Parquets Aménagement intérieur

Nouveau plancher OSB sur ancien plancher avec linçoirs en appartement : calcul de charges admissibles

Publié par Bonne Nouvelle il y a 26 jours

Bonjour à tous,

En pleine rénovation d'un appartement semi-bourgeois d'environ 100m2 au 1er étage dans un immeuble de 1955. Hauteur sous plafond : 3.20m. Le plancher actuel qui date de l'origine est à certains endroit abaissé de 5cm et de manière générale de 1 à 2 cm.

Je souhaite le recouvrir d'un plancher en OSB 22mm en faisant (probablement) une remise à niveau avec des tasseaux + cales.

L'architecte du syndic m'a fait ouvrir au niveau du cercle violet pour vérifier la structure, il l'avait apparement vu de dessous (commerce au RDC).
J'ai fait quelques schémas encore imprécis par rapport à ce que j'ai compris :

RDC sans étage 1 :


étage 1 sans RDC :


étage 1 + RDC superposés :



Sur une partie du plan les solives (vertes) apparaissent comme plus proches les unes des autres, je n'ai pas vérifié sur mon plancher mais c'est le cas sur mon plafond (donc le plancher du 2éme). J'imagine que c'est similaire donc je l'ai reporté sur le plan (réalisé par mes soins) en attendant d'en savoir plus sur l'entraxe précise.


L'architecte m'a dit pas de soucis pour faire ce que je veux faire mais n'avais pas l'air d'avoir envie de me donner des calculs précis (ou de les faire). J'aimerais faire ces calculs par précaution et avoir d'autres avis (les vôtres).

Voici une photo de la zone entourée en violet avec linçoir et solives qui est au niveau d'une fenêtre : 



Voici les mesures que j'ai pour l'instant : 

  • Solives (vertes) : 10cm x 20cm. La portée est sur le plan.
  • Linçoir (bleu) : 15cm x 20-25cm. Je ne sais pas la portée.
  • Entraxe entre les solives : 47 à 50cm.
  • Enter les solives il y a des gravats, j'imagine qu'ils isolaient/renforçaient la structure comme ça à l'époque).

Je me doute que les informations données ne sont pas suffisantes pour faire le calcul de partout, c'est pour cela que je poste ici :

  1. De quelles autres informations ai-je besoin pour réaliser un calcul avec cette configuration de plancher (linçoir) ?
  2. A quels autres endroits devrais-je regarder sous le plancher ? J'aimerais ne pas tout enlever car les planchers sont tout de même des parties communes.


Boisphile

Publié par Boisphile il y a 26 jours

Comme vous l'évoquez fort justement, il s'agit d'une copropriété. Dans une copropriété, tout ce qui est structurel est par définition "parties communes". Vous avez donc bien fait de solliciter le Syndic qui a fort justement dépêché son Architecte.

Cela étant, les calculs de structure ne sont pas du ressort de l'architecte qui n'est pas un BE structure.

A partir de là, poser un lambourdage calé pour retrouver à la fois un niveau correct et des entraxes qui correspondent à la longueur utile des dalles va nécessairement apporter une modification substantielle et un apport de poids à l'existant et ce faisant, potentiellement accentuer la déformation.

Mon conseil est le suivant :

1) Soit vous mobilisez un BE structure qui pourra effectuer une étude et suggérer une ou des possibilités que vous pourrez soumettre au Syndic et son Architecte qui formuleront un accord ou un désaccord pour effectuer ces travaux.

2) Soit vous effectuez une demande au Syndic en LRAR pour qu'une étude soit réalisée.

Cela étant, s'il y a étude, il y a coût et s'il y a coût, il y a recours à un accord de l'AG.

Très sincèrement, je ne suis pas très optimiste, dans la mesure où il y a de fortes chances que l'on découvre un sous-dimensionnement de l'existant qui débouchera sans doute par le refus d'ajouter du poids.  

Publié par Bonne Nouvelle il y a 26 jours

Bonsoir @Boisphile et merci pour votre retour !

J'aurais plus tendance à opter pour le choix 1 mais mes deux problèmes sont que :

  1. J'ai peur du coût et de la durée d'une telle étude de la structure.
  2. Je ne pourrai pas organiser d'AG avant une durée indéterminée.

Le syndic est un administrateur judiciaire "temporaire" car un des copropriétaires payait souvent sa part en retard. La situation traine déjà depuis presque 2 ans (pas très temporaire donc) et ils ne font aucune démarche en dehors de la tâche pour laquelle le syndic a été commissionné.


Je dois faire avec, faire bien et sans validation nécessaire en AG.


Serais-je donc coincé avec ce plancher à devoir garder des différences de niveau dans l'appartement ? Snif. 

Cela m'embête car j'aurais aimé repartir sur une surface plane, propre, qui ne grince pas et éventuellement avec un peu d'isolant. Je vais avoir des locataires (colocation) et un sol en bois ne me semble pas idéal contre les chutes d'eau ni le passage intensif. 

Voilà quelques photos du plancher actuel :

Photo 1 :


Photo 2 : 


Photo 3 : 


Photo 4 :


Photo 5 : 




Photo 6 :



Il y avait au niveau des fenêtres un ragréage partiel qui datait de l'origine  (sous un vinyle). Ce qui me pousse à croire que le plancher ne s'est pas tellement affaissé mais qu'il y a eu un couac d'assemblage quelque part. Cela créer comme une petite marche arrondie d'environ 2cm sans ce ragréage (visible sur la photo 2 là où une planche semble "déchaussée").

C'est Principalement ça qui "fou en l'air" la planéité du plancher sur l'ensemble de l'appartement.

Pensez-vous que je puisse rénover ce plancher ? Ou le poncer/nettoyer pour le recouvrir d'un lino ?
Avez-vous d'autres idées à me suggérer ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 26 jours

Une ""solution"" pourrait consister à poser un plancher de doublage en OSB de 12 mm, vissé sur la parquet et assemblages collés, ce qui vous donnerait des surface moins ""accidentées"". (Le 12 mm est l'épaisseur minimum pour avoir des dalles bouvetées) 

Publié par Bonne Nouvelle il y a 22 jours

Bonjour @Boispphile,  
En vérifiant hier (j'ai enlevé certaines lattes à des endroits clé) je me suis rendu compte que les poutres parallèles aux murs (en bleu) n'étaient pas vraiment des linçoirs. Elles sont posées sur des piliers et non pas encastrées. la plus profonde que j'ai pu mesurer (au niveau d'un pilier) est de 27cm de profondeur.

Concernant les poutres perpendiculaires aux porteurs (en rouge) elles sont plus grosses que ce que je ne pensais elles font 19cm x 27cm. 

Voici un schéma à jour : 

La poutre horizontal en rouge sur le schéma est encore plus grosse : 20cm x 30cm


Pensez-vous que je puisse faire un calcul de charge plus facilement maintenant ? J'ai toujours envie de le réaliser.

En tout cas, je vais partir sur le solution OSB que vous avez proposé @Boisphile, donc merci pour votre aide ! En enlevant les lattes en dessous des fenêtres les différences de niveau ne sont que minimes maintenant.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

pose nouveau plancher

Publié par Piotr

7 réponses
100 vues
0 like

Nouveau plancher de toilettes

Publié par thide

0 réponse
15 vues
0 like

Nouveau plancher dans ma future cuisine

Publié par Jed

1 réponse
21 vues
0 like

Plancher maison ancienne

Publié par DYK

6 réponses
123 vues
0 like

Plancher osb

Publié par Romeo

0 réponse
0 vue
0 like