Charpente

Solives soutenues par des montants en bois ou par des sabots (ou autre idée) ?

Publié par DébutConstr il y a 2 mois

Bonjour à tous,


Je souhaite réaliser une charpente en Douglas et laisser apparentes les solives. Je sais qu'il existe des sabots à ailes intérieures donc c'est déjà pas mal pour minimisé la présence de fer dans le visuel. Il y a aussi les étriers à âme intérieure dans le même goût (mais pas dans le même budget...). Etant donné que je ne peux pas "faire des dents" dans la poutre support car cela n'a pas été prévu par l'ingénieur et que la poutre est prévue pleine, je pensais mettre des montants en bois, vissés de chaque côté des poutres maîtresses pour y poser dessus mes solives.


Ainsi mes solives reposeraient sur ces montants en bois fixés sur la poutre maîtresse au lieu de reposer sur des sabots metaliques. En mettant des entretoises entre chaque solives, ces dernières seraient bien maintenues.


Par contre, quelle largeur doivent avoir ces montants en bois sachant que c'est sur cette largeur que les solives seront assises. La longueur des solives est inférieure à 3 m et de section 70 x 150. Si je fais comme pour les sabots : je prends une assise de 76 mm. Est-ce que mes montants doivent donc être des sections de 75 x 75 pour avoir la même portance ? Il faut donc des vis très grosses pour fixer ce gros montant en bois dans la poutre maîtresse non ?


Que pensez-vous de cela ? Inapproprié ? Je reste sur des sabots à ailes intérieures ?


Merci de vos commentaires, avis, conseils, peut-être même expériences !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Il s'agit de carrelets ou lisse de section rectangulaire de préférence 50 x 75 par exemple, la largeur d'appui étant de 50 mm. Les fixations sont à déterminer en fonction de la réaction d'appui des solives.

Publié par DébutConstr il y a 2 mois

Merci pour votre réponse très précise Boisphile ! :-) Je n'arrivais à trouver le nom de cet élément : un carrelet. Excellent !


L'ingénieur a dimensionné la structure pour un plancher léger inférieur à 100 kg/m² de poids propre car composé d'une isolation relativement légère de chaux-liège.


Les fixations à déterminer dont vous parlez concernent la fixation des carrelets n'est-ce-pas ? Cela serait à demander à un spécialiste en quincaillerie pour savoir la taille des vis à utiliser j'imagine...


Par contre ma femme a peur que ça ne fasse un peu moche d'avoir une poutre BLC (car l'ingénieur a insisté pour avoir des BLC par rapport aux charges) avec de chaque côté des carrelets d'un bois différent.


Pas évident comme choix... en tout cas merci Boisphile pour votre apport !

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Je suis désolé de devoir le dire, mais il n'y a pas de plancher "léger" il y a des planchers habitables, des planchers de stockage, des planchers de grenier etc.

Chaque type de plancher doit répondre à des critères normatifs définis et non pas des interprétations personnelles.

Alors dites moi, qu'il n'y a pas de cloison par exemple et on retire 40 kg/m² de charges permanentes.

Je ne suis pas ""Ingénieur"" (bien qu'en ayant formé) mais Simplement Expert bois et membre de le commission de normalisation et en particulier du DTU 51-3 plancher bois.

Publié par DébutConstr il y a 2 mois

OK, c'est un plancher habitable de maison classique avec cloisons et salle de bain, chambres, armoires...


La seule indication dans les documents que j'ai est un plancher avec un poids inférieur à 100 kg/m² de poids propre sachant que c'est calculé avec une dalle OSB3 22 mm, une couche de liège en rouleau de 4 mm, 5 cm de chape de chaux liège puis lambourde et parquet en bois brut en châtaignier.


Cela vous aide-t-il a vous faire une idée Boisphile ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Si vous me communiquez un plan et un descriptif de la composition globale du plancher, du plafond au plancher proprement dit et le poids au m² de la chape de chaux liège et sa composition y compris la quantité d'eau contenue s'il y en a, je peux effectivement déterminer la section des composants.

Publié par DébutConstr il y a 2 mois

Voici une image du plan du RDC

et de la coupe du RDC

Les poutres font 30 cm de largeur et les solives  7 x 15 cm espacés tous les 40 cm avec des doubles solives sous les cloisons.

Le plancher est composé de :

  • OSB 3 en 22 mm sur les solives
  • Liège en rouleau de 4 mm
  • Chape de chaux-liège de 50 mm très légère
    • Chaux NHL 3.5
    • Liège en vrac granulométrie 3-10 mm
    • Composition de la chape pour 1 m3 : 210 kg de chaux et 1000 litres de liège en granulés expansé brut (poids liège : 65 kg / m3) soit : 210 kg (chaux) + 65 kg (liège) = 275 kg / m3.
    • Pour 5 cm de chape par m2 au sol, le poids de la chape chaux liège est de : 275 kg / 100 cm x 5 cm = 13.75 kg
  • Lambourdes pour parquet cloué de 10 mm (nécessaire pour laisser respirer la chape de chaux et ne pas coller le parquet de châtaignier dessus)
  • Parquet en châtaignier de 23 mm d'épaisseur
  • Total en épaisseur : 22 + 4 + 50 + 10 + 23 = 10.9 cm
  • La dalle est composée de chaux NHL 3.5 et de granulat de liège d’une granulométrie de 3-10mm.
    Le liège est conditionné en sac de 250 litres et pèse environ 17 kilos.

    Pour les quantités, il faut :

    5 Volumes de liège pour 1.5 volumes de chaux et 0.9 volume d’eau.

    J'espère que ces informations seront utiles à vos calculs ! :-)

    Merci beaucoup!

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Il n'y a pas les dimensions ou elles sont illisibles à l'agrandissement, de plus vous n'avez pas communiqué le lieu d'implantation, mais :

1) Les entraxes de solives doivent être de 417 mm pour que les petites rives des dalles soient fixées dessus.

2) Chape contenant de l'eau non conforme avec DTU 56-3

3) La section minimum des lambourdes sur support continu pour parquet cloué est de 80 x 20 mm et les entraxes de 450 mm pour épaisseur 23 mm.

Pour le reste, j'ai besoin du dimensionnement, portée des poutre, portée des solives, dimensionnement de la trémie..................

Publié par DébutConstr il y a 2 mois

Bonjour Boisphile !


Le lieu d'implantation est à Blandain près de Tournai (et Lille), à la frontière franco-belge.


1) OK pour les entraxes pour l'OSB ! Voulant laisser apparent, je me dit que voir au plafond du RdC du Douglas ou de l'OSB, ce n'est pas pareil don je vais demander le prix à la scierie du douglas en planches de 24 mm par 150 de largeur...


2) Le DTU s'applique en Belgique ? Je vais regarder mais dans mes recherches, j'ai cru voir passer des recettes de chape sèche. Après l'architecte qui me suit ne m'a pas interdit de le faire (pour l'instant). Il y a des risques ?


3) Oups... je suis un novice ! Je vais commander vos dimensions de lambourdes !


Pour le dimensionnement, la longueur totale de la maison est de 17.5 m par 5.8 m. La charpente étant à l'intérieur des murs, les poutres font 5 m de long et la distance entre chaque portique est de 2.8 m. La trémie fait 1.5m x 5.5m.


Ce n'est pas très lisible donc de gauche à droite les sections des poutres (les longueurs sont de 5 m) sont :

- 2 poutres de 8 x 23 cm (avec portique de contreventement en acier à sa base)

- 1 bois lamellé collé de 20 x 36 cm

- 1 bois lamellé collé de 15 x 34 cm

- 1 bois lamellé collé de 15 x 46 cm d'une longueur de 5.5 m à la perpendiculaire de la poutre précédente pour encadrer la trémie

- 1 bois lamellé collé de 15 x 34 cm d'une longueur de 3.3 m au milieu de la trémie

- 1 bois lamellé collé de 15 x 34 cm

- 1 bois lamellé collé de 20 x 36 cm

- 2 poutres de 8 x 23 cm (avec portique de contreventement en acier à sa base)


Les solives préconisées sont de 7 x 15 cm tous les 40 cm, doublés sous les cloisons et sur les bords.


Je peux vous donner le fichier PDF avec le plan mais je ne vois pas comment importer les fichiers de ce type.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

1) Déjà que le Douglas est très long à sécher, des planches de largeur 150 mm vont perdre 4 à 5 mm avec le chauffage, je crains que cela ne vous plaise guère.

2) En dehors de ce que prescrit le DTU, il faut quand même bien reconnaître que les solutions humides sont une hérésie en construction bois ou plancher bois, alors qu'il existe des solutions technique sèches.

3) OK, que vous ne sachiez pas est une chose normale, mais l'Archi ou l'Ingénieur devrait savoir.

4) Soit les 2800 ne sont pas des espacements, soit il y a erreur au niveau de la trémie : 2800 x 2 = 5600 + 150 = 5750 et non pas 5500.

Donc, cotes à confirmer

Publié par DébutConstr il y a 2 mois

Alors pour reprendre les points un par un :


1) OK si je commande le bois et que je le laisse sécher. En séchant disont 6 mois, cela rendrait les choses plus stables non ?


2) Oui, la technique sèche est clairement plus adaptée


3) Effectivement, il faut faire attention finalement


4) Les espacements entre les milieux des portiques est de 2800. Donc en retirant la largeur de la poutre, on a des solives de 2650. Donc la trémie de milieu de poutre à milieur de poutre est de 5600 et le "vide" de la trémie est de 5450. J'ai un peu arrondi dans mon message précédent...

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 2 mois

Solives bois massif de portée 2650 - Entraxes 417 - Section 50 ou 63 ou 75 x 150

Poutres en bois lamellé-collé GL24 labellisé.

Poutre milieu de chevêtre Portée 3350 - Bande de chargement 2725 - Section 135 x 270 - Réactions aux appuis 1170 kg.

Poutre de chevêtre - Portée 5450 - Charge concentrée milieu 1170 kg - Section 135 x 405 - Réactions aux appuis 930 kg.  (Compris garde-corps)

Poutres d'enchevêtrures - Portée 5000 - Bande de chargement 2800 - Section 135 x 450 - Réactions aux appuis  2480 (coté trémie) - 2100.

Solives courantes Portée 5000 - Bande de chargement 2800 - Section 135 x 405 - Réactions aux appuis  1725

Solives d'extrémités Portée 5000 - Bande de chargement 1400 - Section 110 x 360 - Réactions aux appuis  925

Publié par DébutConstr il y a 2 mois

Bonjour Boisphile et bravo ! Je suis impressionné que vous ayez fait cela aussi vite !

Vous n'êtes pas un rigolo !

Merci beaucoup pour tous vos calculs que je vais pouvoir utiliser.

Et les réactions aux appuis sont assez différentes d'une poutre à l'autre, pour fixer les solives aux poutres via les carrelets de section 50 x 75, je dois donc prévoir des fixations différentes ?

Vous pouvez m'aider aussi là dessus ? :-)

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Astuce pour clouer sabots

Publié par Nico

7 réponses
161 vues
0 like

Solive bois habillée de béton ?!

Publié par Marie

2 réponses
69 vues
0 like

Fixation solive

Publié par Nesquick

2 réponses
71 vues
0 like

Renforcement plancher bois via ajout de solives

Publié par Paul

5 réponses
0 vue
0 like