm à 100cm.

 

Je ne peux pas conserver ce mode de pose pour la totalité de la pièce, pour des questions de niveaux du plancher final mais aussi parce que le bout du mur est légèrement gonflé et ne permet plus la pose de d’une muralière.

 

L’ancien propriétaire avait malgré tout réussi à réaliser un plancher mais avec une solive en chêne tous les 40cm/50cm (une sur chaque corbeaux et une sur une pseudo-muralière en 7cm x 7cm en résineux) et qui étaient en plus déversantes et avec des méthodes de montage… ésotériques pour que le plancher soit à peu près droit et plat. J’ai donc choisi de tout démonter pour refaire un nouveau plancher avec des solives en douglas en 75x225 avec un entraxe de 41.7cm. J’ai calculé le dimensionnement des solives avec le Guide Pratique d’Initiation à la charpente publié par le FCBA. Le but étant de créer une salle de bain et une chambre à l’étage.

 

Ma question concerne la pose des solives côté mur en meulières :

 

Première possibilité : une muralière scellée sur le mur (ou soutenue avec des corbeaux) et solives montées sur la muralière. Pas possible à cause du mur gonflé. Il ne me reste donc plus que la solution de sceller les solives dans le mur.

 

è Est-ce que la création de réservations tous les 41.7cm, d’environ 10 à 15 cm de profondeur pour l’insertion des solives posent un problème vis-à-vis de la structure du mur ? Celui-ci étant en meulière (Seine et Marne) et d’une épaisseur de l’ordre de 40cm ou plus.

 

Merci à ceux qui auront le temps de lire mon post et qui pourront me donner un avis. A charge de revanche pour partager mes futures expériences !


Très bonne fin de journée à tous.   

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 22 jours

Là, ce n'est pas une question de charpente, mais de maçonnerie !!!

Publié par PIGOUILLE il y a 22 jours

Oui en effet... Merci quand même :-) 


Si ça intéresse quelqu'un un jour, j'ai des photos des corbeaux en bois.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Renforcement plancher bois (meulière et plafond bacula)

Publié par JUDASILO91

6 réponses
241 vues
0 like

Ouverture dans mur ossature bois

Publié par GuillaumeB

9 réponses
119 vues
0 like

Fixation solive

Publié par Nesquick

2 réponses
62 vues
0 like

pose de plancher OSB

Publié par OSB NOVICE

3 réponses
60 vues
0 like

Charge admissible solive

Publié par dino

10 réponses
147 vues
0 like