difference comble amenageable et habitable

Publié par plaetitia76 il y a 8 ans

bonjour

tout est dans le titre
a plusieur reprise j ai vue ecrit qu un comble amenageable
etait different d un comble habitable
hors je ne trouve pas le sujet ou il et ecrit distinctement
la difference et je suis un peut perdu

quelqu un a t il un lien ou bien
pourrait me decrire la difference des 2 qui me sont floue
sur le plan legal et sur leplan de l utilisation quotidienne

merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 ans

La réponse est aussi dans le titre.

Habitable veut dire que la structure porteuse du plancher peut reprendre des charges d'habitation, de pièces habitables au sens normatif du terme.

C'est-à-dire que la charge d'exploitation du plancher sera de 150 kg/m² et qu'en plus ce plancher acceptera les autres charges permanentes telles que le plafond de la pièce sous jacente, les isolants, les lambourdage éventuel, le plancher proprement dit, le cloisonnement, les revêtements de sol. Au total, il faut compter 120 kg/m² de charge temporaire représentant la circulation des personnes et 120 kg/m² de charges permanentes que sont le mobilier et toutes les charges décrites plus haut. Le tout avec des déformations limitées.

Un comble aménageable, en fait ça ne veut rien dire, si non que vous pouvez l'aménager avec un plancher, circuler dessus pour visiter la charpente, effectuer des travaux d'entretient d'antenne ou de VMC par exemple, stocker quelques cartons.

L'entreprise qui vous fait des combles "aménageables" ne s'engage à rien et c'est bien là, une facilité, surtout quand l'entreprise en question ne réalise pas l'aménagement, aucune responsabilité.

Le piège rencontré des dizaines et des dizaines de fois sur ce forum, ce sont les personnes qui font construire en demandant des combles aménageables et qui plus tard veulent faire des pièces habitables. Quand tout est terminé et réellement aménagé avec le mobilier etc … on s'aperçoit au bout de quelques mois à quelques années, que les plafonds fissurent que lorsqu'on marche à l'étage tout vibre, que les cloisons du RCH s'écrasent en tête etc ……. Il n'y a aucun recours car il n'est écrit nulle part que les combles sont prévus pour être habitables avec les surcharges qui vont avec. Et comme dans la plus part des cas, c'est le client qui se fait l'aménagement lui-même, il prend toutes les responsabilités à sa charge. S'il se retourne vers l'entreprise, celle-ci dira à juste titre : <> L'affaire est close !!

Certaines entreprises ou promoteurs jouent sur ces mots pour vous vendre des combles aménageables au prix de l'habitable parce que dans l'esprit du commun des mortel cela veut dire la même chose, mais il le font avec la structure de l'aménageable et gagnent ainsi quelques euro supplémentaires.

Publié par Keyser-Soze il y a 8 ans

Donc si un constructeur vends une maison avec l'étage réalisé (chambre, couloir, SDB...), mais que sur le papier il est écrit aménageable, on est en droit de porter plainte ou quelques choses dans le genre?
Car je suis dans ce cas là, enfin plutôt mon voisin et moi. Lui ayant pris l'étage réalisé, et moi l'étage à faire plus tard à ma charge. Mais tout les 2 les même maisons. Son plancher commence déjà à bouger d'après ses dires....
Tu es expert Boisphile je crois, connais tu les démarches à faire?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 ans

Attention, ne mélangeons pas, vous citez deux cas différents, certes pour en arriver au même résultat, mais différents quand même.

Dans le cas ou l'aménagement en pièces habitables est réalisé, peut importe ce qu'il y a d'écrit sur le papier, il y a implicitement constat de pièces habitable, d'où la subtilité de ma phrase : "aménagement de pièces habitables"

On est bien d'accord que les cloisonnements sont réalisés que la plomberie, l'électricité et le chauffage sont en place.

S'il est constaté une certaine souplesse et éventuellement des déformations ou un début de fissuration au plafond, il faut d'abord analyser soi-même la situation, observer si la mis en œuvre est correcte, faire calculer son solivage, vérifier la qualité des dalles de plancher et leur pose.

Faire un dossier complet, reprendre les textes réglementaires qui ne sont pas respecter et quand le dossier est prêt on fait appel à son assurance en lui demandant de faire venir un expert. Le jour ou l'expert vient, vous avez tellement potassé votre dossier dont vous lui donnez copie, que l'expert ne pourra que constater que vous lui avez mâché le travail.

Il y aura une expertise contradictoire avec l'entreprise, mais là encore, si le gars n'a pas respecté son code de la route (DTU et règles) il prendra les torts. Là va commencer un bras de fer, parce que tout sera fait pour vous dégoûter de poursuivre, démontage de l'existant, travaux lourds, la gêne extrême pour les habitants, les abandons de chantier pendant des semaines pour vous emmerder etc etc …………..

 

Dans le second cas, c'est différent, il n'y a rien de fait et dans ce cas, vous ne pouvez rien dire, vous avez des combles aménageables, OK, vous pouvez poser un plancher, faire jouer les gosses et stocker quelques cartons, pas de problème.

Si vous faites des pièces, c'est vous qui en prenez implicitement la responsabilité, si vous le faites faire par une entreprise, elle se doit de vérifier que la structure est apte à recevoir des pièces habitables.

Votre rôle est donc dans un premier temps, de vous adresser à votre constructeur par une lettre sympathique main e, LR avec AR : Monsieur le constructeur, comme je vous l'avais précisé lors de notre commande, j'envisage d'aménager les combles de ma maison en pièces habitables.

Je souhaite réaliser ces travaux moi-même et pour cela, je prends une assurance qui couvrira ces travaux. L'expert de mon assurance demande expressément que je lui fournisse les justificatifs des calculs de la structure porteuse (poutres, solivages, trémie et plancher) dans le détail, afin de vérifier si toutes les charges ont été prises en compte au regard de pièces habitables au sens réglementaire du terme. En outre, il conviendra de me préciser que les travaux ont été réalisés en respectant les règles de l'art, matérialisées par les DTU 31.1 Charpente bois et 51-3 planchers bois.

Dans l'attente ………………………..

Effectivement vous attendez le résultat.

Si le mec appelle, vous lui confirmez la même chose, s'il vous demande le nom de votre assurance, vous lui dites que ça ne le regarde pas, que vous êtes le maître d'ouvrage et qu'à ce titre vous avez pleins droits de vérifier ce qui vous a été vendu avant d'entamer des travaux pour lesquels vous serez responsable.

Et vous me tenez au courant (si vous le souhaitez bien sur)

Publié par plaetitia76 il y a 8 ans

merci

j ai recu ce jour grace a votre lettre un dossier complet
comprenant 1 plan et
7 petit dossier de 10 pages de calcul

je vous avoue etre perdu et rien comprendre a ces notes

de plus un petit courier du constructeur stypulant

"en ce qui concerne la realisation du placher,vous en avez conserve la realisation a votre charge,aussi il vous appartient de le realiser ou de le faire realiser suivant les regles de construiction.
diverse possibilites technique et divers materiaux possible .
nous n avons pas a dicter votre choix.

pour info lorsque la societe en realise elle procede a la pose d un novopan rainure bouvete 4 faces de 25 mm ."

"suivant votre choix les nogoces metriaux style P... P ou autre sont a meme de vous conseiller"

en gros on se mouille pas debrouille toi bien avec ca

et 25 MM il me semble que boisphile le deconseille si c et en pose direct avec mon entraxe variable de 600 a 630 mm

que faire pour tirer partie de ces notes de calcul
et realise selon les norme DTU que je ne connait pas

merci

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 8 ans

On ne s'affole pas !!! Mais vous constatez quand même au passage que le mec botte très vite en touche en vous précisant bien que vous en prenez la responsabilité.

Dans les premières pages de la note de calcul on donne le nom du logiciel qui est en fait le nom du fournisseur de connecteurs métalliques (type MITEC par exemple) et la date de la mise à jour.

Ensuite, relevez toutes les charges qui sont reprises, la zone de vent et le site, ainsi que la zone de neige (A1-A2-Bi etc ) suivi des kg/m².

Sur le petit plan des fermettes, il faut relever les dimensions et sections de bois.

Mais le plus simple serait quand même de scanner les 3 ou 4 premières pages et le plan et de les joindre, pour le reste on s'en débrouille.

Précisions complémentaires : Ce n'est pas Boiphile qui déconseille telle ou telle chose, Boiphile tente de vous aider à vous y retrouver dans la réglementation car y participant, il la connaît par cœur.

Le Novopan n'existe plus depuis au moins trente ans et je confirme qu'il n'est pas possible de poser des dalles même fussent-elles en 25 mm, directement sur les entraits de fermettes.

Pour passer un entraxe de 610 mm il faut une épaisseur de 28 mm. Les supports doivent avoir une largeur d'appui de 42 mm (une fermette c'est 35).

Les petites rives des dalles doivent obligatoirement reposer et être fixées sur les supports, donc les dalles doivent avoir une longueur utile multiple de l'entraxe des fermettes ce qui n'existe pas.

Lorsque les dalles sont posées à joints perdus, l'assemblage en "H" majuscule formé ente deux solives est un point faible qui fait perdre entre 20 et 25% de la capacité porteuse.

Il y a donc dans 99% des cas nécessité de poser des lambourde pour retrouver un appui correct, avec des entraxes corrects et réguliers.

Je suis intimement persuadé que le plancher de votre voisin a été mal posé, comme toujours pour des raisons financières, mais s'il est encore dans la décennale, il peut avoir recours.

 

Publié par plaetitia76 il y a 8 ans

merci
en effet le constructeur botte en touche
(j ai d ailleur ou de gros soucis de suivi et de competences avec lui)
c est pour cela que je prend le temp et les renseignement juste
qui me feront dormir sur mes 2 oreilles et peuvent aider d autre personne


je peut en effet scanner les pages mais je n arrive pas a les poster
sur le forum et le plan est en A3 mais je peut le prendre en photo
et l envoyer

comment pallier a ce probleme ?
l envoyer en mp ou autre pour faciliter les choses
peut etre !!!

Publié par Boace1982 il y a 4 ans

Il est clair que pour les constructeur aménageable, ne signifie pas habitable comme cela a déja été dit.
De plus vous indiquez bien qu'il reste a votre charge: plancher, chape, isolation etc
Donc a coup sur votre constrcuteur va vous dire que c'est a vous de créer votre plancher avec solivage et panneaux, et vous dires que vos fermettes sont conçu pour vous laisser la surface au sol désirez avec une hauteur au minimum d'1m80 .

Donc c'est sur il vous faut regler ce problème avant la mise en place par contre a votre avantage , on ne peut pas nier que ce paragraphe + la place pour un velux:

Paragraphe de la notice descriptive concernant l'aménagement des combles (noté à notre charge) :

"Aménagement de l'étage comprenant plancher, chape, isolation, plafond, doublages, cloisons, électricité, plomberie, chauffage et menuiseries intérieures".

signifie bien qu'il avais compris que vous désiriez une partie des combles transformable en habitation.
voir aussi : [Lien externe]
Par contre demandé la note de calcul de votre charpente car avec des entraits de 22 cm de retombé et un entraxe de 60 cm pour une portée légèrement inférieur à 4 metre il est tout a fait possible que la charge d'habitation puisse être reprise.

Publié par Webmaster bois.com il y a 4 ans

Bonjour,

Conformément à notre charte d’utilisation, tout message à caractère publicitaire est formellement interdit sur le forum Bois.com. Votre post en date du 03-Novembre à 18:34 a donc été modéré.

Comptant sur votre compréhension,

L’équipe Bois.com

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Comble aménageable...mais peut être habitable ?

Publié par hemanaco

6 réponses
1254 vues
0 like

comble amenageable, habitable ou rien du tout?

Publié par coolboarder-77

7 réponses
1468 vues
0 like

Combles habitables ou pas?

Publié par winbread

13 réponses
1566 vues
0 like

Combles habitables

Publié par Hub'

2 réponses
1126 vues
0 like

comble habitable ?

Publié par copix

2 réponses
2188 vues
0 like