Toiture plate

Toiture plate

il y a 10 mois

Bonjour,

Je construis une mob, partie auto construction et partie entreprise. Cette dernière a fait toute l'ossature et le toit, toiture froide.

Je m'interroge sur les risques de cette réalisation.

Voici ce qu'elle a fait, en allant du chaud vers le froid : isolant 16cm laine de bois, pare-pluie, liteaux pour donner une légère pente à la toiture, osb3 de 18mm puis rouleaux de goudron. Il y a une lame d'air (mais fermée) entre le pare-pluie et l'osb.

Ai-je un risque de point de rosée ? Puis-je ajouter un isolant de type polyéturane sur le goudron pour ensuite mettre un epdm ? Est-ce utile du fait de la lame d'air ?

En ajoutant un isolant cela réduirait voire annulerait mon acrotère. Est-ce un problème ?

Merci pour votre aide et conseils.

Bien cordialement

Adrien






1 réponse

1-1 sur 1 réponse
1/1
1. Toiture plate il y a 10 mois

Les toitures terrasse plates (pente minimum 3 %) NE FONCTIONNENT PAS en technique froide ventilée, raison pour laquelle cette technique est réservée aux toitures avec pente et débords de toit pour ventilation. Ce sont les nombreux désordres qui ont conduit à ne prescrire QUE les toitures chaudes, comme croquis joint.

Ce n'est pas un pare-pluie, mais un pare-vapeur qui doit être posé sur le panneau support, avec un Sd de six fois celui de l'étanchéité (en pointillé marron sur le croquis) raccordé avec le PV des murs.


1-1 sur 1 réponse
1/1

Votre message :

Vous devez vous connnecter pour poster un commentaire.

S'identifier ou créer un compte
Nouvelle discussion

Vous n'avez pas trouvé les réponses à vos questions ?

Créer une discussion