Isoler Mobilier

Isolation sous toiture par l'intèrieur .

Publié par Thor il y a 6 mois

Bonjour ,

je projettes d'isoler un toit ardoise par l'intèrieur avec des panneau de laine de bois ( Steico Flex ) en couche croisée . L'ardoise est posée sur latte et volige sans pare-pluie .

L'état des ardoises est correct et il n'y a pas de fuite pour le moment . En me renseignant , j'ai vu qu'il était déconseillé de poser des bandes de pare-pluie entre chevrons pour des problèmes d'évacuations de l'eau sur l'extèrieur et d'éventulels problème de séchage de pièces de charpente .

La couverture sera changée dans les 5/10 ans avec pose d'un pare-pluie a ce moment la .

Je pensais créer un double caissonnage pour les 2 couches croisées . Un premier avec des solives douglas 35/120 directement sur chevrons pour créer une surface plane et isoler entre chevron , en laissant une lame d'air entre l'iso et la volige , et l'autre caissonnage en 45/120 directement fixé sur le premier a entraxe de l'isolation . A cela je fixerais bien sur un pare-vapeur , lattage et éventuellement contre-lattage en fonction du parement (fermacell ou volige mi bois) . 


Je voulais savoir si tout cela parait viable en attendant la pose du futur pare-pluie et s'il était possible d'envisager de faire les caissons avec du bois de scierie dans cette configuration . Beaucoup de charpente sont en bois brute de sciage ( donc non sec ) et l'isolation est quasi posée dans la foulée , et vu qu'il n'y a pas encore de pare-pluie et une bonne lame d'air , je me dis que l'excédant d'humidité aura largement la possibilité de s'évacuer . Cela vous parait-il correct ?







Boisphile

Publié par Boisphile il y a 6 mois

Il suffit d'y croire ! Si vous êtes joueur, tentez le coup sur 5-10 ans, si pas d'infiltration ça peut le faire, mais c'est un pari non sans risque.

Publié par Thor il y a 6 mois

Ok , je penses donc tenter le coup . 

De toute facon , en cas de fuite , je pourrais plus facilement m'en apercevoir par en dessous , et en cas de micro fuite l'isolation ainsi que la charpente pourra sécher plus facilement non ?


J'ai également une partie de couverture qui est isolée sur volige avec un genre de stirodur et donc totalement non respirant . Je me demande comment isoler au mieux cette partie par en dessous . Mieux vaut-il préférer le meme matériaux ou peut on envisager une isolation bois (ouvert ou totalement isoler de la vapeur ) ? sachant que je n'ai pas le budget pour découvrir et remplacer ce stirodur , et qu'il me parait assez complexe de créer un réseau de circulation d'air entre les deux isolants .

Publié par luce il y a 6 mois

La façon la plus simple et la plus économique d'isoler des combles aménageables se fait par l'intérieur. Elle consiste à placer une couche d'isolant en sous-face de couverture du toit, sous les tuiles ou les ardoises. Cette méthode est de surcroît très efficace.

Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Isolation toiture

Publié par Flomuson1

2 réponses
0 vue
0 like

Isolation intérieur studio conteneur

Publié par Emilien

3 réponses
31 vues
0 like

Modification d'isolation MOB en contreventement intérieur

Publié par ed22

4 réponses
122 vues
0 like

Isolation rampants sous chevrons

Publié par Arnaud

4 réponses
140 vues
0 like

ISOLATION PLANCHER INTERMEDIAIRE SOUS SOL

Publié par ALAIN

2 réponses
60 vues
0 like