Escalier Bardage Mezzanines Aménagement intérieur Surélévation Aménagement extérieur

Dimensionnement structure bois plancher mezzanine

Publié par Guillaume il y a 26 jours

Bonjour à tous, 

Je suis à la recherche d'avis / conseils pour la mise en place d'un plancher bois dans une maison ancienne.


Nous avons aujourd'hui un espace/rectangle de 6,50m * 3,80m délimité par 3 murs en pierre (les 2 murs face à face sont espacés de 6,5m)


Nous souhaitons faire un plancher /mezza sur les 3/4 de cet espace (soit 4,875m *3,80m). 

Cet espace servira de chambre d'amis, avec canapé lit et restera ouvert avec une seule cloison en fond sur la largeur (3,80m * 1,70/1,80max de haut)

En essayant de réduire l'épaisseur plancher pour garder un maximum de hauteur sous plafond (comme bcp j'imagine), l'idée serait de structurer la mezzanine de la manière suivante :

- découper la plus grande longueur (6500mm) en 4 avec 3 poutres porteuses  (portée 3800mm, entraxe 1625mm) 

- et des solives (portée 1625mm, entraxe 475mm)

- dalles osb (à priori osb3)

- revêtement stratifié

- peut-être plafond BA13 pour cacher les solives 


Je souhaiterais savoir si les sections suivantes peuvent convenir car je ne suis

- pour les porteuses, poutres en chênes : 200*200mm 

- pour les solives, résineux en 100*100mm    


Ensuite concernant les fixations, je ne sais pas vraiment quoi choisir :

- pour les porteuses : côté mur en pierre existant , scellements dans le mur ou étrier ?? de l'autre côté j'hésite entre mettre 3 poteaux ou créer un mur (le meilleur rapport simplicité / prix?)

- pour les solives : sabots métalliques entre les poutres, et pour la zone côté mur je pensais ajouter une murallière(section 100*200??) et utiliser des sabots également


Voilà, je suis preneur de tout conseil/retours/avis, sur les sections, fixations, merci.

ps: j'aurai bien aimé mettre un schéma mais la taille 2kb trop juste..



Boisphile

Publié par Boisphile il y a 26 jours

Si vous pouvez posez des poutres dans le sens des 3800, pourquoi ne pas directement poser des solives sur ces 3800 avec des 63 x 200 et entraxes de 500 pour OSB 3 en 2500 x 675 x 22 mm ?

Publié par Guillaume il y a 26 jours

Pour limiter les 20cm d'épaisseur du plancher(et donc hauteur sous plafond) seulement au niveau/sous des poutres

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 26 jours

Et bien nous sommes d'accord puisque je vous propose également 200 ? Er si vous prenez la peine d'un petit croquis dimensionné avec la position précise de la cloison et la nature de la fermeture de cette mezzanine (cloison ou garde-corps) je pourrai sans doute être plus précis.

Publié par Guillaume il y a 26 jours

Dans ma configuration je n'ai que 3 poutres sur les 6,5m. 

Je n'ai malheureusement pas réussi à mettre le croquis image qui est largement plus grosse que 2kb.

Pour la cloison elle se situe juste au dessus d'une poutre.

Pas de fermeture , garde corps du coup.

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 26 jours

Certes, mais que vous ayez 3, 6 ou 15 poutres, cela ne change rien puisqu'elles ne dépassent pas 200 mm.

Publié par Guillaume il y a 26 jours

Si ça change car sous les solives j'aurais 10cm de plus de hauteur que sous les poutres. je souhaite donc limiter le plus possible les zones avec les 20cm. 

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 25 jours

Certes, mais vous comprendrez bien que si je propose des solives en 200 avec des entraxes de 500, des poutres qui porte les mêmes charges plus celles des solives ne peuvent pas passer en 200, dans ce cas il vous faudra accepter des 120 x 250 (En réalité 115 x 245 une fois sèches) et si tant est qu'en tant que Chêne, il ne soit pas à plus de 18 % d'humidité.

Bien sûr il faudra revoir le problème de la poutre porteuse de la cloison à 25 kg/m² x 1.75 = 44 kg/ml qui, si le bois est biens sec n'est pas trop pénalisante avec une déformation supplémentaire de l'ordre de 1 à 1.5 mm.

Pour les solves qui auront une portée de 1510, des 63 x 75 avec entraxes de 500 pour OSB 3 en 2500 x 675 x 22 suffisent en qualité menuiserie sans nœud ou petit nœuds attachés.

Publié par Guillaume il y a 25 jours

Merci pour cette réponse.

Et désolé de ne l'avoir précisé avant mais la poutre supportant la cloison sera celle en bout de mezzanine, c'est à dire qu'elle n'aura a priori que moitié moins de charges à supporter que les autres(sans compter la cloison) car il n'y aura pas de plancher entre cette poutre et l'autre mur (sur le découpage en 4 seules 3 zones doivent être couvertes). 


Bon si j'ai bien compris votre proposition il me faut un peu plus de hauteur pour les porteuses (avec du 120*250 en chêne /moins de 18% d'humidité) car ça ne passe pas en 200 


J'aimerais toutefois comprendre quelque chose : j'envisageais d'utiliser du 200*200 par rapport à un calcul de charges et l'abaque ci-dessous


Or sur cette abaque la charge admissible d'une 200*200 est légèrement supérieure à une 120*250. Donc j'imagine soit qu'il y a d'autres aspects à prendre en compte et j'aimerais savoir dans ce cas lesquels et surtout comment les calculer soit que cette abaque n'est pas applicable ??

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 25 jours

Je donne une explication générale pouvant servir à tous les lecteurs de ce post, parce que c'est un véritable problème, dans la mesure où de plus en plus de personne "font" elles-mêmes et se basent sur ce type de document, généralement obsolètes, dont on ne connait ni la provenance ni le mode de calculs, ni de quelle manière ils ont été calculés, par un particulier, un autre pays, selon quelles normes etc etc .. 

1) Les abaques sont à proscrire pour les calculs.

2) On ne sait pas quels sont les hypothèses de calculs : Section réelles prises en compte (par exemple 200 x 200 = 195 x 195) L'humidité du bois prise en compte (Généralement 12 ou 14 % qu'il faut rectifier à 18%), si le calcul est basé sur le déformation ou la résistance (généralement la résistance en RDM), le coefficient de fluage pris en compte, les durées de charges, le pourcentage de charges permanentes et temporaires, la classe d'emploi qui modifie le kdef, les tolérances . . . . .

De plus, comment savez-vous qu'il s'agit d'une contrainte admissible et non d'une contrainte caractéristique ? Ce que peuvent supporter les poutres : Qu'est-ce que cela veut dire précisément ?

Publié par Guillaume il y a 25 jours

Merci pour ces précisions.

Effectivement, cette abaque trouvée sur le site twiza, m'a simplement été utile pour identifier une section préliminaire que je soumets à validation. Pas de problème pour laisser tomber les abaques et mettre de côté ma curiosité intellectuelle pour le moment.


J'aimerais en revanche savoir si vous pouviez m'aider egalement concernant les fixations à utiliser pour la structure proposée? Quelle fixation pour poutre section 120*250 dans mur en pierre, scellement, étrier ?  et pour les solives en 63*75, sabots?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 24 jours

Vous avez bien raison d'être curieux, de vous renseigner, surtout pour des travaux de structure, un plancher, même de mezzanine est un ouvrage structurel qui ne doit rien au hasard et au bricolage.

Pour les 63 x 75 sabots type MF 165-50-1.5 avec 12 pointes CNA 4 x 50.

Pour les poutre dans un mur de pierre, c'est beaucoup plus problématique dans la mesure où vous n'êtes pas certain de faire tenir toutes les fixations, certaines dans la pierre mais certaines sans doute dans de joints. Raison pour laquelle dans ce type de mur, on préconise la muralière qui peut être posée sur corbeaux métalliques espacés de 75 centimètres et sur lesquelles on peut fixer des sabots pour les poutres.

Dans votre cas, LVL kerto "S" en 51 x 260 et sabots SAEL-500-120-2 avec 32 pointes CNA 4 x 50 sur le porteur et 16 sur le porté.

Publié par Guillaume il y a 24 jours

Merci pour ces précisions sur les sabots.

1) Concernant la muralière, effectivement sur le mur des 3800 il me semble tout à fait logique de positionner une muralière pour fixer toutes les solives via des sabots. En revanche sur le plus grand mur (6500) poser une muralière pour fixer les 3 poutres me semble fastidieux : n'est il pas possible d'encastrer les 3 poutres avec scellement au mortier ou d'utiliser des étriers fixés avec des tiges filetées ? Petite précision mes murs en pierres sont des blocs de 40cm d'épaisseur et la pierre semble être du calcaire coquillier.

2) autre point important, sur l'autre côté du mur des 6500 je n'ai pour le moment rien pour fixer les 3 poutres : j'ai la possibilité soit de monter un mur en parpaing, soit d'utiliser des poteaux ou pilier béton pour soutenir les 3 poutres porteuses mais ne sait pas trop ce qui serait le plus simple? Avez vous un avis/conseil ?

3) concernant ma curiosité, je vous remercie, et j'aimerais effectivement comprendre comment identifier les sections à partir du calcul de charges si on ne peut pas se servir des abaques ?

Boisphile

Publié par Boisphile il y a 23 jours

1) C'est à vous de juger ce qui convient le mieux.

2) Vous pouvez poser un poteau sous chaque poutre 120 x 100 ou 120 x 120.

3) Un vrai logiciel pro est nécessaire (difficilement à la portée du particulier non pro)

Publié par Guillaume il y a 15 jours

Merci encore pour votre réponse.

Après plusieurs jours de recherche, je pense que je vais avoir du mal à trouver les poutres porteuses 120*250 en chêne.


Serait il possible de les remplacer par des HEA? Si oui, est il possible de placer les solives à l'intérieur ?


Commentez

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Discussions associées
Ces discussions peuvent également vous intéresser

Dimensionnement solives mezzanine

Publié par fleur2

10 réponses
119 vues
0 like

Dimensionnement plancher bois

Publié par AA

0 réponse
1673 vues
0 like

structure plancher étage

Publié par tc

3 réponses
46 vues
0 like

Conseil dimensionnement mezzanine garage

Publié par Seb3876

0 réponse
0 vue
0 like

Dimensionner poutre pour filet mezzanine

Publié par Vinse13

3 réponses
0 vue
0 like